Ralentir en zone scolaire, un jeu d’enfant Passer au contenu principal

Accueil / Citoyens / Déplacements / Sécurité routière / Ce que vous pouvez faire / Ralentir en zone scolaire, un jeu d’enfant

Déplacements

Ralentir en zone scolaire, un jeu d’enfant

À Québec, on dit oui à la courtoisie.

Les citoyens de Québec disent oui à la courtoisie et au partage de la route dans les zones scolaires en :

  • Adoptant les pratiques d’un bon conducteur
  • Cédant le passage aux écoliers, même aux endroits non contrôlés par des feux de circulation
  • Respectant la limite de vitesse indiquée dans la zone scolaire

ASTUCE COURTOISIE ! Parce que la sécurité des enfants doit être une priorité. Que vous soyez piéton, cycliste ou automobiliste, dans une zone scolaire, ralentissez et soyez attentifs aux enfants.

Brigade scolaire

Afin de sécuriser certaines traverses dont les conditions le justifient, la Ville dispose d’une brigade scolaire adulte en support à la signalisation routière. Lorsque la circulation est dirigée par un brigadier scolaire, toute personne doit, malgré une signalisation contraire, obéir à ses ordres et à ses signaux. Les brigadiers scolaires sont de précieuses ressources pour assurer la sécurité des enfants. Apprenez-en davantage sur la brigade.

Près des écoles

La sécurité autour des écoles est primordiale. La présence de nombreux enfants et leur plus grande vulnérabilité justifient une signalisation spécifique. En milieu urbain, un grand nombre d’enfants se rendent à l’école à pied.

Pour leur permettre de faire ce trajet en toute sécurité, on doit leur offrir un cheminement adapté répondant à des normes de signalisation précises.

Quatre acteurs se partagent la protection des enfants par rapport aux dangers de la route:

  • Les parents, par le bon exemple et par l’apprentissage des bonnes pratiques et des mesures de précaution;
  • L’établissement scolaire, par l’éducation et la sensibilisation des automobilistes;
  • La Ville, en offrant des aménagements sécuritaires;
  • Le Service de police, par la prévention et la surveillance accrue en zone scolaire.

Adoptez-vous les pratiques d'un bon conducteur?

De nombreux élèves, accompagnés de leurs parents, marchent pour aller à l'école et peuvent être exposés aux dangers de la route. En tant qu'automobiliste, adoptez-vous les pratiques d'un bon conducteur?

Saviez-vous que...

60 % des enfants habitent à moins de 1 km de l’établissement scolaire?
Ce qui correspond à 20 minutes de marche en moyenne. Tous ces enfants sont susceptibles de marcher pour aller à l’école. D’ici 2024, les cheminements scolaires désignés des 115 écoles primaires sur le territoire de la ville seront revus, corrigés et sécurisés. La Ville souhaite ainsi réduire à zéro le nombre de collisions mortelles ou graves autour des écoles.