Accueil / Citoyens / Patrimoine / Toponymie / Fiche

Toponymie

Fiche

Dufferin-Montmorency

autoroute

29 décembre 1984

Chutes-Montmorency; Maizerets; Quartier 5-4; Vieux-Limoilou; Vieux-Moulin

Beauport; La Cité-Limoilou

Montmorency , autoroute ; Saint-Eustache , rue

Mise en chantier en 1976, l'autoroute Dufferin-Montmorency relie la colline parlementaire à la Côte-de-Beaupré et à l'île d'Orléans. Comme l'indique son nom, elle commence à la hauteur de l'ancienne avenue Dufferin, aujourd'hui Honoré-Mercier, et se termine à proximité de la chute Montmorency.

Anciens toponymes
L'autoroute Dufferin-Montmorency a d'abord porté le nom d'autoroute Montmorency, adopté le 12 octobre 1977. Lors de la construction de cette autoroute, certaines rues ont complètement disparu dont la rue Saint-Eustache, peut-être nommée ainsi en l'honneur d'Eustache Martin, fils d'Abraham Martin, qui serait né à Québec le 24 octobre 1621. Peut-être la dénomination Saint-Eustache voulait-elle plutôt honorer la mémoire de Jean-Eustache Lanoullier de Boisclerc (1689 ou 1694-1750), contrôleur de la Marine et grand voyer de la Nouvelle-France, propriétaire du terrain au moment où la rue a été tracée.

Sources

Ville de Québec. Guide odonymique de la ville de Québec 1608-1988, 1989; Commission de toponymie du Québec. Attestation d'officalisation : autoroute Dufferin-Montmorency, 20 janvier 1984; Chambre du Conseil exécutif. Arrêté en conseil numéro 3396-77, 12 octobre 1977; Ministère des Transports du Québec. Répertoire des autoroutes du Québec, site Internet, 2005; Roy, Pierre-Georges. Les rues de Québec, p. 171 (Saint-Eustache).

Retour