Passer au contenu principal

Accueil / À propos de la ville / Espace presse / Communiqués / Communiqué

Espace presse

Communiqué

La Ville réitère son soutien au Grand Marché de Québec

Québec, le 18 novembre 2022 – La Ville de Québec modifie son entente avec la Coopérative des Horticulteurs de Québec (CHQ), gestionnaire du Grand Marché de Québec, afin de poursuivre son développement.

L’entente s’accompagne d’engagements de la coopérative à l’égard de sa croissance économique et d’un soutien financier qui s’inscrit dans le cadre du Programme de subvention pour les projets d’animation, de promotion et de développement des artères commerciales.

« Le Grand Marché offre un rayonnement important pour les entreprises agroalimentaires et artisanales de la région de la Capitale-Nationale et au-delà, en permettant à ces entreprises de présenter leurs produits et de générer de la prospérité pour un des créneaux d’affaires prioritaires de la région. Rappelons que le chiffre d’affaires annuel des entreprises qui occupent un commerce ou un kiosque permanent est évalué à 15 M$. De plus, celui des producteurs maraichers qui sont principalement présents pendant 5 mois, est évalué à environ 3 M$. Cette vitrine pour une importante filière d’activités de notre région doit demeurer. » a déclaré Mme Mélissa Coulombe-Leduc, présidente de la commission d’ExpoCité.

Des actions pour poursuivre le développement du Grand Marché
Depuis son ouverture en 2019, Le Grand Marché connaît un succès d’achalandage et génère en moyenne un million de visites par année. Néanmoins, malgré les efforts de rationalisation des dépenses et de croissance de ses revenus déployés dans les quatre dernières années, dont deux ans dans un contexte exceptionnel lié à la COVID-19, la situation financière de la Coopérative et les conclusions tirées des dernières années d’exploitation incitent la Ville à revoir certaines modalités convenues dans l’entente de gestion avec cette organisation.

Les modifications proposées permettront notamment à la CHQ de générer davantage de revenus associés à la location d’espaces principalement situés au 1er étage du Grand Marché et de poursuivre le moratoire sur le versement d’un montant relatif au frais d’entretien et au remplacement des composantes du Grand Marché. Elles prévoient également une réduction des obligations relatives au partage des revenus et des bénéfices afin de les aligner sur la réalité financière d’exploitation d’un marché d’envergure, ouvert à l’année.

De son côté, la CHQ s’engage à rehausser l’apport en commandites, rechercher des partenariats publics, stimuler l’exploitation commerciale de la façade sud du Grand Marché et optimiser la location d’espaces au 1er étage, notamment.

Une aide financière pour un plan stratégique
À ces engagements s’ajoutent l’adoption et la mise en œuvre d’un plan stratégique assorti d’un volet touristique. À cet effet, la CHQ a déposé une demande de subventions qui s’inscrit dans le cadre du Programme de soutien pour les projets d’animation, de promotion et de développement des artères commerciales. Une aide financière de 44 480 $ a été octroyée.

Rappelons qu’au printemps 2016, la Ville retenait les services de la CHQ pour développer et exploiter Le Grand Marché de Québec. En 2018, une entente relative à la gestion du marché public a été signée ainsi qu’un premier avenant en mai 2019 et un second en juillet 2020.

À propos du Grand Marché de Québec
Inspiré des plus beaux marchés du monde, Le Grand Marché est la destination gourmande par excellence à Québec. Chaleureux, accessible et rassembleur, il propose une offre variée de produits locaux frais, fruits, légumes et spécialisés (boulangerie, chocolaterie, brasserie, brûlerie et plus encore). Le Grand Marché compte des marchands permanents et des étals saisonniers. Pôle d’innovation et de recherche, il favorise le démarrage d’entreprises et la commercialisation de nouveaux produits.



Com-2022-553