Passer au contenu principal

Accueil / À propos de la ville / Espace presse / Communiqués / Communiqué

Espace presse

Communiqué

Un bilan positif et des propositions pour enrichir la vie culturelle de Québec

Québec, le 7 septembre 2021 – La Ville de Québec fait son bilan culturel et propose trois nouvelles visions en lien avec la Bibliothèque de Québec, l’art public et le développement culturel. Ces propositions font suite au renouvellement de l’Entente de développement culturel avec le gouvernement du Québec, permettant ainsi de soumettre des idées concrètes.

« Ces dernières années, nous avons fait beaucoup d’efforts pour soutenir le milieu culturel, a souligné Mme Alicia Despins, membre du comité exécutif responsable de la culture, de la technoculture et des grands événements. Nous l'avons fait pour les artistes et artisans, mais aussi pour que la population de Québec puisse profiter d’installations culturelles de qualité et accessibles à tous. Et ce n’est pas terminé : plusieurs réflexions ont émergé de nos liens étroits avec le milieu et c’est ce que nous présentons aujourd’hui. J’espère sincèrement que tout le travail effectué en collaboration avec les citoyens, les artistes et les différents partenaires se poursuivra au cours des prochaines années. Je remercie également le gouvernement du Québec pour leur grande contribution. »

Vision du développement de la Bibliothèque de Québec 
La Vision du développement de la Bibliothèque de Québec 2013-2020 a établi la Bibliothèque comme un lieu culturel incontournable.

Depuis 2013, dix projets de rénovation ou d’inauguration ont été réalisés, entre autres Monique-Corriveau (2013), Jean-Baptiste-Duberger (2016), Bon-Pasteur (2020) et la Maison de la littérature (2015). Ces projets ont entrainé une croissance marquée de l’achalandage et de l’utilisation des services. Ainsi, le taux de satisfaction des citoyens à l’égard du service s’élève à 83 % et le réseau des bibliothèques municipales compte près de 3 millions de visiteurs par année.

Soulignons également qu’en 2017, Québec a intégré le réseau mondial des villes créatives de l’UNESCO à titre de « ville de littérature », devenant ainsi la première ville francophone à obtenir ce titre.

Dans sa nouvelle Vision du développement de la Bibliothèque de Québec 2021-2025, la Ville souhaite :

  • Offrir des espaces toujours plus accueillants, notamment avec le réaménagement de plusieurs bibliothèques et l’inauguration de la nouvelle bibliothèque Gabrielle-Roy;
  • Réaliser un projet de bibliothèque éphémère, en collaboration avec l’OMHQ, sur le site des habitations Saint-Pie-X;
  • Faciliter l’accueil des personnes immigrantes et participer à leur intégration en renforçant les relations avec les organismes communautaires;
  • Consolider les liens avec les Premières Nations par le développement de la collection autochtone, la mise en place d’activités et de résidences d’artistes;
  • Soutenir la vitalité littéraire de Québec en réalisant des projets rassembleurs et en mettant à la disposition du milieu culturel des espaces favorisant la création.

Consulter la Vision du développement de la Bibliothèque de Québec 2021-2025 (PDF: 5 Mo)


Vision de l’art public

La Vision de l’art public 2013-2020 a permis d’installer 56 nouvelles œuvres d’art à Québec, versant plus de 8 M$ en contrats à 41 projets et générant des retombées considérables pour plus de 200 artistes et artisans. Depuis 2017, la Ville gère également les concours d’art public qui découlent de la Politique d’intégration des arts à l’architecture du gouvernement du Québec.

Cette Vision a aussi permis de bonifier les investissements pour des œuvres monumentales, d’installer trois œuvres numériques interactives, d’organiser le colloque L’art dans l’espace public, de soutenir des artistes de la relève par des bourses de mentorat, de faire participer des citoyens à des activités de médiation en art public et de créer le guide L’art public à Québec, entre autres.

Dans sa nouvelle Vision de l’art public 2021-2025, la Ville souhaite :

  • Réaliser des œuvres monumentales dans des endroits stratégiques pour développer une signature artistique propre à la capitale;
  • Multiplier les œuvres éphémères sur le territoire;
  • Acquérir des œuvres d’artistes de Québec pour les exposer dans les bâtiments municipaux;
  • Encourager les artistes issus de la diversité;
  • Réaliser des vidéos pour reconnaitre la carrière des artistes en art public;
  • Implanter une signature artistique distinctive le long du réseau structurant de transport en commun;
  • Appliquer 1,5 % du budget aux œuvres d’art dans les constructions municipales de 500 k$ à 2 M$.

Vision du développement culturel
La Vision du développement culturel a été lancée en 2015 pour une période de dix ans. À ce jour, 84 % des actions ont été réalisées, dont l’indexation du programme Vitalité culturelle, la bonification du programme Première Ovation, ainsi que la création du programme de subventions pour les ateliers d’artistes, des appels de projets numériques, de la mesure d’aide pour les musées d’État, du lieu de création à l’édifice Saint-Nicolas et des projets culturels pour les ainés et les étudiants.

Puisque la plupart des actions ont déjà été réalisées, la Ville lance donc un second plan pour cette même Vision, avec des actions redéfinies, dont :

  • Bonifier à nouveau le soutien au fonctionnement des organismes culturels professionnels;
  • Bonifier à nouveau la mesure Première Ovation;
  • Créer une mesure d’aide pour soutenir la diversité culturelle;
  • Soutenir les organismes dans la réalisation d’un guide de pratiques durables en accessibilité et en écoresponsabilité;
  • Favoriser la tenue d’activités culturelles dans tous les arrondissements;
  • Bonifier la mesure Coup de pouce pour encore mieux soutenir la relève artistique.

Consulter le Plan d'actions 2021-2025 de la Vision du développement culturel (PDF: 4 Mo)


Ajout d’un budget supplémentaire

Pour réaliser ces trois visions culturelles, la Ville de Québec souhaite ajouter une somme de 1,8 M$ par année au plan d’investissement quinquennal, ainsi qu’une somme de 1,5 M$ sur 3 ans au budget d’opération afin d’indexer le programme de fonctionnement Vitalité culturelle.



Com-21-425