Passer au contenu principal

Accueil / À propos de la ville / Espace presse / Communiqués / Communiqué

Espace presse

Communiqué

Première année de la Stratégie de sécurité routière 2020-2024 : un bilan plus que positif

Québec, le 4 février 2021 – La Ville de Québec dresse un bilan positif des actions menées en 2020 dans le cadre du déploiement de sa Stratégie de sécurité routière 2020-2024 et annonce du même coup les projets qui seront réalisés sur le réseau en 2021. Toutes les interventions promises pour l’année 2020 ont été complétées, et ce, malgré le contexte de la pandémie de COVID-19.

L’an dernier, des investissements de près de 10 M$ auront permis, entre autres, d’aménager 11,9 km de nouveaux trottoirs, de mettre en place le cheminement scolaire de 11 écoles primaires, d’implanter quatre traverses piétonnes munies de panneaux lumineux à pulsation rapide ainsi que de corriger quatre sites considérés comme les plus accidentogènes. Tout cela sans compter la mise sur pied, au sein du Service de police de la Ville de Québec, du Bureau de la sécurité routière formé de 18 policiers, grâce auquel plusieurs opérations d’envergure ont permis de favoriser le respect du Code de la sécurité routière par les automobilistes.

Un bilan des actions 2020, des photos des projets mis en œuvre ainsi que la liste des interventions prévues pour 2021 sont disponibles en annexe de ce communiqué. 

« Le bilan que nous dressons de nos réalisations de l’an dernier me confirme que les actions mises de l’avant ont un impact réel sur la sécurité de notre réseau routier,
a souligné M. Régis Labeaume, maire de Québec. Nos cibles sont ambitieuses et c’est pourquoi nous continuons dans la même voie en 2021. »

« Les citoyens ont été nombreux à dire « oui » à la courtoisie cet automne, a mentionné avec fierté M. Patrick Voyer, membre du comité exécutif responsable de la sécurité routière. Leurs efforts combinés à ceux que nous déployons démontrent à quel point ce dossier revêt une importance de premier plan chez nous. Québec doit demeurer l’une des villes les plus sécuritaires en Amérique du Nord et c’est avec l’engagement de la population que nous pourrons y parvenir. »

« Le SPVQ est fier du bilan 2020 de ses interventions réalisées en zones scolaires ainsi que celles relatives au Code de la sécurité routière, a mentionné André Turcotte, inspecteur, Service de police de la Ville de Québec. Nous poursuivons nos efforts afin de consolider un réseau routier de plus en plus sécuritaire pour tous les usagers. En 2021, nous maintiendrons nos opérations locales tout en collaborant aux opérations nationales concertées. »

La population en accord avec les actions posées
Lors d’un sondage effectué l’automne dernier, une majorité de la population a mentionné qu’elle est sensibilisée et d’accord avec les messages diffusés dans le cadre de la campagne publicitaire de la Ville et que celles-ci les motivaient à changer leurs comportements sur la route.

Mais ce n’est pas tout. La portée des gestes posés ou à venir par la Ville pour améliorer la sécurité routière reçoit une approbation encore plus forte des citoyens. Sondés il y a quelques jours par Léger:

    ·    90 % des automobilistes étaient d’accord que la signalisation, les panneaux lumineux et les aménagements indiquant un parcours scolaire sont des mesures efficaces pour les inciter à ralentir et à redoubler d’attention;

    ·    87 % des automobilistes ou cyclistes étaient en accord que l’ajout de bandes de marquages sur la chaussée combiné à des panneaux de signalisation à clignotement rapide à une traverse piétonne sont efficaces pour les inciter à ralentir dans les rues concernées;

    ·    77 % des citoyens étaient d’accord que l’aménagement de parcours scolaires autour des écoles primaires est une mesure suffisamment rassurante pour les inciter à laisser leur enfant se rendre à l’école à pied.

Des résultats qui confirment que la Ville pose des gestes significatifs aux yeux des automobilistes.

Le même sondage démontre également que la population est prête pour une des mesures phares de 2021, la révision des limites de vitesse. En effet, 80 % des personnes sondées sont d’accord que l’installation des panneaux de nouvelles limites de vitesse à 40 km/h et à 30 km/h dans les rues résidentielles combinées à des afficheurs de vitesse sont efficaces pour les inciter à ralentir dans les rues concernées.

Ralentir : le mot d’ordre pour 2021
Si plusieurs nouvelles interventions sont prévues pour la sécurité routière en 2021, la Ville accordera une importance de premier plan à la réduction de la vitesse dans toutes les rues résidentielles. Seulement pour ce volet, elle consentira une enveloppe budgétaire de 1 M$. Les nouvelles limites seront implantées progressivement de mai à octobre 2021, mais avant, la Ville rencontrera chacun des conseils d’arrondissements et conseils de quartier afin de présenter la démarche.

« La vitesse, c’est l’ennemi de la sécurité routière, ajoute M. Régis Labeaume, maire de Québec. Aucune minute gagnée sur la route ne mérite le risque d’une vie perdue. C’est pourquoi je lance aujourd’hui un appel fort à la population : ralentissons sur la route et soyons attentifs aux autres, plus spécifiquement aux enfants et à ceux qui sont les plus vulnérables. »

La Ville poursuivra également ses interventions aux abords des écoles, alors que
24 d’entre elles bénéficieront d’un nouveau cheminement scolaire désigné. À ce nombre s’ajoute l’école Saint-Malo, dans le quartier Saint-Sauveur, pour la phase 2 des travaux amorcés en 2020. Il est à noter que chaque conseil d’établissement ou comité de parents sera rencontré avant les interventions, qui se chiffreront à 3 M$ cette année. Une demande de soutien financier a toutefois été déposée au gouvernement du Québec pour une enveloppe additionnelle de 2,2 M$.

Zéro décès de piétons et de cyclistes en 2040
En septembre 2020, la Ville adoptait sa nouvelle Stratégie de sécurité routière. D’une durée de cinq ans, elle est inspirée des fondements de la Vision Zéro, qui part du principe qu’aucune mort ou collision grave sur la route n’est acceptable. Grâce à sa Stratégie, rappelons que la Ville investira 60 M$ d’ici 2024 et mettra tout en œuvre pour sécuriser le réseau routier municipal.

Horizon 2024
    ·    Zéro collision mortelle ou grave autour des écoles;
    ·    Réduction de 50 % ou plus des collisions mortelles ou graves sur tout le territoire, par rapport à la période de 2012-2016.

Horizon 2040
    ·    Zéro décès de piétons et de cyclistes sur tout le territoire.

Les citoyens qui désirent en savoir davantage sont invités à consulter la section dédiée à la sécurité routière sur le site Internet de la Ville à l’adresse ville.quebec.qc.ca/securiteroutiere

Annexe : Stratégie de sécurité routière 2020-2024 
                                                



Com-21-041