Passer au contenu principal

Accueil / À propos de la ville / Espace presse / Communiqués / Communiqué

Espace presse

Communiqué

Productions audiovisuelles à Québec : des programmes financiers qui performent

Québec, le 22 décembre 2021 – La Ville de Québec annonce avec fierté que ses soutiens financiers destinés à l’industrie du cinéma et de la télévision de la Capitale-Nationale, soit la Mesure d’aide au démarrage de productions cinématographiques et télévisuelles et le Soutien à la production cinématographique et télévisuelle, vont contribuer à la performance de l’industrie. En effet, en plus de leur grande qualité artistique, les projets soutenus vont permettre de faire travailler significativement la main-d’œuvre locale et de générer d’importantes retombées financières dans la région en 2022.

Prévisions des projets soutenus en 2021

 

Mesure d’aide au démarrage

Soutien à la production

Proportion de main-d’œuvre locale embauchée pour le projet

87 % (phase de développement du projet)

86 % 

Postes-clés confiés à la main-d’œuvre locale embauchée pour le projet

89 % (phase de développement du projet)

94 %

Part du projet réalisée sur le territoire de la Capitale-Nationale

94 %

80 %

Part des dépenses locales, incluant la main-d’œuvre (pourcentage des dépenses totales)

94 %, soit un montant de 10 010 605 $

80 %, soit un montant de
1 711 894 $

Mentionnons également que les projets soutenus assurent le renforcement des compétences de la main-d’œuvre locale, la compétitivité des entreprises d’ici et le rayonnement de la région. Ces projets démontrent la performance des maisons de production qui les portent. Celles-ci participent ainsi à un développement optimal de l’industrie du cinéma et de la télévision de la Capitale-Nationale,

De nouveaux projets soutenus
La Ville de Québec annonce du même coup les projets soutenus dans le cadre de ces deux programmes.

Parmi les 12 projets qui ont été soumis à la Mesure d’aide au démarrage, cinq ont été retenus par le comité de sélection, pour un investissement total de 150 000 $ :
· Productions des Années lumières inc., pour le long métrage de fiction 
Tout m’échappe (36 000 $)
· Taïga Média Inc., pour la série documentaire télévisée Arts 03 (30 160 $)
· Productions Phare Bleu, pour le long métrage documentaire Les Chialeux (20 000 $)
· Divertissement EW inc., pour la série télévisée de fiction et d’animation Cosmo Camp (37 400 $)
· Parallaxes, pour la série télévisée de fiction Farador – La suite (26 440 $)

Parmi les quatre projets qui ont été soumis au Soutien à la production de longs métrages et de séries télévisées, deux ont été retenus par le comité de sélection, pour un investissement total de 200 000 $ :
· Les Studios Seaborn inc., pour le long métrage documentaire
Pour une culture du consentement (75 000 $)
· Happy Camper Media (Animation) inc., pour la série télévisée de fiction et d’animation Les aventures de Mini-Jean (125 000 $)

À propos de la Mesure d’aide au démarrage
La Mesure d’aide au démarrage de productions cinématographiques et télévisuelles, lancée en 2009, favorise l’augmentation de la production locale.

Cette mesure d’aide est rendue possible grâce à la contribution financière annuelle de la Ville de Québec (50 000 $) et du ministère de la Culture et des Communications (50 000 $), dans le cadre de l’Entente de développement culturel, ainsi que du Secrétariat à la Capitale-Nationale (50 000 $).

À propos du Soutien à la production
Le Soutien à la production de longs métrages et de séries télévisées, mis sur pied en 2015, vise à soutenir les projets en phase de production.

Une enveloppe totale de 575 000 $ est dédiée à ce programme. Son financement provient de la Ville de Québec (250 000 $) et du ministère de la Culture et des Communications (200 000 $), dans le cadre de l'Entente de développement culturel, ainsi que du Secrétariat à la Capitale-Nationale (125 000 $).

Pour obtenir plus de renseignements, les personnes intéressées peuvent consulter le ville.quebec.qc.ca/tournage.

Québec, ville de tournage
À ce jour en 2021, des permis de tournage ont été délivrés pour 110 projets dans l’année en cours, représentant 328 jours de tournage.



Com-21-592