Québec, l'accent d'Amérique
Menu Profil Recherche

Accueil > À propos de la ville > Espace presse > Communiqués > Communiqué archivé

Communiqué archivé

Bilan exceptionnel pour les vitrines technologiques de Constellio, ONSENS et WaterShed Monitoring

Stratégie de développement économique

Québec, le 21 février 2017 –
La Ville de Québec et le Gouvernement du Québec ont dévoilé aujourd’hui le bilan des projets de vitrine technologique des entreprises Constellio, ONSENS et WaterShed Monitoring, tous lancés en 2014. Le programme de vitrine technologique a permis à ces entreprises d’expérimenter leurs produits ou procédés innovants dans des situations réelles touchant les équipements et les opérations de la Ville.

« L'aide accordée il y a trois ans aux entreprises Constellio, ONSENS et WaterShed Monitoring génère aujourd'hui un bilan exceptionnel pour ces entrepreneurs qui ont investi afin de démontrer leurs innovations respectives, a souligné le maire de Québec, M. Régis Labeaume. Avec l'appui de la Ville en tant que partenaire de vitrine technologique, ces entreprises ont eu l'effet de levier nécessaire qui leur a permis d'être reconnues et de réaliser des ventes ici et à l'étranger et de créer des emplois de haut niveau. Ce succès rejaillit sur l'ensemble de la région de Québec et confirme à nouveau la qualité des innovations et de la main d'œuvre spécialisée de notre ville. »

« Je suis fier de ce partenariat avec la Ville de Québec qui vise à soutenir ces entreprises innovantes de vitrines technologiques dans le cadre de la Stratégie de développement économique. Les retombées de cette stratégie sont très positives depuis sa mise en œuvre en décembre 2011. Les entreprises financées contribuent à l’essor de notre économie. Pour chaque dollar investi, les projets ont généré en moyenne plus de 3 $ », a mentionné M. François Blais, ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale.

« Avec le programme de vitrine technologique, nous sommes fiers de mettre à la disposition des entrepreneurs les services municipaux dont ils ont besoin pour expérimenter et démontrer l’efficacité d’innovations technologiques conçues et fabriquées à Québec a déclaré Mme Natacha Jean, membre du comité exécutif responsable de l’entrepreneuriat. Financé par la Stratégie de développement économique, ce programme favorise le démarrage et la croissance des entreprises et contribue à créer un écosystème entrepreneurial dynamique. » 

Bilan des projets de vitrine technologique
Constellio
est spécialisée en gestion de l’information pour entreprise. Leur solution permet de conformer les organisations à leurs obligations légales en matière de gestion de documents et de l’information. En 2014, la Ville de Québec a octroyé un montant de 104 607 $ en services et aide financière dont 59 550 $ à l’entreprise Constellio pour la réalisation du projet de vitrine technologique « repérage et de préservation du patrimoine numérique ».

Le programme de vitrine technologique a permis à Constellio de réaliser son tout premier projet d’implantation qui a généré notamment les retombées suivantes : pénétration du marché du gouvernement du Sultanat d’Oman (en négociation pour un projet de 12 M$), pénétration du marché du gouvernement du Québec, offre infonuagique pour l’ensemble du réseau de l’éducation, accord de partenariat avec un intégrateur américain avec lequel un projet d’implantation est en négociation auprès de 40 agences municipales de New York.

ONSENS est une société spécialisée dans les capteurs et appareils de surveillance pour applications en environnement, domotique, santé et sports. En 2014, la Ville de Québec a octroyé un montant de 186 600 $ à l’entreprise ONSENS pour la réalisation du projet de vitrine technologique « INSTACARB : mesure en continu du carbone organique dans les eaux de consommation ».

Le programme de vitrine technologique a permis à ONSENS de faire la démonstration du système INSTACARB et de valider sa performance. Plusieurs systèmes INSTACARB ont été installés à l’usine de traitement des eaux de Beauport et au laboratoire d’analyse de l’eau potable de la Ville de Québec. ONSENS a démontré au cours de la vitrine la supériorité de sa méthode de mesure en continu face à la concurrence.

Ce succès génère les retombées suivantes : ONSENS espère vendre une centaine d’unités dès la première année de commercialisation du système, elle prévoit la création d’une quinzaine d’emplois spécialisés après trois années de commercialisation. De plus, elle entend développer à court terme le marché du monde municipal à l’échelle du Québec, du Canada et des États-Unis. Suivront ensuite les marchés industriels pharmaceutiques et agro-alimentaires.

WaterShed Monitoring a été fondée à partir des innovations développées par madame Sonja Behmel au cours de ses études de maîtrise et de son parcours professionnel en sciences de l’eau. En 2014, la Ville de Québec a accordé un soutien financier de 170 000 $ à WaterShed Monitoring afin de mettre à l’épreuve son logiciel Enki pour la gestion de la qualité de l’eau potable dans un contexte réel d’utilisation en milieu municipal.

L'appui du programme de vitrine technologique a exercé un puissant effet de levier sur la capacité de l’entreprise à commercialiser ses innovations et à soutenir sa croissance. Le projet a apporté une crédibilité et une légitimité accrues à l’entreprise, générant notamment les retombées suivantes : conclusion de nouvelles ententes commerciales avec Booky Oren Global Water Technologies, ouverture de pourparlers avec des fournisseurs de services d’eau potable aux États-Unis, participation à des appels à projets internationaux comme celui de WaterStart Nevada, obtention de prix entrepreneuriaux, notamment au Concours des entrepreneurs émergents C2 Montréal et au Concours national Enactus Canada, création d’emplois, faisant passer le nombre de salariés de l’entreprise de 2 à 5.

À propos de la Stratégie de développement économique
Intitulée Entreprendre, Innover et se démarquer, la Stratégie de développement économique de la Ville de Québec, financée par le Gouvernement du Québec, a été lancée en décembre 2011. La Stratégie favorise le démarrage d’entreprises et réunit les conditions gagnantes pour les faire croître. Le Secrétariat à la Capitale-Nationale, le ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et Québec International agissent à titre de partenaires de premier plan dans le déploiement de la Stratégie.



Com-17-082

Partagez cette page :

© Ville de Québec, 2017. Tous droits réservés.