Accueil / À propos de la ville / Espace presse / Communiqués / Communiqué

Espace presse

Communiqué

Branchements d’eau potable en plomb : un plan d’action, des solutions rapides

Québec, le 20 janvier 2020 À la suite du resserrement de la norme de concentration maximale de plomb dans l’eau annoncée l’automne dernier par le gouvernement provincial, la Ville de Québec a mis sur pied un plan d’action pour éliminer tous les branchements en plomb sur son territoire.

Le plomb se trouve dans l’eau potable par une contamination dans les branchements des propriétés privées au réseau d’aqueduc. Il est à noter qu’aucune conduite de distribution du réseau d’aqueduc ne contient de plomb; l’eau distribuée est d’excellente qualité et exempte de plomb.

Les branchements en plomb ont été utilisés dans la construction immobilière principalement de 1945 à 1955. Leur utilisation s’est poursuivie dans les années subséquentes jusqu’à ce que la Régie du bâtiment du Québec l’interdise au milieu des années 1970.

Le plan d’action
La Ville dépiste les branchements en plomb sur son territoire depuis 2008. Elle intensifiera dans les prochains mois sa campagne de dépistage pour analyser l’eau potable de tous les bâtiments construits avant 1980 (résidentiels, publics et commerciaux), ce qui représente environ 80 000 immeubles.

L’année 1980 a été identifiée comme limite sécuritaire de la période d’utilisation des branchements en plomb, soit plusieurs années après l’entrée en vigueur du règlement les interdisant.

La Ville visitera en premier lieu les bâtiments construits de 1945 à 1955, soit pendant les années les plus propices à l’installation des branchements en plomb. Toutefois, la Ville prélèvera systématiquement des échantillons d’eau dans chacun des bâtiments construits avant 1980.

Cette vaste campagne de dépistage sera lancée au début de l’été 2020; la période du 1er juillet au 30 septembre est scientifiquement la plus propice à l’analyse de l’eau potable. En effet, l’eau doit atteindre un minimum de 15 degrés Celsius pour que les résultats soient les plus fiables.

Une solution rapide pour les citoyens
Pour les résidences où le taux de concentration en plomb excédera la norme recommandée par Santé Canada (cinq microgrammes par litre), la Ville proposera aux citoyens la mesure la plus appropriée pour contrôler le niveau de plomb de leur eau jusqu’au remplacement de leur branchement.

Selon le niveau de plomb décelé et sa provenance suspectée (branchement, soudures dans la tuyauterie interne, etc.), la mesure proposée pourrait être de laisser couler l’eau froide d’un robinet pendant quelques minutes ou d’utiliser un pichet filtrant doté d’un filtre homologué pour le plomb. Le cas échéant, la Ville remettra aux citoyens un tel pichet.

Ces mesures sont temporaires, mais efficaces. La Ville procédera par la suite aux travaux de remplacement des branchements dans les meilleurs délais.

Branchements en plomb dans la partie privée : une obligation de les remplacer
La santé étant la principale préoccupation sous-jacente à cette campagne, la Ville se chargera des travaux de remplacement de tous les branchements en plomb sur son territoire, dans la partie publique et dans la partie privée des branchements.

La Ville prendra en charge la totalité des coûts liés aux travaux et à la remise en état des lieux pour ce qui sera effectué dans la partie de l’emprise municipale (partie publique).

Les coûts pour les travaux et la remise en état de lieux pour la partie privée du terrain seront aux frais du propriétaire du bâtiment.

Un programme d’aide financière pour les citoyens
Des modalités de paiement par la facture de taxes sur une période de 10 ou 15 ans seront offertes aux propriétaires dont le branchement privé aura été remplacé lors des travaux effectués par la Ville.

De plus, la Ville offrira une subvention maximale de 2 500 $ applicable à tous les travaux réalisés sur la propriété en lien avec le remplacement de la conduite en plomb (incluant la remise en état des lieux). Cette subvention sera déduite de la facture des frais des travaux pour la partie privée.

Prochaines étapes
Afin de se préparer à la charge de travail que représente l’intensification de la campagne d’échantillonnage, la Ville agrandira son équipe dédiée aux prélèvements sur le terrain pour l’été 2020, passant d’un à dix employés.

Cette première année d’échantillonnage et de travaux servira à tester, observer et planifier. Faisant face à une nouvelle réalité pour le dépistage et le remplacement des branchements en plomb, la Ville a pour objectif de réaliser 1 000 dépistages pendant la première année du plan (2020). Elle exploitera les statistiques recueillies pendant cette première année pour établir l’échéancier des années suivantes.

Dès 2021, l’équipe passera à 30 employés afin de déployer le plan d’action à grande échelle.

Pour plus de renseignements à propos du plomb dans les branchements d’eau potable, les citoyens sont invités à consulter le ville.quebec.qc.ca/plomb.

Annexe : Les branchements de service en plomb



Com-20-019