Passer au contenu principal

Accueil / À propos de la ville / Espace presse / Communiqués / Communiqué

Espace presse

Communiqué

Pâques à la place Jean-Béliveau : les produits de l’érable à l’honneur

Québec, le 26 mars 2021 – La Ville de Québec annonce que le projet d’interprétation et d’initiation à l’acériculture urbaine sur le site d’ExpoCité se poursuit jusqu’au 5 avril.

À compter d’aujourd’hui, le Marché de l’érable est officiellement ouvert. Des activités d’animation à l’érablière urbaine auront lieu les 27 et 28 mars, ainsi que du 2 au 5 avril.

Afin de permettre aux visiteurs de se familiariser avec les principes de l’acériculture, une trentaine d’érables argentés ont été entaillés à la place Jean-Béliveau en février dernier.

Le projet étant rendu aux étapes de récolte de l’eau d’érable et de transformation, les citoyens en apprendront davantage sur cette culture tout en se sucrant le bec pendant le congé Pascal.

Activités d’animation à l’érablière le 27 mars
À l’occasion de la première journée d’animation de l’érablière le samedi 27 mars, l’équipe de l’érablière Godbout fera bouillir l’eau d’érable récoltée et la transformera en tire d’érable. Cette tire sera offerte gratuitement le 27 mars, de 11 h à 16 h, à la place Jean-Béliveau (limite d’une tire par personne).

Les 27 et 28 mars ainsi que les 3 et 4 avril, de 11 h à 16 h, l’eau d’érable récoltée sera transformée en tire. Les visiteurs auront la chance d’assister à cette transformation et pourront aussi se procurer des produits de l’érable en vente sur le site.

À la recherche des gueulards
Afin de mettre les enfants au défi, des activités d’animation se dérouleront de 11 h à 16 h, les 27 et 28 mars ainsi que du 2 au 5 avril. Des gueulards sont recherchés à l’érablière de la place Jean-Béliveau. Ces personnages imprimés sur panneaux sont inspirés du film d’animation Cabane – Le temps des sucres au Québec présenté par le Conseil du patrimoine vivant.

Un rallye familial extérieur sur l’acériculture est aussi offert. Les participants ayant réussi le parcours recevront un contenant de tire à brasser pour en faire du beurre d’érable. Pour initier les visiteurs à l’acériculture, des panneaux d’interprétation réalisés par le bédéiste de Québec Félix Girard sont aussi présents sur le site.

De l’information sur la thématique est diffusée, à même les cabanes de la station chaleureuse de la place Jean-Béliveau. Des photos et des équipements utilisés par les érablières sont à découvrir dans le respect des consignes sanitaires en vigueur. D’ailleurs, les amateurs d’acériculture qui souhaitent produire de l’eau d’érable à la maison pourront se procurer un ensemble pour entailler des érables, comprenant chaudière, clapet, chalumeau et thermomètre. Des produits de l’érable sont aussi en vente sur le site, dont la fameuse tire d’érable.

Le projet est réalisé par ExpoCité en collaboration avec la Division de la foresterie urbaine de la Ville, le Grand Marché de Québec et l’érablière Godbout qui occupe un espace au rez-de-chaussée du marché. Il fait aussi écho au plan d’action en agriculture urbaine adopté par la Ville en décembre dernier.

Un centre éducatif en agriculture urbaine en 2021
À l’été 2021, un centre éducatif en agriculture urbaine au cœur du Grand Marché de Québec et du site d’ExpoCité débutera ses opérations. Il aura pour principale vocation de faire rayonner l’autonomie alimentaire et l’achat local à travers une clinique d’accompagnement en agriculture urbaine, des activités de formation offertes toute l’année ainsi que des vitrines hors les murs du marché.

Ranimer la vocation agricole d’ExpoCité
Rappelons que l’histoire agricole du site d’ExpoCité a occupé une place importante à Québec. La mise sur pied d’un projet d’interprétation et d’initiation en acériculture urbaine à la place Jean-Béliveau fait partie de cette volonté de mettre en valeur le monde agricole et son héritage.



Com-21-124