Accueil / À propos de la ville / Espace presse / Communiqués / Communiqué

Espace presse

Communiqué

Vision 2018-2028 pour une saine gestion des matières résiduelles : un plan ambitieux

Québec, le 15 mai 2018 – La Ville de Québec a dévoilé aujourd’hui sa Vision 2018-2028 pour une saine gestion des matières résiduelles. Cette Vision présente les objectifs et les engagements de la Ville et fait appel à la collaboration de tous les citoyens pour réaliser un plan d’action ambitieux.

« Avec cette Vision de la gestion des matières résiduelles 2018-2028, nous abordons un domaine essentiel à la qualité de vie des citoyens, a déclaré le maire de Québec, M. Régis Labeaume. Nous nous projetons ainsi vers l’avenir en prenant nos responsabilités en ce qui a trait aux déchets et au recyclage avec l’objectif élevé de valoriser 82 % de nos matières résiduelles. »

« Nous avons la conviction que cette Vision nous permettra d’agir pour aujourd’hui et pour demain afin de nous doter d’une ville plus saine dont la qualité de vie sera enviable, a renchéri Mme Suzanne Verreault, membre du comité exécutif responsable de l’environnement. Nous avons tout ce qu’il faut pour y arriver. »

Cette Vision s’inscrit dans la foulée de ce qui est entrepris depuis l’adoption, en janvier 2017, du Plan métropolitain de gestion des matières résiduelles (PMGMR). Elle vise à structurer les actions qui permettront d’atteindre les cibles inscrites dans ce PMGMR, voire même à les dépasser. Issue d’une concertation avec les parties prenantes du milieu, les organismes en environnement, les citoyens et les employés de la Ville, elle est une réponse à leurs préoccupations, un reflet des leurs ambitions et de celles de l’administration municipale.

Trois grands piliers
La Vision 2018-2028 pour une saine gestion des matières résiduelles s’articule autour de trois grands piliers fondateurs :

  • la cohérence de ses propres gestes : la Ville doit donner l’exemple en adoptant des pratiques internes responsables, en concordance avec ce qui est demandé aux citoyens;
  • la responsabilisation de tous les acteurs : tous les citoyens doivent se sentir concernés et être conscients du rôle qu’ils jouent pour l’atteinte des objectifs;
  • l’accès au tri généralisé : toutes les matières sont visées et la mise en place des actions et des installations adéquates encourage les bonnes pratiques de recyclage et de valorisation.

À chaque pilier est liée une série d’actions planifiées, dans une première phase, jusqu’en 2023. Les actions seront déployées de manière réaliste selon une approche axée sur la qualité et le contrôle des coûts.

Plan d’action 2018-2023
Couvrant les cinq premières années de la Vision, ce premier plan d’action correspond au Plan de mise en œuvre du PMGMR. Constitué de 82 actions, il a la qualité d’être flexible et de pouvoir ainsi s’adapter aux avancées technologiques, aux modifications réglementaires, à la rétroaction des citoyens et des partenaires. Il prévoit le déploiement de la collecte des matières organiques et de plusieurs mesures facilitant l’accès au tri sur tout le territoire. Les résultats obtenus à la suite de la réalisation des actions de la première phase serviront de base à l’élaboration d’un deuxième plan d’action pour 2024-2028.

Pour en savoir plus, il suffit de consulter le ville.quebec.qc.ca.

Annexe 1 : Tableau des actions 2018-2023
Annexe 2 : Vision 2018-2028



Com-18-166