Accueil / Citoyens / Patrimoine / Toponymie / Fiche

Toponymie

Fiche

Esioff-Patenaude

avenue

6 février 1984

Sillery

Sainte-Foy–Sillery–Cap-Rouge

Lieutenants-gouverneurs

Patenaude , avenue

Ésioff-Léon Patenaude (1875-1963) est originaire de Saint-Isidore, près de Châteauguay, en Montérégie. Il fait ses études universitaires à Montréal puis est admis au Barreau en 1899. Il commence sa carrière politique en 1908 comme député conservateur de Laprairie à l'Assemblée législative du Québec. De 1915 à 1917, c'est à la Chambre des communes qu'il siège comme député conservateur de la circonscription d'Hochelaga et ministre du Revenu dans le cabinet de Robert Laird Borden. Il est également secrétaire d'État et ministre des Mines en 1917. De 1923 à 1925, il est député conservateur dans Jacques-Cartier à l'Assemblée législative du Québec. On le nomme ensuite ministre de la Justice dans le cabinet Meighen. Enfin, il exerce la fonction de lieutenant-gouverneur du Québec de 1934 à 1939. C'est dans le monde des affaires que sir Ésioff-Léon Patenaude se distingue par la suite, en assumant la présidence de plusieurs grandes sociétés, dont la Banque Provinciale du Canada, la compagnie d'assurance-vie L'Alliance et la Société d'administration et de fiducie. Il est décédé à Montréal.

Ancien toponyme
L'avenue Esioff-Patenaude portait à l'origine le nom d'avenue Patenaude, adopté vers 1958.

Sources

Résolution 84-29 de la Ville de Sillery, 6 février 1984; Dussault, Clément-T. Guide toponymique de Sillery, Archives de la ville de Sillery, 1985; Assemblée nationale du Québec, site Internet, 2003; Jacques, Hélène et Carl Grenier. Désignation systémique en odonymie urbaine : le cas de la C.U.Q. - Sillery, G.E.C.E.T., Université Laval, 1974; Dion-McKinnon, Danielle. Sillery : au carrefour de l'histoire, Montréal : Boréal, 1987, p. 171; Ville de Québec. Rôle d'évaluation, 2004.

Retour