Passer au contenu principal

Accueil / À propos de la ville / Espace presse / Communiqués / Communiqué

Espace presse

Communiqué

Réseau structurant de transport en commun : Une architecture de qualité et une signature Québec pour les infrastructures du tramway

Québec, le 27 novembre 2020 — À l’instar des tendances contemporaines dans les grands projets d’infrastructure publique, la Ville de Québec a choisi d’encadrer de façon rigoureuse l’intégration urbaine de son futur tramway. Pour ce faire, elle se dote de lignes directrices de design auxquelles devra se conformer le partenaire privé qui sera responsable, entre autres, de la conception détaillée et de la construction. L’objectif est ambitieux : assurer la mise en place d’infrastructures d’accueil de qualité, pérennes et bien intégrées au cadre urbain de la ville.

« Non seulement nous concevons un réseau de transport en commun pour les 50 prochaines années, mais nous déployons aussi une infrastructure qui transformera et embellira notre ville, a déclaré Mme Marie-Josée Savard, vice-présidente du comité exécutif responsable de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme. Nous disposons d’une occasion inouïe de repenser notre territoire.
Il importe de bien faire les choses. Notre volonté est que le projet de tramway de Québec soit cité en exemple, notamment, pour la qualité de son intégration urbaine. »

Une signature à l’image de la ville
Inspiré des tramways à l’européenne, ce nouveau mode de transport se veut fortement intégré au cadre urbain. De l’aménagement paysager à l’architecture, en passant par le mobilier urbain, les arts et la culture ainsi que la signalisation, rien n’est laissé au hasard. Le Guide des lignes directrices de design agit ainsi à titre de catalogue des composantes prévues. Il crée une signature cohérente entre les éléments tout au long des 22 km de tracé du tramway, de façon à en assurer une reconnaissance par les usagers. Quatre grands principes guident ces aménagements, soit la simplicité, l’iconographie, la transparence et l’urbanité.

La Ville souhaite s’inspirer de l’esprit et des spécificités des lieux où s’insèrera le tramway. En effet, des contextes urbains différents sont présents tout au long de son tracé. Ces caractéristiques guident l’aménagement préconisé, que ce soit pour y soutenir les fonctions résidentielles ou commerciales, pour souligner le caractère distinctif des entrées de ville ou pour mettre en valeur les espaces naturels. De même, des typologies d’intervention paysagère sont déployées dans l’objectif de bonifier la végétation existante tout en créant une trame urbaine et paysagère claire et unifiée. Ces interventions incluent tant la plantation d’arbres que les stratégies de végétalisation telle l’implantation de toitures et de clôtures végétalisées.

Derrière ces lignes directrices de design se trouve un désir de planifier de façon détaillée et unifiée les infrastructures nécessaires au tramway. Du panier à rebuts à la composition architecturale des bâtiments, du revêtement de la plateforme aux choix des essences d’arbres, ce guide accompagnera la mise en place du tramway et en fera un projet signature pour la ville.

Le confort au cœur de l’expérience des usagers
Les nouvelles stations conçues pour le tramway visent à assurer le confort et la sécurité des usagers, tout en créant des espaces agréables à fréquenter. Constitués de verre, ces bâtiments agissent comme réelle vitrine sur les milieux où ils s’implantent. L’ajout de bois participe à la création d’une ambiance chaleureuse et conviviale. Outre ces qualités esthétiques, la présence de chauffage radiant, d’espaces couverts, d’éclairage urbain, d’écrans d’information aux voyageurs et de distributrices de titres rehausse l’expérience des usagers.

De même, les terminus et les pôles d’échanges agissent comme lieux dynamiques où se côtoie une multiplicité d’usages. Imaginés pour faciliter la connexion entre les différents modes de transport, les structures de liaison couvertes, les abris d’autobus et les stations de tramway, la signalétique et l’éclairage guident le citoyen dans son cheminement.

L’art et la culture ancrées dans l’esprit du lieu
Déjà à l’étape de la conception préliminaire, une place importante est accordée à la présence de l’art et de la culture dans les nouvelles infrastructures. Cette vision se déploie en concordance avec l’esprit du lieu et les spécificités des quartiers où ces œuvres s’insèrent. Ainsi, des murs expression agrémenteront les stations, tant souterraines que de surface, les vélostations et les bâtiments utilitaires en ligne. Véritable reflet des secteurs où ils s’implantent, l’élaboration de ces murs se fera en collaboration avec les citoyens. Des œuvres 2D et 3D s’ajouteront également aux pôles d’échanges, aux terminus et aux stations souterraines près des lieux de passage et de grande visibilité.

À propos du réseau structurant de transport en commun
Après des années de consultation et d’études, la Ville de Québec s’apprête à mettre en œuvre le plus important projet de transport en commun de son histoire. Fonctionnel dès 2026, le réseau structurant de transport en commun améliorera la qualité de vie des citoyens, favorisera une meilleure fluidité de la circulation et assurera une cohabitation harmonieuse entre l’ensemble des usagers de la route.

Un tramway moderne et attrayant constituera la véritable colonne vertébrale du réseau. Des lignes de service à haute fréquence, est-ouest et nord et est, se déploieront sur près de 35 km. Ce réseau favorisera également les autres modes de transport et services de mobilité et il se connectera à l’ensemble des parcours d’autobus afin d’assurer une couverture maximale sur l’ensemble du territoire. De plus, il permettra de capter les clients en provenance des quatre MRC limitrophes et de la Rive-Sud, notamment par l’ajout de nouveaux Parc-O-Bus régionaux et de voies réservées, tissant ainsi une véritable toile régionale pour le transport en commun. Digne d’une capitale du 21e siècle, le réseau positionnera Québec comme l’une des villes les plus attrayantes au pays.

La réalisation de ce projet de 3,3 milliards de dollars contribuera à la vitalité économique de la région par la création de 18 970 emplois.

Pour toute l’information sur le projet, les citoyens sont invités à consulter le reseaustructurant.info.

COM-2020-402-Annexe

Com-2020-402