Passer au contenu principal

Accueil / Citoyens / Patrimoine / Sites patrimoniaux / Sillery

Sites patrimoniaux

Sillery

Divisé en trois zones dictées par sa topologie, soit la bande fluviale, l’escarpement et le sommet de l’escarpement, le site patrimonial de Sillery s’étend sur trois kilomètres et demi dans un environnement majoritairement résidentiel et institutionnel. Plusieurs boisés, espaces verts et panoramas ponctuent son paysage composé de nombreuses villas et grands domaines situés au sommet, tandis que des maisons ouvrières plus modestes se trouvent au bas de l’escarpement, le long du fleuve Saint-Laurent.

  • Site déclaré patrimonial en 1964.
  • Délimité par l'avenue De Laune à l'est, la côte à Gignac à l'ouest, le chemin Saint-Louis et la Grande Allée Ouest au nord ainsi que le fleuve Saint-Laurent et l'escarpement au sud. Consultez la carte.
  • Il compte environ 350 bâtiments, dont plusieurs biens patrimoniaux classés et huit sites inscrits à l'inventaire des sites archéologiques du Québec.
  • La maison des Jésuites-de-Sillery, témoin des premières occupations ainsi que l’église Saint-Michel, construite en grès entre 1852 et 1854, sont deux figures emblématiques du patrimoine bâti ce site. Sans oublier la Villa Bagatelle avec ses riches jardins cultivant plus de 200 espèces.
  • Le parc du Bois-de-Coulonge ainsi que le Domaine Cataraqui témoignent de la prospérité des marchands de bois au XIX siècle.

Galerie photo