Passer au contenu principal

Accueil / À propos de la ville / Espace presse / Communiqués / Communiqué

Espace presse

Communiqué

Tramway de Québec : les citoyens en faveur du maintien de la station dans le secteur du Collège Saint-Charles-Garnier

Québec, le 17 mai 2022 La Ville de Québec a dévoilé aujourd’hui une partie des résultats de la consultation qu’elle a tenue dans le secteur du Collège Saint-Charles-Garnier. Les données préliminaires démontrent que la population est en faveur du maintien de la station de tramway.

La consultation a été menée en ligne sur une période de deux semaines, soit du 22 avril au 8 mai 2022, suivant la tenue de deux ateliers de discussion et d’échanges les 20 et 21 avril et d’une séance d’information publique sur l’insertion du tramway sur le boulevard René-Lévesque Ouest le 6 avril.  

Des résultats éclairants
Les résultats du questionnaire en ligne révèlent que le scénario 3, consistant au retrait des voies de circulation sur un court tronçon, obtient la faveur de 41,4 % des répondants, à valeur presque égale avec le scénario 1 (40 %), soit celui d’insertion de référence comprenant une station de tramway et une voie de circulation par direction.

Le scénario 2, le retrait de la station Collège Saint-Charles-Garnier, constitue le scénario que la population souhaite le moins voir privilégier par la Ville (41,2 %). Il arrive d’ailleurs en troisième position du scénario à privilégier (18,7 %), loin derrière les scénarios 1 et 3. Le principal impact du retrait de la station consiste en la perte de desserte en transport en commun. Ce résultat entre en forte corrélation avec le critère que les citoyens ciblent comme étant prioritaire pour guider la conception, soit l’accès à un transport en commun à proximité. Soulignons que la protection des arbres d’alignement déjà existants arrive en deuxième position.   

Les citoyens se sont aussi montrés favorables dans une large proportion (74 %) à la réduction du nombre de véhicules et des vitesses de circulation (73 %) sur le boulevard René-Lévesque dans les quartiers de Saint-Sacrement et de Sillery, comme l’avaient fait avant eux les citoyens dans le cadre de la consultation pour le secteur Cartier. 

Des orientations pour nourrir le travail d’analyse
Ces orientations citoyennes et les points de vue récoltés seront analysés pour nourrir le processus d’analyse technique global. Rappelons que la conception doit intégrer une multitude de considérations et que l’analyse en cours permettra de prendre une décision finale à l’égard de la fine insertion du tramway dans le secteur. Le rapport final de consultation ainsi que la liste complète des commentaires formulés dans le questionnaire seront accessibles au cours des prochaines semaines au ville.quebec.qc.ca/consultations.

Une participation exceptionnelle
Cette consultation a donné lieu à une participation exceptionnelle tout au long du processus, de l’étape d’information à celle de consultation : 540 personnes ont assisté à la séance d’information, 300 citoyens ont participé aux ateliers échanges – dont une centaine en présence – et 1 881 participants ont rempli le questionnaire.

Le questionnaire a permis aux citoyens de s’exprimer sur plusieurs éléments, dont le scénario d’insertion du tramway qu’ils souhaitent voir privilégier dans le secteur, les critères de conception à prioriser, de même que les vitesses de circulation ou le nombre d’intersections traversantes sur le boulevard René-Lévesque Ouest.

À l’écoute des citoyens
La Ville de Québec a proposé une approche différente pour cette consultation, avec une étape d’information préalable à la consultation. La séance d’information publique a offert une mise à niveau quant aux connaissances sur l’insertion du tramway sur le boulevard René-Lévesque Ouest. Les ateliers ont permis aux citoyens d’entendre les divers points de vue sur les avantages et désavantages de chaque scénario. Si cette approche est concluante sur certains aspects, soulignons que la forte majorité des répondants au questionnaire (72 %) n’ont pris part à aucune de ces activités avant de se prononcer sur l’objet de la consultation.

Dans une optique d’amélioration continue, les participants aux ateliers de discussion et d’échanges ont été sondés. Le questionnaire transmis à toutes les personnes inscrites visait à récolter de l’information quant à leur degré d’appréciation des rencontres. Il ressort entre autres une grande satisfaction des citoyens quant à la pertinence des intervenants (94 % et 91 % lors des deux ateliers de discussion et d’échanges, respectivement).

Les citoyens participant à la séance en présence du 20 avril se sont dits satisfaits de l’atelier de manière générale (74 %) et de la qualité de la présentation et du matériel utilisé (83 %). Les citoyens participant à la séance virtuelle du 21 avril ont également apprécié l’atelier de manière générale (89 %), la qualité de la présentation (87 %) et le déroulement de l’atelier (85 %).

La Ville maintient ses efforts soutenus pour aller à la rencontre des citoyens afin de présenter le tramway, de poursuivre le dialogue et de répondre aux questions. La tournée des 13 quartiers traversés par le tramway se poursuit jusqu’à la fin juin pour présenter l’insertion du tramway et donner l’occasion aux citoyens de s’approprier le projet. Également, une tournée dans des quartiers de la banlieue débutera d’ici l’été. Durant la période estivale, un autobus transformé en kiosque d’information visitera les parcs et les lieux publics de Québec avec des agents d’information. Finalement, un retour sur les consultations des secteurs de l’avenue Cartier et du Collège Saint-Charles-Garnier est prévu au cours des prochains mois.

À propos du tramway de Québec
La Ville de Québec met en œuvre le plus important projet de son histoire : le tramway de Québec. Sur un tracé de 19,3 km de Cap-Rouge à D’Estimauville, ce tramway moderne et 100 % électrique constituera la colonne vertébrale d’un réseau de transport en commun bonifié sur tout le territoire de la ville. Fréquent, à horaire fixe et confortable, le tramway offrira une alternative de transport attrayante qui limitera l’aggravation des conditions routières, réduira l’impact sur l’environnement et améliorera la qualité de vie des citoyens.

Son intégration urbaine exemplaire contribuera à l’embellissement et à la convivialité des quartiers traversés avec un meilleur partage de l’espace public, davantage d’espaces sécuritaires pour les piétons et les cyclistes, des infrastructures d’accueil de qualité, du mobilier urbain renouvelé, de nouveaux espaces publics, une végétation bonifiée et la remise à neuf des infrastructures de surface et souterraines. Digne d’une capitale du 21e siècle, le tramway positionnera Québec comme l’une des villes les plus attrayantes au pays.

La réalisation de ce projet contribuera à la vitalité économique de la région par la création de 18 970 emplois.

Pour toute l’information sur le projet, les citoyens sont invités à consulter le tramwaydequebec.info.

Annexe 1 



Com-2022-284