Passer au contenu principal

Accueil / À propos de la ville / Espace presse / Communiqués / Communiqué

Espace presse

Communiqué

Un crayon de plomb géant et son éléphant-chenille dans le paysage de Québec!

Québec, le 22 juin 2021 – La Ville de Québec a inauguré l’œuvre d’art public Dessine-moi une chenille au parc Bardy, conçue par le duo Cooke-Sasseville en collaboration avec des élèves de l’école des Jeunes-du-Monde. Leur immense crayon de plomb accueille un éléphant rose au corps de chenille qui prend part à une fanfare enjouée.

« C’est une magnifique œuvre qui est dévoilée aujourd’hui, d’autant plus qu’elle constitue le fruit d’une belle collaboration avec des jeunes, félicite la ministre de la Culture et des Communications, Mme Nathalie Roy. Je salue l’immense créativité du duo Cooke-Sasseville, qui nous offre chaque fois des sculptures et des installations surprenantes. Le gouvernement du Québec est heureux d’avoir contribué à la réalisation de cette œuvre unique par l’intermédiaire de l’Entente de développement culturel avec la Ville de Québec. Je suis persuadée qu’elle attirera de nombreux curieux d’ici comme d’ailleurs. »

« Les rencontres de médiation culturelle avec les jeunes se sont déroulées sous le signe de l’exploration, a mentionné Mme Alicia Despins, membre du comité exécutif responsable de la culture, de la technoculture et des grands événements. Par le développement de jeux surréalistes, les artistes ont abordé le processus de création avec une grande ouverture. Et le résultat en témoigne : il s’agit d’une œuvre qui ne passe pas inaperçue! Elle deviendra assurément une création signature pour le quartier Maizerets, mais également pour Québec. »

« L’école primaire des Jeunes-du-Monde se distingue par sa diversité culturelle unique, a ajouté Mme Geneviève Hamelin, conseillère municipale du district de Maizerets-Lairet et présidente de l’arrondissement de La Cité-Limoilou. Plusieurs élèves étant issus de familles immigrantes, ce projet visait notamment à accroitre leur accessibilité à la culture. En voyant les yeux brillants des jeunes participants à travers ce processus de création éclaté, je crois que notre objectif est atteint. »

Cette œuvre fait partie d’une série de projets de médiation culturelle qui ont lieu dans tous les arrondissements de Québec.

Le budget de réalisation de l’œuvre d’art est de 95 000 $. Il provient de l’Entente de développement culturel conclue entre le gouvernement du Québec et la Ville de Québec.

Oeuvre

Oeuvre de Cook-Sasseville.



Com-21-301