Passer au contenu principal

Accueil / À propos de la ville / Espace presse / Communiqués / Communiqué

Espace presse

Communiqué

Diversité, équité et inclusion : près de 10,5 M$ pour favoriser la cohésion sociale

Québec, le 16 mai 2021À l’occasion de la Journée internationale du vivre-ensemble en paix, la Ville de Québec dévoile les principaux éléments de sa stratégie en matière de diversité, d’équité et d’inclusion. De plus, elle annonce un investissement de près de 10,5 M$ sur 3 ans pour soutenir des initiatives favorisant la cohésion sociale.

« Je joins ma voix à celle de la communauté internationale pour souligner l’importance de mobiliser nos efforts pour favoriser la paix, la tolérance, l’inclusion, la compréhension et la solidarité dans notre société, a déclaré M. Régis Labeaume, maire de Québec. Notre stratégie, qui prévoit une orientation institutionnelle et une orientation citoyenne, nous permettra de poser des gestes concrets et porteurs afin de solidifier notre tissu social et d’améliorer la qualité de vie des citoyens de Québec. »

Une stratégie, deux orientations : institutionnelle et citoyenne
Afin de lutter contre toute forme de discrimination et d’inégalités sociales, la Ville met sur pieds une stratégie de diversité, d’équité et d’inclusion, établie sur le principe du droit à l’épanouissement personnel et professionnel pour tous. Ses orientations, qu’elle déploiera tant à l’intérieur de son organisation qu’auprès de la population, permettront de favoriser le respect des besoins des différents groupes sociaux et de reconnaître nos différences et nos similitudes afin de créer une communauté dans laquelle chaque individu a sa place et se sent valorisé.

Orientation institutionnelle : de la formation et des plans d’action
Afin de créer et de maintenir un milieu de travail performant et d’améliorer la qualité de vie des employés municipaux dans leurs lieux de travail, la Ville s’est fixé un objectif pour chaque élément de sa stratégie :

Diversité : veiller à ce qu’il y ait, au sein du bassin d’employés municipaux, une représentation de la diversité au moins égale à celle qu’on retrouve dans la population.

Équité : créer des pratiques qui garantissent que tous les employés disposent des outils ou des moyens dont ils ont besoin pour réussir.

Inclusion : veiller à ce que la diversité de notre société se reflète à tous les niveaux hiérarchiques au sein des services municipaux.

Pour atteindre ces objectifs, la Ville a mis en place les initiatives et investit les montants suivants :

  • Une déclaration solennelle pour le vivre-ensemble : le maire fera une déclaration en ce sens le lundi 17 mai 2021 lors du conseil municipal;
  • Un plan d'action global pour évaluer les politiques et procédures de la Ville est en cours;
  • Un plan d'action, développé par le Service de police (SPVQ), comprenant une stratégie de recrutement visant à être plus représentatif de la population que le SPVQ dessert, notamment en augmentant le nombre de policiers issus de minorités visibles (développer en partenariat avec le Cégep Garneau, une attestation d’études collégiales (AEC) pour recruter des policiers provenant des candidatures conventionnelles). De nombreuses actions sont également mises en œuvre pour établir des relations solides avec les leaders communautaires pour mieux comprendre les enjeux qui touchent les communautés culturelles (rencontres, formation, consultation, etc.), pour mobiliser le personnel du SPVQ concernant la diversité, l’équité et l’inclusion (identifier les préoccupations et besoins des agents, les impliquer dans la recherche de solutions, etc.), pour s’assurer de déployer les services du SPVQ afin qu’ils répondent à la réalité et aux besoins des communautés culturelles (outils de communication adaptés, identifier un agent de liaison, etc.).
  • Un plan d'action, développé par le Service des ressources humaines, comprenant la mise en place d’un formulaire auto identifiant pour tous les employés, une campagne interne de sensibilisation sur la stratégie de diversité, d’équité et d’inclusion et un programme de mentorat (5 000 $);
  • Un plan d’action, développé par le Bureau des grands événements, qui comprend trois volets : rejoindre les communautés culturelles afin qu’elles participent davantage aux événements, les enjoindre à s’impliquer dans ceux-ci et offrir une programmation qui représente et valorise la diversité culturelle;
  • Une déclaration de diversité, d'équité et d'inclusion développée par chaque unité administrative de la Ville, intégrant des actions dans leur alignement stratégique;
  • Des conférences et des ateliers pour sensibiliser les employés municipaux et les policiers à la diversité et aux notions qui lui sont liées (biais implicites, compétences culturelles, sécurisation culturelle des communautés autochtones). Ils sont offerts en mai 2021, à l’occasion de la Journée internationale du vivre-ensemble. Ce volet est rendu possible avec la participation financière du ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (20 000 $);
  • Présentation d’une vidéo de Mélissa Bédard portant sur la diversité, produite à l’intention des employés de la Ville dans le cadre de la Journée internationale du vivre-ensemble en paix (3 000 $)
  • Une campagne de sensibilisation visant la population, la communauté entrepreneuriale et la marque employeur sera menée à la rentrée (800 000 $ pour 3 ans). Cette campagne sera rendue possible avec la participation financière du gouvernement du Québec (ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration et Secrétariat à la Capitale-Nationale par le biais de la Vision entrepreneuriale Québec 2026).

