Accueil / À propos de la ville / Espace presse / Communiqués / Communiqué

Espace presse

Communiqué

Incinérateur : les dépassements des normes au four no 4 justifient les investissements pour contrer les émissions polluantes

Québec, le 12 janvier 2018 – La Ville de Québec informe la population que les résultats de la campagne d’échantillonnage effectuée en octobre 2017 à l’incinérateur indiquent des dépassements des normes environnementales en ce qui a trait au mercure, aux dioxines et aux furannes. Comme pour les campagnes d’échantillonnage précédentes où des écarts ont été observés, le four no 4 est le responsable de ces dépassements. Les résultats obtenus pour le mercure, les dioxines et les furannes étaient conformes aux normes dans les trois autres fours.

Plan d’action avisé

Les résultats de la campagne d’échantillonnage démontrent bien l’importance des investissements qui doivent être faits pour améliorer le fonctionnement de l’incinérateur. La Ville souhaite rappeler à la population qu’elle a dévoilé en mars 2017 un plan d’action qui prévoit plusieurs mesures pour contrer les émissions polluantes. Conformément à ce plan d’action, la Ville réitère son engagement d’installer une unité de charbon actif spécifique pour chaque four. Le charbon actif est un agent reconnu de contrôle des émissions de mercure, de dioxines et de furannes d’un incinérateur.

En lien avec les résultats

À la lumière des récents résultats, des actions distinctes ont été prises dès le 15 décembre 2017. De fait, un four sur quatre est présentement éteint pour son entretien annuel. Malgré cela, la Ville poursuit l’injection du même volume de charbon actif qu’au moment où les quatre fours sont en activité. Cette mesure vise à maintenir une quantité optimale de charbon dans le four no 4 afin de prévenir de nouveaux dépassements.

Quant à l’entretien du four no 4, il commencera le 16 février. La Ville profitera de ce moment approprié pour le doter en priorité d’un injecteur indépendant de charbon actif conformément au Plan d’action. Lors de sa remise en fonction, à la fin du mois de mars, des échantillons seront analysés en continu afin de s’assurer que les émissions soient conformes aux normes environnementales.

Résultats d’octobre 2017

Les résultats obtenus pour le mercure, les dioxines et les furannes lors de la campagne d’échantillonnage d’octobre 2017 sont les suivants :

 Dioxines et furannes – octobre 2017

ng/m³

Essai 1

Essai 2

Essai 3

Moyenne

Four 1 en démarrage essai 1

0,0049

0,0011

0,0024

0,0028

Four 2

0,0016

0,0004

0,004

0,0021

Four 3

0,0083

0,0031

0,0014

0,0043

Four 4

0,035

6,3

1,3

2,5

Norme pour un essai = 0,096 ng/m³
Norme pour la moyenne = 0,08 ng/m³

Mercure – octobre 2017

µg/m³

Essai 1

Essai 2

Essai 3

Moyenne

Four 1

3,0

2,2

0,53

1,9

Four 2

2,3

1,7

1,8

1,9

Four 3

0,52

0,89

1,2

0,86

Four 4

26

47

7,3

27

Norme pour un essai = 24 µg/m³
Norme pour la moyenne = 20 µg/m³

Il est possible d’obtenir l’ensemble des résultats en consultant le site Internet du Comité de vigilance de l’incinérateur de Québec.

Rappelons que certaines matières dangereuses comme les piles et les ampoules fluocompactes se retrouvent fréquemment dans les déchets acheminés à l’incinérateur. En brûlant, ces résidus dégagent des émissions polluantes. La Ville fait appel à la collaboration des citoyens afin qu’ils gèrent leurs matières résiduelles de manière responsable en triant les matières recyclables et en utilisant les ressources mises à leur disposition comme les écocentres et les points de dépôt pour les matières dangereuses. La liste des écocentres est disponible dans le site web ville.quebec.qc.ca/ecocentres. Pour trouver un point de dépôt, il suffit de consulter le site tesresidusdangereux.com.

- 30 -

 



Com-015r

Partagez cette page :