Accueil / À propos de la ville / Espace presse / Communiqués / Communiqué

Espace presse

Communiqué

Réseau structurant de transport en commun : état d’avancement du projet

Québec, le 3 octobre 2019 Après la pause estivale, la Ville de Québec reprend ses rencontres régulières portant sur l’état d’avancement du projet de réseau structurant de transport en commun (RSTC). Des mises à jour sur les étapes de conception préliminaire de ce projet d’envergure et les études à réaliser ainsi que sur l’élargissement du boulevard Hochelaga, de même que la directive sur la gestion des projets majeurs d’infrastructure publique, ont été présentées aujourd’hui.

« Les travaux de conception préliminaire avancent bien, a déclaré M. Rémy Normand, vice-président du comité exécutif responsable des transports et de la mobilité durable. À terme, ces travaux guideront nos actions pour optimiser les étapes subséquentes, soit la conception détaillée et de réalisation du réseau, pour lesquelles la Ville lancera un appel de propositions pour sélectionner un consortium. »

Conception préliminaire
Amorcée en 2018, l’étape de la conception préliminaire se poursuivra jusqu’en 2021. Les efforts se concentrent actuellement sur le tracé du tramway. Chaque tronçon du tracé de 23 kilomètres est analysé finement afin de déterminer le déplacement des conduites d’aqueduc et d’égout et des réseaux d’utilités publiques, les revêtements de sol, les aménagements paysagers et les besoins de circulation des différents usagers. Cette planification optimisera l’insertion du tramway dans la trame urbaine afin de minimiser les impacts sur les propriétés riveraines au tracé et de fiabiliser le parcours.

D’autres analyses portant, entre autres, sur la circulation, le déneigement, la sécurité routière, la valorisation du patrimoine et de la forêt urbaine, l’intégration des arts, l’optimisation des réseaux existants de transport en commun ainsi que sur les modifications à apporter à la réglementation municipale sont aussi en cours.

La Ville travaille également à préciser les modalités du programme de compensation annoncé récemment.

Travaux préparatoires sur le boulevard Hochelaga dès 2020
Afin d’assurer la fluidité de la circulation pendant les travaux de construction du tramway sur le boulevard Laurier, la Ville élargira dès l’an prochain le boulevard Hochelaga de 4 à 6 voies sur une distance de 1,9 kilomètre, entre l’autoroute Robert-Bourassa et l’avenue De Rochebelle. Lors de la mise en service du tramway, ces deux voies supplémentaires seront alors dédiées au transport en commun.

Les travaux estimés à 61,7 M$ débuteront en juin 2020. Ils comprendront l’ajout d’une piste cyclable dans chaque direction, la réfection des infrastructures souterraines et des réseaux d’utilités publiques et l’amélioration des aménagements paysagers.

Des mesures d’atténuation (rencontres, communication constante, présence sur le terrain, etc.) seront mises en place durant les travaux afin de minimiser les impacts auprès des résidants, des commerçants et des travailleurs du secteur. Les travaux devraient être complétés au printemps 2022.

Directive sur la gestion des projets majeurs d’infrastructure publique
La Ville de Québec a également tenu à présenter la directive du gouvernement provincial concernant les projets majeurs d’infrastructure publique. Cette directive, à laquelle est soumis le projet, précise les mesures requises pour assurer la gestion rigoureuse d’un tel projet.

La Ville a rappelé que le dossier d’affaires est mis à jour pour obtenir l’autorisation du Conseil des ministres. Conformément à la directive, le dossier d’affaires demeure confidentiel puisqu’il comprend la stratégie commerciale du projet.

De plus, la Ville a demandé au vérificateur général de faire une vigie du projet. Ainsi, elle s’assurera de pratiquer une gestion exemplaire pour ce projet d’envergure.

« Nous dévoilerons dans les prochaines semaines les résultats de plusieurs études en cours, a rappelé M. Rémy Normand, vice-président du comité exécutif responsable des transports et de la mobilité durable. Durant l’été, nous avons pu constater l’intérêt marqué des citoyens pour le projet, notamment grâce au kiosque d’information mobile. Nous continuerons d’aller à la rencontre des citoyens et de les informer régulièrement sur l’avancement de ce projet. »

À propos du réseau structurant de transport en commun
Après des années de consultation et d’études, la Ville de Québec s’apprête à mettre en œuvre le plus important projet de transport en commun de son histoire. Prévu à la fin de 2026, le réseau structurant de transport en commun améliorera la qualité de vie des citoyens, favorisera une meilleure fluidité de la circulation et assurera une cohabitation harmonieuse entre l’ensemble des usagers de la route.

Constitué de quatre composantes – le tramway, le trambus, les infrastructures dédiées au transport en commun et le Métrobus – le réseau sera propulsé majoritairement par l’électricité et digne d’une capitale du 21e siècle, positionnant Québec comme l’une des villes les plus attrayantes au pays. Propre, efficient, fiable, invitant et confortable, le réseau se connectera à l’ensemble des parcours existants afin d’assurer une couverture maximale sur le territoire.

Pour toute l’information sur le projet, les citoyens sont invités à consulter le reseaustructurant.info

Annexe A : Présentation de l’état d’avancement du RSTC
Annexe B : Directive sur la gestion des projets majeurs d’infrastructure publique



Com-19-413