Accueil / À propos de la ville / Espace presse / Communiqués / Communiqué

Espace presse

Communiqué

Réseau structurant de transport en commun : Secteur Chaudière : vers un milieu de vie conçu autour du transport en commun

Québec, le 15 juin 2020 – La Ville de Québec est fière de présenter les orientations pour le développement du secteur Chaudière et sa volonté de créer un développement de type Transit Oriented Development (TOD) dans ce secteur. Les abords du futur terminus Le Gendre et de la station Chaudière, à l’extrémité ouest du tracé du tramway, sont spécifiquement ciblés pour ce type de développement.



« Avec la Vision d’aménagement pour le secteur Chaudière, nous invitons les gens à rêver et à voir loin, a déclaré le maire de Québec, M. Régis Labeaume. Le secteur à développer possède un fort potentiel. Nous avons la chance de nous inspirer des meilleurs exemples dans le monde afin d’y créer un milieu de vie entièrement pensé autour du tramway. »



Un milieu de vie axé sur le transport en commun

Implanté dans plusieurs villes comme Pittsburgh, Hong Kong, Copenhague et plusieurs municipalités de la région métropolitaine de Montréal, un TOD, qui peut être traduit par « développement orienté vers le transport en commun », vise à créer un milieu de vie dynamique entièrement pensé autour d’une station de transport en commun. On y trouve généralement une concentration de résidences, de services, de commerces, de bureaux et de places publiques tous accessibles à pied autour d’une station. Les principes de conception derrière les TOD en font des lieux qui accordent une grande place aux déplacements actifs, à la mixité sociale et fonctionnelle ainsi qu’au design urbain.



« En matière d’urbanisme, le TOD est reconnu comme étant le modèle à suivre pour créer des milieux de vie attrayants, vivants, accessibles et durables, a mentionné Mme Marie-Josée Savard, vice-présidente du comité exécutif responsable de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme. L’arrivée du tramway et la Vision d’aménagement pour le secteur Chaudière représentent l’occasion idéale d’allier l’aménagement du territoire et la planification des transports afin de donner une nouvelle identité au secteur. »



Pour créer les conditions nécessaires pour un tel projet, l’emplacement du terminus Le Gendre a été optimisé. Celui-ci sera situé vis-à-vis les bretelles d’accès à l’autoroute Félix-Leclerc et légèrement en retrait de l’avenue Blaise-Pascal, ce qui favorisera le développement d’une mixité d’usages à proximité de la station.



Accessibilité et intermodalité

Pièce centrale de cette vision, le terminus Le Gendre est conçu pour faciliter les déplacements et l’intermodalité avec un accès facile et direct entre ses différentes composantes. De multiples accès piétons sont prévus avec la possibilité d’en intégrer de nouvelles à un projet de TOD. Une portion des quais d’autobus sera directement liée au quai de descente du tramway. Le terminus sera également accessible par l’entremise d’un lien cyclable et des espaces de rangement sécurisé pour vélos seront prévus pour encourager l’intermodalité.

 

Un dépose-minute permettra également à un conducteur de débarquer ou d’embarquer un ou des passagers et qu’il reparte immédiatement pour laisser la place au véhicule suivant, favorisant ainsi le covoiturage. Cet espace est aussi conçu afin de desservir le transport adapté et le transport par taxi.



Le terminus sera aussi doté de grands espaces d’attente intérieurs et extérieurs avec des zones couvertes ainsi qu’un espace fermé et chauffé. De plus, des services d’information et de billetterie électroniques y seront offerts.



« Au même titre qu’un pôle d’échanges, le terminus jouera un rôle central dans la fonctionnalité du réseau structurant de transport en commun en étant un point d’interconnexion majeur entre les différents modes de transport, a précisé M. Rémy Normand, vice-président du comité exécutif responsable des transports et de la mobilité durable. Ce sera une véritable plaque tournante des déplacements à l’ouest de la ville. »



Parc-O-Bus bonifié de 500 places

Le terminus Le Gendre permettra non seulement de desservir les usagers de Cap Rouge et les futurs utilisateurs du secteur Chaudière, mais aussi de capter une part importante des déplacements quotidiens en provenance de l’ouest. Un Parc-O-Bus de 500 places viendra s’ajouter à l’offre du Parc-O-Bus actuel de 232 places dans ce secteur. À terme, l’offre totale à proximité du terminus pourrait atteindre jusqu’à 817 places.



Avec leur laissez-passer de transport en commun, les usagers auront la possibilité d’éviter la congestion et les coûts de stationnement au centre-ville en laissant gratuitement leur voiture au terminus pour ensuite embarquer dans le tramway et se rendre à leur lieu de travail ou d’étude.



À propos de la Vision d’aménagement pour le secteur Chaudière

Lancée le 2 juin dernier, la Vision d’aménagement permettra d’encadrer le développement immobilier, de mettre en valeur certains milieux naturels et de prévoir des aménagements publics qui rendront ce secteur plus accessible, dynamique et convivial.



Les citoyens ont jusqu’au 23 juin pour contribuer à la réflexion en participant à la consultation en ligne au ville.quebec.qc.ca/visionsamenagement, sous l’onglet Secteur Chaudière.



Toute l’information sur le réseau structurant de transport en commun est, quant à elle, disponible au reseaustructurant.info.



Pour consulter la présentation, cliquez ici.

Pour consulter les images, cliquez ici.

Com-2020-227