Passer au contenu principal

Accueil / À propos de la ville / Espace presse / Communiqués / Communiqué

Espace presse

Communiqué

Restauration d’églises de valeur patrimoniale exceptionnelle : cinq nouveaux projets soutenus

Québec, le 26 août 2021 – La Ville de Québec et le gouvernement du Québec annoncent un soutien totalisant 4 M$ dans le cadre de la Mesure d’aide financière pour les églises de valeur patrimoniale exceptionnelle. Provenant de l’Entente de développement culturel, cette somme permettra de restaurer cinq églises de la Ville de Québec.      

« Notre gouvernement a à cœur de protéger, léguer et mettre en valeur le patrimoine culturel à caractère religieux qui contribue à la beauté et à la richesse culturelle du Québec, a souligné la ministre de la Culture et des Communications, Mme Nathalie Roy. Grâce à cette contribution accordée par l’entremise de l’Entente de développement culturel avec la Ville de Québec, ces bâtiments patrimoniaux exceptionnels seront restaurés et continueront d’embellir le paysage dont les citoyens sont si fiers. »

« Le patrimoine religieux est omniprésent dans notre ville et contribue à la richesse de son héritage bâti, a déclaré le maire de Québec, M. Régis Labeaume. Nous nous sommes engagés dans la Vision du patrimoine à contribuer à la préservation et la mise en valeur de huit églises exceptionnelles. Cet investissement permettra de financer des projets d’entretien et de restauration de cinq de ces églises, afin d’assurer la pérennité de ces bâtiments d’exception. »

Cinq projets sélectionnés
À la suite de l’analyse des demandes financières reçues, cinq projets ont été recommandés par le comité d’analyse.

L’investissement le plus important est octroyé pour l’église de Saint-Charles-de-Limoilou, soit un montant de 2 325 474 $. Machine de Cirque, qui a signé une entente locative de trois ans avec option d’achat pour le bâtiment, travaille activement à la requalification de cette église fermée au culte depuis 2012. Ce montant servira à réaliser des travaux prioritaires au printemps 2022. Ils viseront à restaurer la ferblanterie des clochers, la maçonnerie et les ouvertures de la façade.

L’église de la Nativité de Notre-Dame, située dans le site patrimonial de Beauport, reçoit un montant de 691 543 $ afin de restaurer le mur nord du chœur, la maçonnerie du clocher sud et le système de gicleurs. L’aide financière permettra également de réaliser un nouvel audit technique du bâtiment.

Immeuble patrimonial classé situé au cœur du Vieux-Québec, la Cathédrale anglicane Holy Trinity obtient 636 422 $ pour faire les travaux recommandés à la suite d’un rapport d’expertise. Ainsi, la maçonnerie d’une section du mur d’enceinte, des clôtures et des grilles en fer forgé seront restaurées.

Également localisée dans le site patrimonial du Vieux-Québec et classée immeuble patrimonial, la Basilique-cathédrale de Notre-Dame de Québec reçoit une subvention de 245 683 $. L’investissement sera utilisé pour restaurer la maçonnerie du côté de la rue De Buade et réparer des allèges de fenêtres.

Finalement, un montant de 100 940 $ sera octroyé à l’église de Saint-Charles-Borromée, un immeuble patrimonial classé, situé dans le site patrimonial de Charlesbourg. Des travaux sur le mur de maçonnerie du transept nord sont prévus.

Pour tous les projets, d’autres sources de financement viendront compléter les enveloppes nécessaires pour réaliser les travaux.

À propos de la Vision du patrimoine
Rappelons que dans sa Vision du patrimoine, la Ville de Québec s’est engagée à investir 15 M$ sur dix ans pour la préservation et la mise en valeur du patrimoine religieux de Québec. Le ministère de la Culture et des Communications s'est engagé pour sa part à apparier cette contribution. Au total, huit églises de valeur patrimoniale exceptionnelle sur le territoire peuvent bénéficier de cette aide financière. Les églises de Saint-Jean-Baptiste, de Saint-Roch et de Saint-Sauveur s’ajoutent aux cinq églises nommées ci-haut.



Com-21-396