Passer au contenu principal

Accueil / À propos de la ville / Espace presse / Communiqués / Communiqué

Espace presse

Communiqué

Loisirs aquatiques : des investissements de 88,7 M$ pour mieux répondre aux besoins des citoyens

Québec, le 3 mai 2021 – La Ville de Québec présente les principales orientations de son plan directeur en loisirs aquatiques et annonce que 88,7 M$ seront investis au cours des prochaines années pour bonifier, moderniser et rendre accessibles les différentes installations.

« Par ces investissements, la Ville optimise l’ensemble des infrastructures et des équipements de loisirs aquatiques offerts aux citoyens, a déclaré M. Régis Labeaume, maire de Québec. Nous souhaitons doter la Ville de Québec d’installations modernes, accessibles universellement et adaptées aux réalités pour continuer d’être une référence provinciale. »

« Notre vision est de continuer de répondre aux besoins des citoyens en leur offrant des équipements de loisir de qualité et sécuritaires, a ajouté M. Steeve Verret, membre du comité exécutif responsable des loisirs, des sports et de la vie communautaire. Nous le savons, le loisir aquatique est un des plus populaires, notamment auprès des jeunes familles et des aînés, et il est au cœur de la vie citoyenne, en hiver comme en été. »

Les priorités visées
Les orientations préliminaires de ce plan sont de déployer une offre de service de manière équitable, de réduire le taux de désuétude et d’optimiser l’occupation des équipements en plus d’établir des services fondés sur la demande des citoyens. Par ces investissements, la Ville priorise :

  • De construire des installations neuves et adaptées aux nouvelles réalités;
  • D’agrandir les installations actuelles pour répondre à la demande des citoyens et des organismes;
  • De convertir des pataugeoires en jeux d’eau ludiques et attractifs;
  • D’optimiser les ’installations pour mieux répondre aux besoins.

La répartition des investissements
Les investissements seront répartis équitablement selon les besoins des secteurs de la ville et déterminés par différents indicateurs sociodémographiques : une grande proportion de jeunes ou d’aînées, la présence de familles nombreuses, une forte proportion de locataires et un indice de défavorisation matérielle élevé.

Au total, 44,2 M$ seront investis en construction, 34,1 M$ en rénovation, 4,5 M$ en conversion de pataugeoires en jeux d’eau et 5,9 M$ en agrandissement d’installations.

Les investissements se feront principalement dans des quartiers qui connaissent un développement immobilier important comme Val-Bélair, Notre-Dame-des-Laurentides et Cap-Rouge, et ceux qui connaissent une densification : Maizerets, Saint-Rodrigue, Lairet et Vieux-Limoilou. Les sommes viseront également à rapprocher l’offre de service du citoyen par l’aménagement de jeux d’eau et de piscines extérieures dans les quartiers Notre-Dame-des-Laurentides, Des Châtels, Laurentides et Val-Bélair.

Quartiers

Investissements prévus

Centre : Vieux-Limoilou, Maizerets, Lairet, Vanier, Duberger-Les Saules, Neufchâtel Est-Lebourgneuf

15,7 M$

Sud : Vieux-Québec, Cap-Blanc, Colline Parlementaire, Saint-Jean-Baptiste, Saint-Roch, Saint-Sauveur, Montcalm, Saint-Sacrement, Sillery, Cité Universitaire

15,9 M$

Est : Trait-Carré, Saint-Rodrigue, des Jésuites, Orsainville, Vieux-Moulin, Bourg-Royal, Vieux-Bourg, Saint-Michel, Laurentides, Chutes-Montmorency

15,1 M$

Nord : Val-Bélair, Des Châtels, Loretteville, Saint-Émile, Lac-Saint-Charles, Notre-Dame-des-Laurentides

31,3 M$

Ouest : Saint-Louis, Plateau, Pointe-de-Sainte-Foy, Cap-Rouge, de l’Aéroport

10,7 M$

Un loisir au cœur de la vie des citoyens
L’offre en loisirs aquatiques est très présente dans la ville de Québec et les investissements prévus permettront de la bonifier. En ce moment, la Ville dispose de 21 bassins intérieurs, de 39 bassins extérieurs et de 63 jeux d’eau. Chaque année, en moyenne 2 845 cours de natation et 7 200 plages de bains libres sont offerts. En somme, les citoyens disposent annuellement de 21 000 heures de baignade et plus de 143 000 citoyens profitent des installations aquatiques en plus des 16 500 enfants qui participent aux camps de jour estivaux. De nombreux organismes de natation occupent également plusieurs bassins pour la tenue de leurs activités et celles de leurs clubs.

177-com-annexe



Com-21-177