COVID-19 - Suivez l'état de situation concernant les services municipaux et les consignes aux citoyens. Plus d'informations

Fermer

Accueil / À propos de la ville / Espace presse / Communiqués / Communiqué

Espace presse

Communiqué

Plan d’action en agriculture urbaine : enrichir le champ des possibilités

 Québec, le 11 mars 2020 – La Ville de Québec dévoile la version préliminaire de son Plan d’action en agriculture urbaine 2020-2025 qui reconnait les nombreux bienfaits et pratiques associés à ce fort mouvement. Ce plan découle de la Vision du développement des activités agricoles et agroalimentaires dans l’agglomération de Québec 2015-2025.

Dans le Plan d'action, l’agriculture urbaine est définie comme toute activité agricole pratiquée à l’intérieur du périmètre d’urbanisation. Elle désigne principalement la production de végétaux comestibles et l’élevage de petits animaux à l’intérieur de la ville. Elle s’intéresse aussi à la distribution de proximité.

Le Plan d’action en agriculture urbaine vise à :

  • Faciliter la réalisation des initiatives des acteurs de l’agriculture urbaine tout en assurant leur insertion harmonieuse dans le milieu;
  • Faire valoir les multiples bénéfices de l’agriculture urbaine dans l’amélioration de la qualité de vie des citoyens et de l’environnement;
  • Intégrer l’agriculture urbaine dans les approches municipales de planification et de gestion.

Un champ d'activités en pleine croissance
« L’agriculture urbaine connait un essor marqué partout dans le monde et la ville de Québec ne fait pas exception, a déclaré M. Régis Labeaume, maire de Québec. Depuis une dizaine d’années, les entreprises, les organismes et les projets d’agriculture urbaine se sont multipliés sur le territoire. Le Plan d’action en agriculture urbaine s’inscrit en cohérence avec les orientations municipales en matière de vivre-ensemble, d’environnement, d’accessibilité universelle et s’harmonise avec les outils de planification existants. »

Dans son plan d’action, la Ville de Québec s’intéresse à plusieurs facettes de l’agriculture urbaine, consciente qu’il s’agit d’un outil important pour répondre à de nombreux enjeux du 21e siècle.

« Les changements climatiques, l’insécurité alimentaire, le besoin de vivre dans un environnement sain, la volonté de faire sa part pour réduire son empreinte environnementale, le plaisir de cultiver, de manger frais, d’être près de la nature sont parmi les raisons qui encouragent la pratique de l’agriculture urbaine et l’intérêt envers les marchés de proximité, a ajouté Mme Émilie Villeneuve, membre du comité exécutif responsable du développement social et de l’habitation. »

Le Plan s’articule autour de sept axes de développement. Pour chacun, plusieurs actions sont proposées afin de faire de Québec une ville encore plus fertile quant au déploiement de projets en agriculture urbaine. Les pratiques d’agriculture urbaine mises de l’avant comprennent :

  • Les jardins potagers, qu’ils soient privés, communautaires ou collectifs, qu’ils soient au sol, sur les toits ou sur les murs;
  • Les petits élevages (abeilles, poules);
  • Les aménagements avec des plantes comestibles ou des plantes favorables aux insectes pollinisateurs;
  • Les entreprises pour qui l’agriculture urbaine constitue une activité économique;
  • La mise en marché de proximité.

 

Consultations publiques à venir
Dès maintenant, les citoyens sont invités à se prononcer sur la version préliminaire du plan en transmettant leurs commentaires et suggestions via la plateforme de consultation publique en ligne, jusqu’au 14 avril. Deux séances de consultations publiques auront également lieu :

  • Lundi 30 mars, 13 h 30 à 16 h 30 – Première séance de consultations au Club social Victoria (170, rue Cardinal-Maurice-Roy)
  • Lundi 30 mars, 19 h à 22 h – Deuxième séance de consultations au Club social Victoria (170, rue Cardinal-Maurice-Roy)

Les éléments qui se dégageront de la consultation publique à venir seront ajoutés à la version finale du Plan d’action en agriculture 2020-2025 qui devrait être lancé en juin prochain.

Pour consulter la version préliminaire du Plan, consultez le www.ville.quebec.qc.ca/agroalimentaire.



Com-20-108