Orientation citoyenne : des initiatives et des événements inclusifs
De façon continue, la Ville veillera à mettre en valeur la représentation de la diversité et à instaurer une programmation d’activités dans les sphères sociales, culturelles, sportives et événementielles, qui permettront de se familiariser avec celle-ci. Dans le même esprit, elle soutiendra une variété d’initiatives du milieu.

Pour atteindre ces objectifs, la Ville a mis en place les initiatives et investit les montants suivants :

La Maison de la diversité (mise à niveau : 3 M$)
Annoncée le 31 mars dernier, la Maison de la diversité mettra en valeur l’histoire et la culture de toutes les communautés, incluant celles de Québec, et fera rayonner la contribution de tous à notre histoire collective. Lieu permanent de rassemblement, de partage et d’apprentissage des cultures, les citoyens pourront s’y rencontrer, partager leurs connaissances culinaires, y voir des spectacles, etc. Avant d’arrêter son choix sur un lieu précis, la Ville évalue actuellement les besoins pour mettre sur pied le meilleur projet et déterminera ensuite si le concept sera déployé en plusieurs lieux, dont potentiellement la Maison Pollack.

Des événements bonifiés (total : 145 000 $)
La Ville bonifiera le financement de trois événements au cours de la prochaine année :

Événement

Financement
actuel

Financement
bonifié

Festival celtique de Québec

20 000 $

100 000 $ en 2021

Fête Arc-en-ciel de Québec

25 000 $

100 000 $ en 2021

Saint-Patrick à Québec

110 000 $

200 000 $ en 2022

D’autres événements sont à l’étude; des appels de proposition seront lancés à cet effet sous peu.

De nouveaux événements musicaux (350 000 $)
La Ville souhaite également encourager la création d’événements musicaux. Trois jours de performances par des artistes de la diversité et autres groupes émergents seront offerts à la population à l’occasion de la fête de la Ville, au début juillet de 2022, dans les jardins de l’Hôtel-de-Ville.

Place éphémère des cultures (101 500 $)
Les places éphémères seront de retour cet été et l’une d’entre elles mettra en valeur les communautés culturelles qui font vibrer Québec.

Tel un site d’interprétation à ciel ouvert, la place éphémère des cultures permettra aux passants de découvrir de manière informative et ludique des éléments distinctifs des cinq continents. Jeux et artisanats du monde, bornes d’apprentissage interactives et activités de découverte culturelles seront offertes au public. Le Carnaval de Québec contribue à ce projet en développant la palette de couleurs et les structures tridimensionnelles qui seront déployées sur le site.

La place éphémère des cultures occupera la Marina Saint-Roch, le parc Gilles-Lamontagne et les pourtours du centre récréatif Saint-Roch. Elle sera accessible de juin à septembre.

Ce projet est rendu possible avec la participation financière du ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration. Une maquette est présentée en annexe.

Tour du Monde à ExpoCité en 2022 (400 000 $)
La Ville développe un projet événementiel estival pour 2022 sur le site d'ExpoCité, notamment dans la place Jean-Béliveau, le boisé et à l'intérieur du Grand Marché. Cet événement sera l'occasion pour tous les Québécois de découvrir et d'apprécier les richesses culturelles qui composent notre ville. Passeport en main, ils pourront voyager à travers le site pour découvrir les images, les musiques et les saveurs des terres proches et lointaines.

