Passer au contenu principal

Accueil / À propos de la ville / Espace presse / Communiqués / Communiqué

Espace presse

Communiqué

Bilan 2020 en gestion animalière : 100 % des animaux propices adoptés

Québec, le 2 février 2021 – La Ville de Québec présente aujourd’hui avec fierté son bilan 2020 concernant la gestion animalière. En effet, en cette année exceptionnelle, 100 % des animaux propices à l’adoption ont trouvé une nouvelle famille, une première dans l’histoire de la fourrière de la Ville de Québec.

« D’emblée, il va sans dire que les animaux domestiques ont fait leur part en 2020 pour le bien-être psychologique des citoyens de la ville de Québec, a commenté M. Patrick Voyer, membre du comité exécutif responsable de la gestion animalière. Nous leur sommes redevables en prenant soin d’eux et en étant des propriétaires responsables. Nous tenons à remercier tout le personnel de la SPA de Québec qui a grandement contribué à l’adoption de tous ces animaux pendant la pandémie.»

Un bilan 2020 positif pour la SPA de Québec
Depuis le 1er janvier 2020, la SPA de Québec est le fournisseur responsable du centre animalier et du refuge municipal, et ce, pour une durée de cinq ans. Comme le confirment les données du bilan 2020 de la SPA de Québec, il s’agit d’une année excellente à plusieurs niveaux. La SPA de Québec a réussi à éviter les euthanasies et à limiter la surpopulation, par la stérilisation, le micropuçage et le transfert vers des refuges partenaires.

Adoptions 

1643 (1289 chats, 134 chiens, 220 autres) 

Euthanasies de surpopulation 

Stérilisations 

1140 

Micropuces implantées 

1349 

Vaccins administrés 

2069 

Plaintes traitées 

890 

Animaux trouvés 

2247 (1615 chats, 386 chiens, 246 autres) 

Animaux réclamés 

637 (315 chats, 311 chiens, 11 autres) 

28% de réclamation, dont 20 % de chats et

80% de chiens

« Je crois que c’est la première fois, depuis que la Ville de Québec a une fourrière, que cette dernière ne doit pas recourir à l’euthanasie de surpopulation comme mode de gestion de dernier recours, a ajouté M. Félix Tremblay, directeur général de la SPA de Québec. Nous sommes très fiers de cet exploit et espérons le répéter en 2021, avec l’aide de nos fidèles employés, donateurs, collaborateurs et partenaires. Il est clair que la pandémie a contribué à cette situation, mais je crois qu’il ne faut pas diminuer l’impact de la sensibilisation faite par la Ville et l’expertise de près de 150 ans de la SPA. »

Depuis l’adoption de son nouveau Règlement sur les animaux domestiques (R.V.Q. 2698), le 7 avril 2020, la Ville de Québec sensibilise la population par diverses actions, afin qu’elle se conforme aux exigences du règlement. Une campagne d’information misant sur la collaboration des propriétaires de chiens et de chats a d’ailleurs été lancée au printemps dernier. L’adoption de bons comportements au quotidien, tels que se débarrasser d’une manière hygiénique des excréments ou assurer une supervision adéquate de son chien en le tenant en laisse sur la place publique, faisait partie des cibles prioritaires de la campagne. De plus, l’été dernier, deux brigades canines composées d’employés municipaux ont sensibilisé les propriétaires d’animaux de compagnie au respect de la réglementation municipale dans les aires d’exercice canin, les parcs, les sentiers et les artères commerciales.

Le nouveau règlement stipule notamment que les propriétaires de chien sont tenus de :

  • Faire enregistrer leur animal et lui faire porter son médaillon;
  •  Le tenir en laisse d’une longueur maximale de 1,85 m en public (sauf dans les aires d’exercice canin ou dans une cour privée et clôturée);
  • Faire porter un licou ou un harnais aux chiens de 20 kg et plus dans les endroits publics;
  • Ramasser les excréments de leur animal et les jeter à la poubelle;
  • Faire respecter la quiétude des voisins, notamment en évitant les jappements prolongés et en empêchant leur animal de se promener sur le terrain d’autrui.

Les propriétaires de chats doivent pour leur part éviter de laisser circuler leur animal librement à l’extérieur des limites de leur terrain.

Des services améliorés et de nouvelles aires d'exercice canin en 2021
Au cours des prochains mois, la Ville de Québec mettra en place les outils numériques pour l’achat et le renouvellement en ligne des permis de garde.

Aussi, une nouvelle aire d’exercice canin sera à la disposition des propriétaires de chien à la base de plein air de Sainte-Foy à compter de l’été 2021. La base de plein air La Découverte, située dans l’arrondissement de La Haute-Saint-Charles, offrira aussi ce service dès l’automne 2021. Un projet pilote pour l’implantation de petits espaces canins dans l’arrondissement de Sainte-Foy–Sillery–Cap-Rouge est également prévu.

La brigade canine sera aussi de retour en juillet pour sensibiliser et informer les propriétaires d’animaux de compagnie au respect de la réglementation municipale.

En 2020, en raison de la pandémie de la Covid-19, aucune journée de micropuçage n’a été organisée en collaboration avec des cliniques vétérinaires. Si l’Institut de santé publique du Québec le permet, le retour de cette journée de micropuçage est prévu en 2021. Plus de 2000 animaux ont été micropucés gratuitement au cours des trois dernières années.

Rappelons que pour tout ce qui concerne les plaintes à l’égard des nuisances ou des animaux errants, les citoyens doivent communiquer avec la SPA de Québec, au (418) 641-6198.

Pour obtenir plus de renseignements, les citoyens sont invités à consulter le ville.quebec.qc.ca/animaux.



Com-21-035