Accueil / Citoyens / Patrimoine / Toponymie / Fiche

Toponymie

Fiche

Église

route de l'

18e siècle

Cité-Universitaire; Saint-Louis

Sainte-Foy–Sillery–Cap-Rouge

La route de l'Église, ouverte à Sainte-Foy aux environs de 1685, est la seconde voie d'importance, après la route du Vallon (auj. Robert-Bourassa), à relier le chemin Saint-Louis au chemin Sainte-Foy. Elle dessert à l'époque les habitations de la côte Saint-Ignace (chemin Gomin). C'est seulement après la construction de l'église de Notre-Dame-de-Foy, entre 1709 et 1720, qu'elle prend le nom de route de l'Église. Le tracé actuel est officialisé en 1802 mais le toponyme ne sera adopté qu'en 1950. Deux autres temples, Saint-Denys-du-Plateau et Saint-Louis-de-France, seront édifiés sur son parcours.

Sources

Règlement V-13 de la Ville de Sainte-Foy, 4 mai 1950; Ville de Sainte-Foy. Normalisation des odonymes. Annexe B - Historique de chacun des noms de rues de la Ville de Sainte-Foy, 1993; Côté, Alain, Société d'histoire de Sainte-Foy. Odonymes de la ville de Sainte-Foy et date d'apparition, 1991; Lessard, Michel, avec la coll. de Jean-Marie Lebel et Christian Fortin. Sainte-Foy : l'art de vivre en banlieue au Québec : du temps des seigneuries à l'aurore du XXIe siècle, Éd. de l'Homme, Montréal, 2001, p. 190.

Retour