Carnaval de Québec à la rencontre des cultures en 2022 (500 000 $)
La Ville travaille en collaboration avec le Carnaval de Québec afin de développer un concept qui permettra d’inclure la diversité culturelle aux festivités hivernales dès 2022.

La Bibliothèque de Québec : des histoires pour s’ouvrir au monde (65 000 $)
Profondément inclusive, la Bibliothèque de Québec se démarque cette année avec une offre d’éveil à la lecture en langue étrangère. Destinée au jeune public, cette programmation de sept histoires (quatre en français-arabe et trois en français-espagnol), se veut une occasion pour les jeunes allophones de profiter de contes racontés dans leur langue maternelle, mais aussi pour les jeunes francophones de découvrir une autre culture. Ce projet est rendu possible avec la participation financière du ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (26 000 $ pour deux ans) Découvrir les contes en ligne

La Bibliothèque prévoit également développer sa collection, faire de l’animation, de la médiation, des résidences d’auteur et collaborer avec des partenaires comme le Salon du livre.

Elle prévoit aussi développer une offre d'activités multiculturelles pour les enfants dans son réseau, sous forme virtuelle si le contexte l’exige (narration multiculturelle, ateliers créatifs et pédagogiques, spectacles).

De même, une offre pour adultes pourra être présentée (activités, conférences, ateliers, rencontres avec personnalités publiques des communautés culturelles, etc.) pour promouvoir les cultures représentées dans la ville de Québec.

Rappelons que la Bibliothèque de Québec propose une collection de plus de 3 500 livres en langues étrangères, 40 000 en langue anglaise, incluant des documentaires, des romans et des livres jeunesse.

Le projet ÉCHELON (10 000 $)
Porté par L'Ampli de Québec, ce projet permettra à de jeunes musiciens issus des communautés racisées et autochtones de se familiariser avec la réalité professionnelle. Alliant formation, ateliers et accompagnement, le projet ÉCHELON vise à parfaire leurs connaissances musicales (instruments, écriture créative, studio, promotion) et à apprendre les rouages du métier (gérance, entrevues, spectacles). Ils pourront aussi rencontrer des artistes et des professionnels du milieu culturel. En fin de projet, ils seront amenés à produire un EP ainsi qu’un spectacle afin de démontrer leurs acquis.

À la suite d’un appel de candidatures, cinq artistes ont été sélectionnés : Bustamej, Rosalie Finther, Joseph Sarenhes, Joey Savard et Wêri Poetry. Ils commenceront leur formation sous peu, pour une durée de 8 à 10 mois.

Journée mondiale contre l'homophobie, la transphobie et la biphobie
Le 17 mai, la Ville soulignera à sa façon la Journée mondiale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie, en pavoisant le faubourg Saint-Jean-Baptiste, la rue Saint-Joseph et la place de l’Hôtel-de-Ville aux couleurs de la communauté LGBTQ+. Des traverses piétonnes seront également peintes dans ces endroits.

Honorer la communauté afro-québécoise (68 000 $)
Rappelons que le 10 mai, la Ville installait, dans la cour intérieure du Séminaire de Québec, une plaque commémorative en l’honneur d’Olivier Le Jeune, premier esclave et résident africain en Nouvelle-France. La Ville travaille également sur un concept de murale afin de mettre en lumière ses citoyens d’ascendance africaine. Cette œuvre d'art public illustrera leur contribution à la vie sociale, politique, culturelle et sportive de la capitale nationale. Ces deux projets ont été proposés par l’historien et artiste Webster.

Pour en savoir plus, les citoyens peuvent consulter le www.ville.quebec.qc.ca/ensemble.

À propos du concept de vivre-ensemble
Le concept du vivre-ensemble contribue à une plus grande cohésion sociale puisqu’il permet au citoyen de reconnaître la pluralité sociale, culturelle et religieuse qui l’entoure. Il stimule le sentiment d’appartenance des populations à leur quartier et à leur ville et contribue à l’épanouissement de chacun et au sentiment de sécurité. Soucieuse d’assurer à chaque citoyen sa place dans la communauté, la Ville de Québec adhère à ce concept.

Annexe A
Annexe B



Com-2021-202