Accueil / À propos de la ville / Espace presse / Communiqués / Communiqué

Espace presse

Communiqué

La Ville de Québec lance le mouvement #AccentLocal

Québec, le 26 mai 2020 – La Ville de Québec emboîte le pas à plusieurs initiatives portées par les citoyens depuis le début de la pandémie en lançant le mouvement #AccentLocal. Ce mouvement vise notamment à identifier les commerces et les entreprises qui vendent des produits locaux afin de permettre aux citoyens de les encourager. 

« Je remercie et félicite tous les citoyens qui ont vu l’importance d’être solidaires envers l’économie locale depuis le début de la crise, a déclaré le maire de Québec, M. Régis Labeaume. C’est beau à voir! C’est dans cette lignée que nous lançons une campagne de soutien à l’économie. Nous souhaitons ainsi redonner espoir et confiance aux commerçants et à la population et leur rappeler que des jours meilleurs et plus prospères seront bientôt devant nous. »

La Ville procédera dans les prochaines semaines au déploiement du mouvement #AccentLocal en collaboration avec la Chambre de commerce et d’industrie de Québec, les Sociétés de développement commercial, les regroupements de gens d’affaires et l’Office du tourisme de Québec.

« Le mouvement #AccentLocal a été bien accueilli par nos partenaires d’affaires et je les remercie d’emboîter le pas, a ajouté Mme Émilie Villeneuve, membre du comité exécutif responsable des sociétés de développement commercial. Ce mouvement s’ajoute aux différentes actions déjà entreprises par la Ville pour soutenir les commerces de proximité, notamment par différents programmes d’aide et par la piétonnisation de certaines artères pour la période estivale. »

Les citoyens et commerçants souhaitant participer au mouvement sont invités à consulter le ville.quebec.qc.ca/accentlocal. Ils y trouveront une trousse contenant plusieurs visuels destinés à une utilisation sur les médias sociaux et les sites Internet. La Ville invite les citoyens à afficher leur accent local!

De nouvelles habitudes durables
Selon un sondage Léger réalisé entre le 23 et le 29 avril dernier, 20 % des répondants ont affirmé avoir acheté plus souvent auprès de commerçants de leur quartier depuis le début de la crise, alors que près du tiers ont acheté plus souvent des produits locaux ou fabriqués localement. Près de la majorité des répondants, soit 92 %, ont l’intention de maintenir ces habitudes d’achat une fois la crise de la COVID-19 terminée.



Com-20-196