Passer au contenu principal

Accueil / À propos de la ville / Espace presse / Communiqués / Communiqué

Espace presse

Communiqué

Le tramway à l’Université Laval : une réalisation sous le signe de la collaboration

Québec, le 13 juin 2022 La Ville de Québec et l’Université Laval ont présenté aujourd’hui l’insertion du tramway et ses infrastructures sur le campus de l’Université Laval, le fruit d’une étroite collaboration entre les deux organisations depuis 2018. La conception du projet a été effectuée dans le respect des orientations d’aménagement de l’Université Laval, tout en reprenant les éléments clés des lignes directrices de design du projet.

« L’arrivée du tramway doit se faire en collaboration avec les acteurs du milieu et desservir les endroits les plus stratégiques de la ville, a déclaré M. Bruno Marchand, maire de Québec. Cette annonce avec l’Université Laval est un exemple concret d’une intégration réussie qui permettra une meilleure mobilité pour la communauté universitaire. Notre Université, qui se démarque déjà très bien, pourra bénéficier d’une meilleure attractivité et pourra offrir plus de solutions pour le transport de ses usagers en créant une offre diversifiée. »

La réalisation du tramway sur le campus implique notamment la construction de la plateforme du tramway, l’aménagement d’un pôle d’échanges et d’une station supplémentaire, la reconstruction de voies de circulation (automobiles, autobus et transport actif), des aménagements paysagers verdoyants et l’implantation d’infrastructures souterraines et d’équipements afférents.

Un tracé qui répond à trois grands objectifs de conception
L’insertion du tramway sur le campus, incluant le choix du tracé et le positionnement des stations, répond à trois grands objectifs de conception.

Premièrement, l’emplacement stratégique de la station située devant le pavillon Alphonse-Desjardins permet à la communauté universitaire, qui est une importante utilisatrice du transport en commun, d’être desservie efficacement.

De plus, la station du Pôle de l’Université Laval permet de desservir le secteur où se trouve la plus grande densité d’usagers attendue sur le campus. Il s’agit d’ailleurs du pôle d’échanges pour lequel l’achalandage journalier anticipé est le plus grand soit 14 530 passagères et passagers par jour. Celle-ci sera utilisée autant par la communauté universitaire que par les usagères et usagers qui feront une correspondance de l’autobus vers le tramway ou l’inverse.

Enfin, la localisation du Pôle de l’Université Laval permet une interconnexion efficace entre le réseau d’autobus et le tramway. Grâce aux aménagements réalisés dans le cadre du projet, les autobus qui empruntent le boulevard Robert-Bourassa n’auront plus à circuler préalablement sur le boulevard Laurier, comme c’est le cas actuellement. Tout comme pour les autobus en provenance du chemin des Quatre-Bourgeois, ces autobus circuleront par l’avenue de la Médecine en évitant les principales voies de transit automobile et tout franchissement de la plateforme du tramway, ce qui se veut une optimisation notable des parcours au bénéfice des usagers.

« L’implantation du tramway sur le campus permet à l’Université Laval de réaffirmer son intention de dessiner le campus de demain. Qu’il soit plus moderne, plus attrayant, plus vibrant et mieux adapté aux besoins et aux aspirations des membres de notre communauté. Il viendra bonifier le réseau de transport actif et collectif déjà existant, mais s’inscrira aussi dans une volonté d’accessibilité universelle et d’interconnexion avec les différents modes de transport et d’ouverture du campus vers la ville », a affirmé la rectrice de l’Université Laval, Sophie D’Amours.

Cet emplacement permet également d’offrir des correspondances efficaces et confortables à tous les usagères et usagers du transport en commun, notamment, aux travailleuses et travailleurs de l’axe Laurier qui utilisent les autobus eXpress circulant sur le boulevard Robert-Bourassa et le Métrobus 804.

Le réaménagement de l’avenue de la Médecine génère également l’occasion de consolider le réseau cyclable du campus par l’ajout d’une piste cyclable. Notons aussi l’ajout d’un abri et de supports pour les vélos qui bonifiera l’expérience cycliste sur le campus.

Foresterie urbaine : les engagements de la Ville bonifiés par l’Université
Le choix du tracé et des aménagements du tramway sur le campus de l’Université Laval minimise les impacts sur les arbres d’alignement et les boisés en plus de maximiser les potentiels de plantations.

Une évaluation des sites de plantation est en cours par l’Université. Il est visé de compenser la coupe d’arbres dans les boisés par l'accroissement ou la restauration de boisés d’une superficie de près d’un hectare sur le campus, permettant ainsi d’atteindre un ratio de compensation de 3 pour 1.

Par ailleurs, le secteur du campus sera aménagé en corridor vert. À cet effet, le recours à une plateforme végétalisée pour le tramway est largement privilégié et la plantation de plus de 1200 arbres d’alignement est planifiée sur le campus, et ce, afin de compenser la coupe de 330 arbres d’alignement, dont 40 % sont des frênes autrement appelés à disparaitre dans les prochaines années. De surcroit, l’Université et la Ville planteront plus de 460 arbres avant l’amorce des travaux de réalisation du tramway, et ce, afin d’atténuer l’impact sur la canopée. Cet effort de plantation sur le campus excède largement les objectifs de compensation que c’était fixé l’Université et il contribue à l’atteinte du ratio municipal de 20 arbres plantés pour chaque arbre abattu dans le quartier qui englobe le campus.

Entente de réalisation
L’entente de réalisation encadre l’insertion du tramway sur le campus de l’Université Laval. Elle assure une compréhension commune de la portée du projet de tramway et des engagements respectifs des deux parties. Elle permet également que cette compréhension soit partagée contractuellement avec le partenaire privé responsable de réaliser les infrastructures. Rappelons que ce dernier sera sélectionné au printemps 2023 et qu’il devra prendre en charge certaines obligations de la Ville de Québec qui lui incomberont en vertu de cette entente.

De plus, l’entente détermine les interventions que la Ville de Québec pourra effectuer et les territoires d'intervention (servitude temporaire de construction, servitude permanente, etc.). En vertu de cette entente, l’Université Laval  obtient notamment une compensation financière de 10 M$ pour mettre à la disposition de la Ville les superficies requises. La Ville et l'Université travailleront étroitement ensemble dans les prochains mois et prochaines années afin d'assurer la réussite de la réalisation du projet au bénéfice de la communauté universitaire et de l'ensemble de la population de la région.

Annexe : Huis clos technique 








Com-22-343