Passer au contenu principal

Accueil / À propos de la ville / Espace presse / Communiqués / Communiqué

Espace presse

Communiqué

La Ville prépare un plan d’action pour améliorer la qualité de vie dans le Vieux-Québec

Québec, le 25 mai 2022 – La Ville de Québec annonce aujourd’hui la préparation d’un plan d’action pour faire du Vieux-Québec un environnement de choix et de qualité pour vivre. Par ce plan, elle souhaite que le quartier soit animé et habité par ses familles et ses résidants.

« Il s’agit ici d’une première étape, particulièrement attendue par les gens de mon district pour favoriser la création d’un milieu de vie inspirant et stimulant pour les familles et les résidants, a déclaré Mme Mélissa Coulombe-Leduc, membre du comité exécutif responsable de l’urbanisme et du patrimoine. Bien sûr, c’est un travail qu’on veut réaliser avec les gens du milieu pour bien comprendre leurs besoins. On cherche avant tout à améliorer la qualité de vie pour tous les citoyens du secteur, notamment en sécurisant et en réaménageant certaines intersections et en offrant une mobilité améliorée dans le quartier. Pour nous, animer et faire vivre nos quartiers, c’est primordial. »

Relance de la Table de concertation du Vieux-Québec
La Ville de Québec s’allie à la Table de concertation du Vieux-Québec dans un but commun : améliorer la qualité de vie dans le Vieux-Québec. Une représentante de la Ville, Mme Renée Desormeaux, directrice par intérim du Service de la culture et du patrimoine, a été nommée pour œuvrer au sein de la Table de concertation et assurer le lien entre l’organisation et la Ville.

Dorénavant, la Table de concertation jouera un rôle consultatif et fera des recommandations auprès de l’administration municipale. Quatre sous-comités seront créés pour travailler sur les quatre axes d’intervention prioritaires identifiés par la Ville : l’habitation, la mobilité, les services et les commerces de proximité et le tourisme durable.

Attirer des nouveaux résidants dans le Vieux-Québec
Quartier fortement touristique, le Vieux-Québec a été déserté par les citoyens et les familles au cours des dernières années. Près de 28 % des logements disponibles ne sont pas habités par un résidant permanent.

La Ville souhaite améliorer la situation et s’assurer qu’elle ne s’aggrave pas. Il importe de favoriser un juste équilibre entre le tourisme et le milieu de vie. Parmi les éléments qui seront à l’étude figurent les services de proximité et la facilité de déplacements pour les familles dans le secteur.

Instaurer une meilleure cohésion de quartier
Le taux d’inoccupation du quartier sera abordé en priorité. Il importe que la situation soit renversée. Les causes seront déterminées et l’hébergement touristique sera encadré par l’application de la Loi 100 du gouvernement provincial. Il est à noter que d’autres grandes villes comme Toronto, Winnipeg et Victoria, ont aussi revu l’encadrement des hébergements locatifs de courte durée dans leurs secteurs hautement touristiques au cours des dernières années.

Les autres aspects qui seront considérés sont :

  • La sécurisation et le réaménagement de certaines intersections, notamment celle de la côte du Palais, de la côte Dinan et de la rue des Remparts;
  • L’optimisation des places de stationnement, en étudiant l’offre et la demande;
  • L’amélioration du partage de la chaussée entre les différents usagers, notamment en implantant une zone conviviale avec une limite de vitesse de 30 km/h;
  • La mobilité active, qui passe par l’installation de vélos-stations et la connectivité du réseau;
  • Le réaménagement convivial des rues, visant à offrir plus d’espace aux piétons en conservant un espace minimal aux voitures;
  • Le verdissement du quartier.

Prochaines étapes de la démarche
L’échéancier du plan d’action, bien qu’il ne soit pas encore fixé, s’échelonnera sur quelques années. Le calendrier de travail et les premières recommandations de la Table de concertation du Vieux-Québec sont attendus au début de l’automne 2022.

Annexe :
Rapport Murphy – Plan d’intervention pour le confort et la sécurité des piétons et cyclistes dans le Vieux-Québec



Com-2022-297