Québec, l'accent d'Amérique
Menu Profil Recherche

Accueil > Citoyens > Déplacements > Réseau cyclable > Types de voies cyclables

Types de voies cyclables

Dans le domaine du réseau cyclable, il existe différents types d'aménagement. Lorsque la Ville décide d'aménager une portion de territoire pour faciliter la circulation à vélo, elle prend en compte différents facteurs comme la sécurité, l'espace disponible, la présence de cases de stationnements, etc. pour choisir le type de voies cyclables le plus approprié.

Piste cyclable

La piste cyclable est toujours séparée physiquement de la circulation automobile, qu'elle soit aménagée sur une voie désignée ou à l'intérieur d'une emprise routière. Elle peut être soit bidirectionnelle ou unidirectionnelle.

Bande cyclable

La bande cyclable est une voie cyclable réservée à l'usage exclusif des cyclistes, généralement dans les rues où la vitesse est de 50 km/h ou moins. Elle est toujours unidirectionnelle et les cyclistes y circulent dans le même sens que les véhicules. La bande est délimitée par un marquage au sol. Des balises (délinéateurs) peuvent être installées sur la ligne de séparation lorsqu'il y a risque d'empiètement des véhicules sur la bande, comme à proximité d'une intersection.

Accotement revêtu

L'accotement revêtu et la bande cyclable sont des voies cyclables adjacentes aux voies de circulation des véhicules et délimitées par des marques au sol. Elles permettent d'assurer des liaisons directes sur des artères qui ne se prêtent pas à un simple partage de la chaussée. Les caractéristiques physiques de ces voies cyclables (dénivelé, pente, courbe, distance de visibilité, etc.) sont les mêmes que celles de la chaussée qui leur est limitrophe.

Chaussée désignée

Il s'agit d'une route officiellement reconnue comme voie cyclable en raison de son caractère sécuritaire et où les cyclistes et les automobilistes partagent la même chaussée. Elle fait partie intégrante d'un réseau cyclable. Une chaussée désignée n'a aucun aménagement particulier, ni bordure peinte, (balise) délinéateur ou autre séparateur physique. Sa signalisation se résume à un marquage au sol et à une signalisation rappelant aux automobilistes la présence potentielle de cyclistes sur la chaussée.

Sas cyclable

Un sas cyclable ou sas vélo est un aménagement cyclable implanté aux intersections et qui est strictement réservé aux cyclistes. Lorsque le feu est rouge, les cyclistes s'avancent et s'immobilisent devant les voitures, c'est-à-dire dans la section délimitée du sas cyclable, de façon à se rendre visibles et à pouvoir partir les premiers lorsque le feu devient vert. Le sas cyclable permet notamment de diminuer les conflits avec les automobilistes qui souhaitent tourner à gauche. Un sas cyclable est facilement reconnaissable par son marquage vert au sol. Ce type d'aménagement est le premier à être implanté à Québec et on le retrouve à l'intersection des rues du Pont et du Prince-Édouard.

Dalot dans un escalier

Dalot pour vélo.

Un dalot est une structure de métal permettant d’y faire rouler son vélo en marchant à côté afin de faciliter la montée ou la descente d’un escalier. Un dalot pour vélos a été installé dans l’escalier de la Chapelle, qui relie la côte d’Abraham à la rue De Saint-Vallier Est. La Ville rappelle qu’il est fortement déconseillé de l’utiliser pour descendre l’escalier sur son vélo.

Partagez cette page :

© Ville de Québec, 2017. Tous droits réservés.