Passer au contenu principal

Accueil / À propos de la ville / Espace presse / Communiqués / Communiqué

Espace presse

Communiqué

Plan d’action en agriculture urbaine 2020-2025 | Pour une alimentation de proximité saine et durable

Québec, le 11 décembre 2020 – La Ville de Québec dévoile son Plan d’action en agriculture urbaine 2020-2025, qui reconnait les nombreux bienfaits associés à cette pratique.

Dans ce Plan, l’agriculture urbaine est définie comme toute activité agricole pratiquée à l’intérieur du périmètre d’urbanisation. Elle désigne principalement la production de végétaux comestibles, l’élevage de petits animaux et la distribution alimentaire de proximité.

« La pandémie a déclenché un réel engouement pour l’agriculture urbaine chez nous et partout dans le monde, a déclaré le maire de Québec, M. Régis Labeaume. Une alimentation de proximité, saine et durable, contribue à la qualité de vie des citoyens par ses bienfaits sur la santé, l’environnement, l’économie et la communauté. Le Plan d’action en agriculture urbaine 2020-2025 met en valeur la nature en milieu urbain, l’autosuffisance alimentaire et les marchés de proximité, et ça tombe bien, car nos produits locaux sont d’une qualité exceptionnelle! »

« Notre volonté est d’intégrer le concept d’agriculture urbaine à l’ensemble de nos exercices de planification et de gestion, a ajouté Mme Émilie Villeneuve, membre du comité exécutif responsable du développement social et de l’habitation. Ce souhait se traduit par la reconnaissance des nouvelles pratiques, la révision du partage des responsabilités, l’utilisation de l’espace et la démonstration d’une plus grande ouverture envers les multiples partenaires engagés sur le terrain. L’expertise de plusieurs organisations et organismes sera essentielle au succès de ce Plan. »

Le Plan d’action vise à :

  • Augmenter l’offre municipale en espaces dédiés à l’agriculture urbaine accessibles aux citoyens;
  • Faciliter la réalisation et l’insertion harmonieuse des initiatives des acteurs du milieu;
  • Maintenir un environnement sain et biodiversifié favorable aux pratiques d’agriculture urbaine;
  • Faire valoir les multiples bénéfices de l’agriculture urbaine dans l’amélioration de la qualité de vie des citoyens et de l’environnement;
  • Intégrer l’agriculture urbaine dans les approches municipales de planification et de gestion.

Le Plan s’articule autour de sept axes de développement. Diverses actions sont ensuite proposées afin de faire de Québec une ville encore plus fertile quant au déploiement de projets en agriculture urbaine. Les pratiques mises de l’avant comprennent :

  • Les jardins potagers, qu’ils soient privés, communautaires ou collectifs, qu’ils soient au sol, sur les toits ou sur les murs;
  • Les petits élevages (abeilles, poules);
  • Les aménagements avec des plantes comestibles ou des plantes favorables aux insectes pollinisateurs;
  • Les entreprises pour qui l’agriculture urbaine constitue une activité économique;
  • La mise en marché de proximité.

 Le Plan d’action en agriculture urbaine 2020-2025 propose une série d’indicateurs pour mesurer l’atteinte des objectifs et le suivi de réalisations des trente-six actions qui y sont inscrites, dont la formation d’une table de concertation avec les intervenants du milieu.

Stimuler la relance économique
En réponse à la crise engendrée par la pandémie et pour soutenir la relance économique, l’agriculture urbaine commerciale est l’une des pistes retenues par la Ville de Québec. Par conséquent, les projets qui soutiennent l’autonomie alimentaire seront encouragés et la Ville s’engage à y poursuivre les investissements dans les années à venir.

Rappelons qu’en plus d’avoir investi plus de 30 M$ pour l’aménagement du Grand Marché de Québec et du Marché public de Sainte-Foy, la municipalité a poursuivi son programme d’aide financière pour les marchés publics de quartier, aménagé six nouveaux jardins communautaires à l’été 2020, installé des bacs de jardinage libre-service dans la rue Saint-Vallier Ouest, en collaboration avec des acteurs du milieu, et bonifié son soutien au projet de ferme maraîchère à vocation sociale des Urbainculteurs au bassin Louise.

Le Plan d’action en agriculture urbaine 2020-2025 découle de la Vision du développement des activités agricoles et agroalimentaires dans l’agglomération de Québec 2015-2025.

À noter que tout au long de l’élaboration du Plan d’action, les citoyens ont été appelés à partager leurs réflexions, notamment à partir de la plateforme de participation publique qui a généré plus de 5 200 visites.



Com-20-446