Passer au contenu principal

Accueil / À propos de la ville / Espace presse / Communiqués / Communiqué

Espace presse

Communiqué

Vision de l’arbre : en route vers la plantation de 130 000 arbres dans les quartiers de Québec

Québec, le 16 décembre 2022 – La Ville de Québec poursuit le déploiement de sa Vision de l’arbre avec un engagement phare de planter 130 000 arbres entre 2021 et 2029. Elle rappelle l’importance de la mobilisation citoyenne pour atteindre ses objectifs et invite la population à participer aux efforts collectifs indispensables pour une ville plus verte, plus saine et plus résiliente aux changements climatiques.

« À la fin de 2022, nous sommes heureux d’avoir atteint 18 % de notre objectif. L’ensemble des citoyens pourront profiter des efforts de plantation sur l’ensemble du territoire de la ville. Au final, le résultat sera positif pour Québec. Nous sommes en action pour atteindre l’objectif ambitieux que nous nous sommes donné », a affirmé la vice-présidente du comité exécutif responsable de l’environnement et de la foresterie urbaine, Mme Marie-Josée Asselin.

Les arbres, indissociables de la qualité de vie des citoyens
Depuis son lancement, la Vision de l’arbre vise à améliorer la qualité de vie des citoyens en réduisant les îlots de chaleur, en embellissant les quartiers et en favorisant la vitalité de la biodiversité et l’interconnectivité des écosystèmes naturels en milieu urbain. Les répercussions positives des arbres et du verdissement sur la santé globale de la population, la décarbonisation et sur notre résilience, comme ville, à faire face à la crise climatique sont nombreuses. C’est pourquoi la Ville accélère ses efforts de plantation depuis la dernière année.

Pour atteindre les objectifs ambitieux, elle mise sur une stratégie de verdissement soutenue par quatre pôles : la plantation intensive, la déminéralisation, la communauté et la communication.

Un nouvel outil pour soutenir les objectifs de plantation
Plus de la moitié des 130 000 arbres à planter sont issus du Programme de plantation d’arbres d’alignement. Afin de soutenir le rythme croissant des plantations, la Ville s’est dotée d’un nouvel outil en plus des actions habituelles du programme : le répertoire des emplacements de plantation potentiels. Ainsi, une évaluation de tous les quartiers permettra d’identifier les sites propices pour la plantation d’arbres d’alignement. Les quartiers Cité-Universitaire et Maizerets sont les premiers secteurs visés par cette méthode proactive. Sur l’ensemble du territoire, 6 000 nouveaux arbres d’alignement se sont ajoutés en 2022. Pour 2023, il est prévu d’en planter 6 400.

Rappelons qu’en tout temps et partout sur le territoire de la ville, les résidants peuvent faire une demande de plantation d’arbre d’alignement en communiquant avec le 311, et ce, gratuitement. Depuis le début de l’année, 2 108 demandes citoyennes ont été enregistrées, tous quartiers confondus.

Les plantations étendues à cinq quartiers supplémentaires
À l’automne 2021, la Ville a annoncé son engagement de remplacer chaque arbre retiré en lien avec l’implantation du tramway par 20 nouveaux arbres. Ce ratio de compensation ambitieux assurera l’expansion de la forêt urbaine. Dans un contexte de changements climatiques, cet engagement devient une importante mesure d’adaptation en raison des nombreux bénéfices et services écologiques rendus par les arbres en milieu urbain. Dans l’idée de faire bénéficier de ces retombées positives à des secteurs à faible indice de canopée, la Ville annonce qu’elle étendra les plantations prévues à cinq quartiers limitrophes au tracé du tramway, plus vulnérables aux îlots de chaleur, soit Saint-Sauveur, Vanier, Lairet, Trait-Carré et Vieux-Moulin.

« Ces quartiers limitrophes au tracé ont une minéralisation importante et des besoins en termes de canopée et de verdissement. Nous ajoutons ainsi un gain environnemental au bénéfice de toute la population. Cela entre dans notre vision en faveur d’une meilleure justice climatique visant l’adaptation des communautés aux changements climatiques », a poursuivi Mme Asselin.

Engager la communauté à verdir la ville
La Ville de Québec est limitée à agir sur la propriété municipale, représentant moins de 25 % du territoire. La mobilisation citoyenne est intimement liée à l’atteinte des objectifs de la Vision de l’arbre. C’est pourquoi la Ville a développé une diversité d’outils pour soutenir le verdissement par la communauté (journées de distribution d’arbre, programmes de plantation, appels de projets de verdissement).

En 2022, par l’entremise de l’appel de projets de verdissement de terrains non municipaux, elle a offert son soutien à 12 organisations, permettant la réalisation de 14 projets variés (habitations sociales, écoles, organismes communautaires, commerces, résidences, industrie, CPE). Cela représente 186 089 $ en subvention, 287 arbres plantés et 675 m2 de surface déminéralisée.

Dès maintenant, les groupes de citoyens, les gens d’affaires, les organismes à but lucratif ou non lucratif (OBNL) et les autres institutions admissibles peuvent soumettre une demande pour 2023 sur le site Web de la Ville de Québec.

Déminéraliser et verdir les quartiers centraux
Une place importante est accordée aux arbres dans l’aménagement des places publiques ainsi qu’avec l’approche des rues conviviales, un exemple de l’orientation privilégiée pour repenser nos milieux de vie. À cet effet, trois projets initiés dans le cadre du LAB des rues conviviales ont été complétés cet automne.

Dans le quartier Vanier, le réaménagement de l’avenue Champagnat a permis de remplacer 555 m2 de surfaces minérales par de la végétation, 18 nouveaux arbres et une noue végétalisée de 145 m2 pour améliorer la gestion des eaux pluviales. Dans la rue Beaucage, sept gonflements de trottoir végétalisés ont été aménagés offrant aux résidants du secteur 70 m2 de verdissement. Au printemps, sept arbres y seront plantés. Un autre projet de déminéralisation, cette fois dans le quartier de Saint-Roch, a permis de remplacer 40 m2 de surfaces minérales par 200 végétaux favorisant la biodiversité dans la rue Narcisse-Belleau.

Pour voir un exemple d’un beau projet de déminéralisation dans le quartier de Saint-Roch : Déminéraliser pour mieux verdir.

À propos de la Vision de l’arbre 2015-2025
La Ville de Québec a adopté la Vision de l’arbre 2015-2025 afin de concrétiser la place qu’elle entend offrir à sa forêt urbaine :

  • Reconnaître la valeur des arbres en milieu urbain;
  • Tenir compte des arbres dans la planification et la conception de tout projet;
  • Fournir l'espace approprié aux arbres pour leur croissance.

Elle est au cœur des priorités municipales et occupe une place centrale dans les orientations stratégiques de trois des cinq défis collectifs de la Stratégie de développement durable de la Ville de Québec soit la santé globale, la décarbonisation et la résilience.

Pour en savoir plus, les citoyens peuvent consulter le site Web de la Ville de Québec.



Com-2022-611