Accueil / Citoyens / Patrimoine / Toponymie / Fiche

Toponymie

Fiche

Félix-Gabriel-Marchand
Félix-Gabriel Marchand (1832-1900)
Description complète >

Félix-Gabriel-Marchand

rue

25 septembre 2000

Saint-Jean-Baptiste

La Cité-Limoilou

Marchand , rue

Né à Saint-Jean-sur-Richelieu, le notaire, écrivain et journaliste Félix-Gabriel Marchand (1832-1900) est premier ministre du Québec de 1897 à 1900. Député libéral à l'Assemblée législative dès 1867, il est élu sans interruption pendant plus de 30 ans. Il est ministre dans le cabinet libéral de Joly de Lotbinière, orateur de l'Assemblée législative et, à partir de 1892, chef de l'opposition. En 1897, Marchand devient premier ministre du Québec, inaugurant un règne libéral de près de 40 ans à l'Assemblée législative. Aidé par un contexte économique favorable, Marchand redresse la situation financière du gouvernement. Il règle le problème des frontières entre le Québec et l'Ontario : à partir de 1898, les limites septentrionales du Québec s'étendent jusqu'à la rivière Eastmain, qui se jette dans la baie James. Marchand s'éteint à Québec alors qu'il est en fonction. Il aura droit aux toutes premières funérailles d'État au Québec.

Ancien toponyme
Cette rue apparaît déjà sur une carte de 1890-1895. Le 20 avril 1900, Simon-Napoléon Parent, alors maire de Québec et député libéral à l'Assemblée législative, donne à la rue le nom de Marchand pour honorer son chef et premier ministre. En l'an 2000, la rue prend le nom de Félix-Gabriel-Marchand à l'occasion des célébrations marquant le centenaire du décès de l'ancien premier ministre.

Sources

Résolution CM-2000-1995, 25 septembre 2000; Règlement 364 (Marchand); Ville de Québec. Guide odonymique de la ville de Québec 1608-1988, 1989; Assemblée nationale, Direction des communications. Les Premiers ministres du Québec, Québec, 1996, p. 21; Commission de la capitale nationale du Québec. Je me souviens : les monuments funéraires des premiers ministres du Québec, 1999, p. 18-19; Dictionnaire canadien des noms propres, Larousse Canada, 1989; Dictionnaire des auteurs de langue française en Amérique du Nord, 1989.

Retour