Passer au contenu principal

Accueil / Citoyens / Patrimoine / Répertoire du patrimoine bâti / Fiche

Répertoire du patrimoine bâti

Fiche

Château

Le style Château évoque l'architecture médiévale, mais plus précisément l’architecture militaire des châteaux forts et celle des châteaux de la Loire en France. Ces derniers ont été construits ou passablement modifiés entre le XVe et XVIe siècle, soit pendant la Renaissance française. Apparu à la fin du XIXe siècle à Québec, le style Château prend définitivement forme lorsque le Chemin de fer Canadien Pacifique décide d'y ériger un hôtel de luxe, le château Frontenac (1892-1993), conçu par l’architecte américain Bruce Price. La silhouette découpée du bâtiment aux allures de château forteresse est renforcée par sa localisation sur le cap Diamant; elle renvoie de ce fait aux notions de pittoresque et de romantisme en vogue durant l’ère victorienne. Bien qu’associé de près à la ville de Québec, le style Château peut être considéré comme un style national canadien. Il s’étend rapidement à travers le pays à l’aide d’un ensemble d’hôtels et de gares implanté par les compagnies ferroviaires. Il connaît par ailleurs un nouvel essor à Québec, suite à la construction de la gare du Palais (1915-1917) et de la tour centrale du château Frontenac (1920-1924). Dans les années 1920 et 1930, il est adopté par le gouvernement fédéral pour l’érection de certains édifices publics comme les bureaux de poste et les édifices administratifs. Tant au niveau formel que décoratif, le bâtiment de style Château s’inspire du vocabulaire architectural des châteaux du Moyen Âge et de la Renaissance. Il se caractérise entre autres par des volumes imposants et massifs en pierre, des toitures aux pentes abruptes, des tours et des tourelles coiffées de toits coniques, des contreforts, des meurtrières, des crénelages, des mâchicoulis, des poivrières et des échauguettes. Le tout est agencé pour créer une composition pittoresque où l'asymétrie est généralement la norme. La brique de couleur brun-rouge pour les façades et la tôle de cuivre à baguettes pour les toitures peuvent aussi être employées, ce qui dénote plutôt l’influence des châteaux néogothiques anglais ou écossais. L’ornementation associée au style Château est également reprise en architecture résidentielle. Traitée avec retenue, elle se trouve en bordure du toit.