COVID-19 - Suivez l'état de situation concernant les services municipaux et les consignes aux citoyens. Plus d'informations

Fermer

Accueil / À propos de la ville / Espace presse / Communiqués / Communiqué

Espace presse

Communiqué

Besoins de logements des clientèles vulnérables : préservation des maisons de chambres

Québec, le 1er mai 2020 – La Ville de Québec annonce l’adoption d’une mesure de contrôle intérimaire afin de préserver le parc de maisons de chambres et de pension sur son territoire. Elle veut ainsi limiter la réalisation de projets contraires aux orientations souhaitées, le temps qu’elle mette en place une stratégie assurant la pérennité et le développement du parc de maisons de chambres et de pension.

« Les maisons de chambres représentent un potentiel d’hébergement non négligeable et nous croyons qu’il est essentiel de prendre toutes les mesures à notre disposition afin de limiter la perte de logements pour la clientèle vulnérable, a déclaré le maire de Québec, M. Régis Labeaume. La Ville a d’ailleurs pris des engagements en ce sens dans son projet de Vision de l’habitation 2020-2030. »

Au cours des dernières années, des maisons de chambres et de pension ont été remplacées par d'autres usages, réduisant ainsi le nombre de chambres disponibles pour une population qui éprouve des difficultés à se loger décemment. Le règlement de contrôle intérimaire (RCI) vise à interdire la transformation d’une maison de chambres et de pension en un autre usage.

« Les objectifs de cette mesure sont de protéger le parc de maisons de chambres et de pension, en plus de régulariser certains cas, a précisé Mme Émilie Villeneuve, membre du comité exécutif responsable du développement social et de l’habitation. Il est aussi souhaité de miser sur une mixité sociale en permettant l'implantation de nouvelles maisons de chambres et de pension. »

Dans le Règlement sur l’urbanisme (R.V.Q. 1400), une maison de chambres et de pension (groupe H3) comprend les bâtiments et les logements comportant plus de quatre chambres offertes en location.

Quelques pistes de solutions
Dans sa stratégie, la Ville souhaite tout d’abord dresser un portrait du parc des maisons de chambres et de pension sur son territoire, en plus d’identifier les principaux enjeux associés.

Par la suite, plusieurs actions sont envisagées afin de préserver le parc existant :

  • mettre en œuvre une stratégie visant à limiter la conversion des maisons de chambres et de pension;
  • financer la rénovation et la construction par l’entremise du programme AccèsLogis Québec;
  • instaurer un contrôle plus ferme quant à la protection et à l’amélioration du parc de maisons de chambres et de pension;
  • réviser la réglementation applicable.

La Ville veut aussi favoriser l’implantation de nouvelles maisons de chambres et de pension dans différents secteurs de la ville.

À propos de la Vision de l’habitation
Dans les pistes d’action 2020-2025 du projet de la Vision de l’habitation, la Ville veut poursuivre ses efforts en matière de prévention et de réduction de l’itinérance. Dans l’axe d’intervention « Québec, ville inclusive », il est prévu d’intensifier la réalisation de logements sociaux et communautaires, notamment en mettant de l’avant une stratégie pour le maintien et le développement des maisons de chambres, en concertation avec les acteurs concernés.

Pour consulter la version préliminaire de la Vision de l’habitation 2020-2030 ainsi que les projets de règlements en lien avec le RCI, les citoyens peuvent consulter le site Internet de la Ville de Québec à l’adresse suivante : ville.quebec.qc.ca/visionhabitation.



Com-20-176