Passer au contenu principal

Accueil / À propos de la ville / Espace presse / Communiqués / Communiqué

Espace presse

Communiqué

La dynamisation des artères commerciales se poursuit à Québec

Québec, le 24 octobre 2022 – La Ville de Québec annonce plusieurs nouveautés afin de continuer à dynamiser et à animer les artères commerciales situées en périphérie de son centre-ville.

« Nos quartiers continuent de faire notre fierté, a mentionné M. Bruno Marchand, maire de Québec. Ils sont l'âme de notre ville, ils nous représentent et nous distinguent. Encore une fois, on poursuit dans cette lignée de redonner vie à nos artères commerciales partout sur le territoire. Nous continuons le développement du rôle de ces pièces maîtresses que sont nos rues marchandes dans nos districts. C'est en rêvant de secteurs plus dynamiques qu'on découvre à quel point notre communauté est tissée serrée. »

Deux projets automnaux
Après deux ans de pause, la célèbre Mascarade de l’Halloween sera de retour le
29 octobre entre 16 h 30 et 20 h 30 dans la rue Racine dans l’arrondissement de La Haute-Saint-Charles. Petits et grands pourront se divertir lors du 19anniversaire de cet événement qui a déjà attiré plus de 20 000 visiteurs en 2019. Plusieurs nouveautés sont prévues cette année dont un spectacle de feu et lumière, une maison hantée, une mini-fête foraine, des zombies en plus des incontournables mascottes, jeux gonflables et collecte de bonbons. Les commerces du secteur participeront également à la fête en offrant des activités et en décorant pour l’occasion.

« Je suis tellement contente de pouvoir inviter de nouveau les citoyens à venir célébrer avec nous la Mascarade de l’Halloween, a exprimé Mme Marie-Josée Asselin, conseillère du district de Loretteville-Les Châtels et vice-présidente du comité exécutif. Dans le passé, l’événement a été un succès majeur et nous espérons qu’il en sera tout autant cette année. Je m’étais engagée à redynamiser le secteur de la rue Racine, avec cet événement et la première saison estivale du projet pilote, on peut dire qu’on retrouve notre quartier festif et animé. Sortez vos plus beaux déguisements et venez vivre l’expérience unique de la Mascarade sur Racine. »

Une subvention de 40 000 $ est accordée à la Maison hantée de Saint-Étienne pour la réalisation de cet événement.

Une aide financière est également octroyée à l’organisme Loisirs Saint-Sacrement afin d’animer une portion du chemin Sainte-Foy entre les avenues du Père-Pelletier et Marguerite-Bourgeoys. À travers la programmation Saint-Sacrement dynamique, les citoyens et les commerçants pourront profiter de plusieurs activités et animations gratuites cet automne. Les festivités auront lieu le samedi 29 octobre afin de célébrer l’Halloween. À l’horaire : activités ludiques, récolte de bonbons dans les commerces, décoration de citrouilles et chasse au trésor. Le mois de novembre sera également animé avec différentes activités dans les commerces du secteur. L’événement Féérie festive du 3 décembre soulignera quant à lui le temps des Fêtes avec notamment de la danse en ligne extérieure, une chorale déambulatoire, du hockey sur rue, des boissons chaudes et plusieurs décorations.

Deux nouvelles artères dynamiques
La première phase du projet pilote visant à dynamiser et à animer trois artères commerciales en périphérie des quartiers centraux (la rue Racine, l’avenue Royale et l’avenue Myrand) étant maintenant terminée, la Ville travaille déjà à identifier de nouvelles artères pour 2023.  

Ainsi, une portion du chemin Sainte-Foy (entre la rue Eymard et l’avenue Holland) dans le quartier Saint-Sacrement deviendra une artère commerciale animée en 2023. L’intérêt envers le projet a été sondé auprès des commerçants et citoyens.

Plus à l’ouest dans Sainte-Foy, la rue du Campanile est également considérée pour faire partie du projet. Elle possède tous les critères requis comme la densité et la diversité de commerces présents, l’aménagement général de la rue, un cadre bâti propice et la possibilité de dévier la circulation automobile temporairement pour la piétonnisation lors d’événements.

« À la Ville, nous travaillons en collaboration avec les citoyens et avec les gens du milieu, a déclaré M. David Weiser, membre du comité exécutif responsable du développement économique, de l’entrepreneuriat et des rues commerciales. C’est vrai également pour les projets de dynamisation des rues commerciales qui doivent être développés avec la communauté, c’est la clé pour la réussite. C’est pourquoi, nous solliciterons les commerçants et résidant du secteur du Campanile dans les prochains mois afin de de sonder leur intérêt envers le projet et leur permettre de nous partager leur vision. »

Précisons que cette initiative s’inscrit dans le cadre du Plan commerce 2022-2025, dans lequel la Ville poursuit l’objectif de permettre aux artères commerciales d’être plus dynamiques, animées et attrayantes. Une enveloppe globale de 400 000 $ est allouée pour les projets dans les différentes artères commerciales. 

Programmes de financement pour les commerces
Au-delà du programme pour dynamiser les artères, la Ville déploie aussi d’autres mesures concrètes pour appuyer les commerçants sur son territoire. Récemment, l’ajout du volet commercial à certains programmes de la Vision entrepreneuriale 2026 permet de mieux répondre aux nombreux enjeux rencontrés par ce secteur.

Parmi ces programmes, la bourse nouvel entrepreneuriat privé est ouverte aux entrepreneurs qui souhaitent démarrer un commerce dans les artères suivantes : rue Racine, avenue Royale, avenue Myrand, rue du Campanile et chemin Sainte-Foy (quartier Saint-Sacrement). Elle vise les nouveaux projets qui viennent compléter l’offre commerciale sur une rue et non créer de la concurrence. Elle peut couvrir jusqu’à 50 % des dépenses admissibles et un maximum de 25 000 $ par projet.

Les bons d’accompagnement sont également ouverts aux entreprises des mêmes artères en plus de celles situées sur les territoires des sociétés de développement commercial et des associations de gens d’affaires. Les bons d’accompagnement peuvent couvrir jusqu’à 35 % des dépenses admissibles pour un montant maximum de 15 000 $ par année. Les personnes intéressées par ces programmes peuvent consulter la section Financement du site Web de la Ville.  

À propos du Fonds de la région de la Capitale-Nationale (FRCN)
Rappelons que le FRCN a été créé en vertu de la Loi accordant le statut de capitale nationale à la Ville de Québec et augmentant à ce titre son autonomie et ses pouvoirs. Pour les années 2018 à 2025, la Ville de Québec dispose d’une enveloppe de 134 673 726 $ provenant du Secrétariat à la Capitale-Nationale permettant notamment d'appuyer la communauté entrepreneuriale, de favoriser l'innovation, de soutenir l'amélioration de la compétitivité, d'intégrer les développements urbains et économiques, de diversifier le tissu économique, de renforcer les secteurs stratégiques et propulser les secteurs prioritaires, de promouvoir et de renforcer le statut de capitale nationale ainsi que de soutenir des projets structurants.



Com-2022-509