Accueil / Citoyens / Protection contre l'incendie / Intervention

Protection contre l'incendie

Intervention

Vidéo Comment réagir à un feu de cuisine ?
Service de protection contre l'incendie de Québec

Avec le temps, les pompiers de Québec ont diversifié leur offre de services. Le métier évolue et il se spécialise. Voici les différents types d’intervention du Service de protection contre l’incendie de Québec.

Combat incendie

Les équipes peuvent être appelées à tout moment pour combattre un incendie. Elles ont les connaissances et les compétences afin d’adapter leurs techniques de travail en fonction des risques rencontrés à chaque situation. Les opérations d’extinction peuvent être réalisées sur tous types de feux :

  • bâtiment
  • véhicule
  • avion
  • train
  • métaux
  • rebut
  • broussaille
  • installation électrique
  • etc.

Annuellement, ce sont en moyenne 12 000 appels qui sont acheminés au Service de protection contre l’incendie dont 64 % correspondent à des événements reliés aux incendies.

Désincarcération

Les outils de désincarcération sont utilisés par les équipes d’intervention afin d’évacuer une personne coincée dans un véhicule à la suite d’un accident. Une répartition optimisée des pinces de désincarcération sur les véhicules d'incendie permet une couverture rapide et complète du territoire. Tous les pompiers de la Ville de Québec possèdent les compétences nécessaires à l’utilisation de ces équipements.

Espace clos

L’équipe dédiée aux interventions en espace clos est composée des 43 pompiers et officiers de la caserne # 2. Elle réalise des sauvetages en espace restreint et est également spécialisée pour le sauvetage vertical.

Un espace clos est un lieu partiellement ou totalement fermé qui a des voies d’accès limité et qui n’est pas conçu pour l’occupation humaine en continu. Ils comportent d’importants risques pour la santé et la sécurité des travailleurs, mais aussi des équipes d’intervention qui procèdent au sauvetage.

Voici quelques exemples d’espaces clos :

  • trous d’homme 
  • silos
  • puits
  • réservoirs
  • fossés
  • ponceaux
  • cales de navire

La caserne # 2 procède au sauvetage en espace clos, mais les techniciens spécialisés en matières dangereuses (caserne # 13) sont également mis à contribution pour la prise de mesures avec les appareils de détection.

Feu d’herbe et de broussaille

Les équipes responsables d’intervenir sur des feux d’herbe et de broussaille sont affectées aux casernes # 8 et # 12. Elles interviennent lors de feu en milieu naturel à l’intérieur du périmètre d’urbanisation du territoire de l’agglomération de la ville de Québec. Dans le cas d’un feu de boisé, le Service fait également appel à la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) afin de le soutenir dans son combat contre l’incendie. En revanche, lors d’un incendie en milieu naturel à l’extérieur du périmètre d’urbanisation du territoire de l’agglomération, la SOPFEU assume pleinement la responsabilité de l’intervention. Le Service de protection contre l’incendie priorise la protection des bâtiments à proximité de la forêt.

Matières dangereuses

Ce sont 64 pompiers et officiers qui sont affectés aux casernes # 5 et # 13 et qui composent les équipes d’intervention en présence de matières dangereuses. Elles interviennent, entre autres, lors de déversements de matières dangereuses, de fuites de gaz, d’incidents impliquant des produits dangereux, en procédant à la décontamination des surfaces, des biens matériels et des personnes.

Milieu isolé

Ces équipes sont affectées aux casernes # 8 et # 12. Elles sont présentes lors d’intervention se déroulant hors du réseau routier, soit lorsqu’une victime n’est pas accessible par une voie publique. Le Service est équipé de véhicules tout-terrain (VTT) ainsi que d’équipements de protection individuelle permettant d’intervenir en toute saison.

Cette unité couvre notamment les sentiers de randonnées, de VTT et de motoneige du territoire couvert par le Service de protection contre l’incendie de Québec.

Nautique

Les équipes nautiques sont stratégiquement localisées dans les casernes # 3, # 16 et # 17 et sont composées d’un total de 78 pompiers et officiers. Elles sont déployées lors des interventions sur l’eau (plan d’eau, eau froide, glace, eau vive, inondation).

Les principaux plans d’eau sur lesquels ces équipes interviennent sont le fleuve Saint-Laurent, la rivière Montmorency, la rivière Saint-Charles, le lac Saint-Charles et le lac Saint-Augustin. Lors des interventions sur le fleuve Saint-Laurent, elles travaillent en collaboration avec le Groupe Océan et la Garde côtière canadienne.

Sauvetage vertical

L’équipe en sauvetage vertical est composée des 43 pompiers et officiers de la caserne # 2. Ils réalisent des évacuations et des sauvetages techniques avec cordages (sauvetage en hauteur, en descente, en tyrolienne et peuvent agir en collaboration sur certains sauvetages nautiques). Cette unité est également spécialisée pour le sauvetage en espace clos.

Structure dangereuse

Cette équipe est composée des 40 pompiers de la caserne # 2. Leur rôle est d’évaluer la stabilité et les risques d’effondrements des structures. Ils interviennent notamment lors des incendies afin d’évaluer l’état de la structure. Ils sont aussi appelés à la suite d’effondrements de structures afin de stabiliser la structure restante dans le but de permettre le sauvetage des personnes à risque.