Passer au contenu principal

Accueil / À propos de la ville / Espace presse / Communiqués / Communiqué

Espace presse

Communiqué

Secteur Chaudière : développement résidentiel et commercial, TOD et conservation de milieux naturels

Québec, le 29 octobre 2020 – La Ville de Québec a présenté aujourd’hui la version préliminaire de sa Vision d’aménagement pour le secteur Chaudière. Ce territoire est appelé à se développer rapidement et la Ville souhaite encadrer la construction d’habitations, de commerces et d’entreprises de haute technologie, en plus de conserver des milieux naturels et d’améliorer les déplacements actifs dans le secteur et vers les quartiers voisins.

En juin 2020, la Ville a lancé une démarche de participation publique afin de soutenir le développement de ce secteur d’importance bénéficiant de grands espaces où tout est à définir, en plus de profiter de l’arrivée du réseau structurant de transport en commun.

Réponse à un besoin de logements
La Ville veut favoriser le développement résidentiel dans le secteur Chaudière afin de répondre à la demande associée à la croissance démographique anticipée. Entre 2021 et 2031, le nombre de logements à construire pour répondre à l’arrivée des nouveaux ménages attendus sur le territoire de la ville de Québec est estimé
à 11 850.

Durant cette période, en comptant sur les lotissements autorisés, la construction sur les terrains vacants et l’insertion de logements dans les quartiers déjà construits, 8 510 logements pourront être construits sur l’ensemble du territoire. Il manquerait donc 3 340 logements pour répondre à la demande.

« La construction de 4 210 logements additionnels dans le secteur Chaudière permettra de venir combler les manques à gagner en matière d’habitation d’ici les dix prochaines années, a annoncé M. Régis Labeaume, maire de Québec. Les terrains étant vacants sur cette partie du territoire, la construction peut donc se faire à court terme. En priorisant l’élaboration de cette vision, nous souhaitons concevoir un environnement réfléchi et cohérent, qui tient compte du développement du transport en commun. »

Un milieu de vie axé sur le transport en commun
Dans ce secteur, la Ville souhaite créer des environnements de type Transit Oriented Development (TOD) qui peut être traduit par « développement orienté vers le transport en commun ». Un TOD vise à créer un milieu de vie dynamique entièrement pensé autour d’une station de transport en commun, ce qui est particulièrement souhaité aux abords du futur terminus Le Gendre et de la station Chaudière, à l’extrémité ouest du tracé du tramway.

Déjà implanté dans plusieurs grandes villes, on y trouve généralement une concentration de logements, de services, de commerces, de bureaux et de places publiques, tous accessibles à pied et qui s’organisent autour d’une station de transport en commun.

Les grandes orientations
La version préliminaire de la Vision mise sur 16 grandes orientations de développement du secteur. En résumé, il s’agit de :

  • Créer de réels milieux de vie mixtes et diversifiés en développant des noyaux commerciaux et des lieux d'emplois;
  • Offrir de nouveaux logements en conciliation avec les secteurs existants, en plus de favoriser la mixité sociale et l’insertion de projets innovants;
  • Favoriser une intégration harmonieuse des différents types de constructions; privilégier la création d’un milieu à l’échelle humaine et densifier en fonction de la localisation sur le territoire;
  • Mettre de l’avant les principes de développement durable pour les constructions et les aménagements;
  • Développer des infrastructures favorisant l'accessibilité au territoire, les modes de transport actifs et l’intermodalité par des aménagements sécuritaires et attrayants;
  • Créer un réseau d'espaces publics en bonifiant et en créant des parcs et des places publiques, en plus de conserver et mettre en valeur certains milieux naturels et hydriques d'intérêt.

Démarche consultative : activités à venir
Les personnes intéressées à s’exprimer sur la version préliminaire de la Vision d’aménagement pour le secteur Chaudière sont invitées à participer aux activités suivantes :

Activité

Date

Séance d’information en ligne
(Zoom)

Jeudi 19 novembre 2020, à 19 h

Consultation écrite : commentaires ou dépôt de mémoires
(Plateforme de participation publique)

Du 19 novembre 2020 au
8 janvier 2021

« J’invite les citoyens qui s’intéressent au secteur Chaudière à nous partager leurs opinions sur le concept d’aménagement proposé ainsi que sur les orientations préliminaires présentées aujourd’hui, a souligné Mme Marie-Josée Savard, vice-présidente du comité exécutif responsable de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme. Les commentaires recueillis lors de la première phase de consultation ont permis de déterminer les éléments à prioriser, comme la conservation d’espaces naturels et la création de liens piétons et cyclables. »

Prochaines étapes
À la suite de cette
phase de consultation, il est prévu de présenter le projet de Vision à l’hiver 2021 et d’adopter le document final de la Vision d’aménagement pour le secteur Chaudière au printemps 2021.

À propos des visions d'aménagement
Une vision d’aménagement reflète les grandes orientations de développement de la Ville pour un secteur dont la localisation est stratégique et où des projets immobiliers ou urbains structurants sont en cours de planification, comme l’arrivée du réseau structurant de transport en commun. Elle a pour objectif d’orienter l’aménagement et le développement d’un secteur en lien avec sa vocation, son cadre bâti, les déplacements de ses usagers et la qualité de son domaine public.

Les détails concernant les activités de participation publique sont accessibles au ville.quebec.qc.ca/visionsamenagement.

370-COM-annexe



Com-20-370