Passer au contenu principal

Accueil / À propos de la ville / Planification et orientations / Aménagement urbain / Rues conviviales / Rue Saint-Ambroise

Planification et orientations

Rue Saint-Ambroise

Réalisation 2017-2018
Budget total 965 000 $
Longueur du projet 454 m
Emprise de rue ± 10,4 m

Initialement prévue comme projet de réfection de surface « standard » à l’été 2015, la rue Saint-Ambroise est finalement identifiée comme un axe piétonnier majeur du quartier Saint-Sauveur. Son aménagement ne répond toutefois pas aux besoins des piétons que ce soit par des trottoirs trop étroits et obstrués par des poteaux électriques, des intersections à géométries non conventionnelles et une faible présence de végétation.

Le projet de réfection est donc bonifié à l'automne 2015 pour un réaménagement complet. Le concept d’aménagement vise l’atteinte de quatre objectifs :

  • confirmer l’axe Saint-Ambroise comme axe de connexion piétonnière prioritaire;
  • favoriser les déplacements actifs;
  • améliorer la sécurité et le confort des piétons;
  • diminuer les îlots de chaleur urbains.

Bonifications estimées

Rues conviviales actives

Rues conviviales actives.

  • Favoriser le « vivre ensemble » par la création d’une place publique
  • Réduction de la longueur des traverses piétonnes
  • Conversion de la rue en un sens unique pour améliorer la sécurité
  • Maintien du stationnement sur rue pour les résidants

Rues conviviales vertes

Rues conviviales vertes.

  • + 7 arbres plantés
  • Augmentation de l’indice de canopée végétale du secteur de 5 %
  • Ajout de bacs plantation en arrière trottoir
  • 110 m2 de surface déminéralisée

Rues conviviales hivernales

Rues conviviales hivernales.

  • Axe piéton affirmé
  • Élargissement des trottoirs à 2 m
  • Conception sans obstacle facilitant le déneigement
  • Déplacements de 4 poteaux électriques
  • Uniformisation de la largeur de la chaussée à 6 m

Démarche consultative

Vous pouvez consulter la page des activités de participation publique pour en apprendre davantage sur la démarche consultative.