Passer au contenu principal

Accueil / Touristes / Attraits / Musées et lieux d'exposition

Attraits

Musées et lieux d'exposition

  • Carte

Centre d'interprétation du parc de la Falaise et de la chute Kabir Kouba

Le centre d’interprétation propose à ses visiteurs un survol des multiples richesses naturelles et culturelles que recèle le parc de la Falaise et de la chute Kabir Kouba.

Fossiles, minéraux, insectes et images historiques font découvrir les diverses facettes de ce lieu offrant un dépaysement unique.

15, boulevard des Étudiants

www.chutekabirkouba.com

Centre d'interprétation historique de Sainte-Foy

Le centre d’interprétation historique de Sainte-Foy loge dans l’un des plus vieux presbytères du pays. Il propose une exposition permanente qui retrace les 300 ans de l’histoire du secteur de Sainte-Foy à travers des témoignages et des documents portant sur le pont de Québec, la bataille de Sainte-Foy et sur plusieurs autres événements marquants.

À la visite du centre d’interprétation peuvent s’ajouter, l’été, celle des vestiges de l'église Notre-Dame-de-Foy, la tour d'observation aménagée dans son clocher, le jardin ainsi que les salles où sont présentées des activités.

2825, chemin Sainte-Foy

www.maisonsdupatrimoine.com

Chapelle du Séminaire

La chapelle du Séminaire a été construite en 1750, puis rebâtie à la suite d’un incendie en 1888. Son intérieur, de style Second Empire, est inspiré de celui de l’église de la Trinité à Paris et abrite l’une des plus grandes collections de reliques au pays. La chapelle désacralisée depuis 1992 a autrefois rassemblé des prêtres, des séminaristes, des professeurs, des élèves du Petit Séminaire et des étudiants de l’Université Laval. Elle demeure par son histoire, propre à elle, un lieu exceptionnel à découvrir pour les visiteurs.

La chapelle est fermée pour des travaux, sera à nouveau accessible à l'été 2024.

2, côte de la Fabrique

www.mcq.org

Économusée du tailleur de fourrure

L’économusée offre d’assister, dans l’atelier d’un véritable artisan, aux principales étapes de transformation de la fourrure, de la peau au manteau. Les espèces animales et les méthodes de chasse, l’industrie de la fourrure canadienne, l’utilisation de la fourrure à travers les âges : voilà que quelques-uns des sujets dont l’économusée révèle les mille et un secrets. Le côté boutique permet, quant à lui, d’admirer des créations uniques et de se procurer des vêtements et accessoires de fourrure.

Richard Robitaille, fourrures
19, rue Saint-Pierre

Économusée du vitrail

Depuis 1984, les Artisans du vitrail ouvrent les portes de leur atelier du quartier du Vieux-Limoilou. Ces travailleurs acharnés et passionnés racontent l’histoire du vitrail à travers les âges, pendant que des artisans s’exécutent sous les yeux des visiteurs. Ceux que l’apprentissage de cet art intéresse trouveront à l’Économusée du vitrail tous les outils pour concevoir et fabriquer eux-mêmes leurs pièces.

1017, 3e Avenue

www.artisansduvitrail.com

Galerie d’art du Trait-Carré

Située dans la Maison Pierre-Lefebvre, dans le Trait-Carré de Charlesboug, cette galerie est dédiée aux arts visuels. Elle offre des cours, formations, ateliers, activités et expositions. La maison bâtie en 1824 sur la terre de l'un des premiers habitants du Trait-Carré montre les premiers signes d'adaptation de la maison rurale aux conditions climatiques québécoises.

7985, Le Trait-Carré Est

www.societeartistiquedecharlesbourg.com

Lieu historique national Cartier-Brébeuf

Situé sur la rive nord de la rivière Saint-Charles, au cœur de la ville de Québec, le site constitue un magnifique parc urbain et il offre au grand public un environnement propice aux loisirs et aux découvertes. Le lieu historique national Cartier-Brébeuf commémore le premier hivernage de Jacques Cartier et de ses compagnons, en 1535-1536, à proximité du village qui deviendra Québec. Les récits sur ce grand explorateur ainsi que sur l'établissement des Jésuites au Canada par Jean de Brébeuf vous transporteront.

175, rue de l'Espinay

www.pc.gc.ca/fr/lhn-nhs/qc/cartierbrebeuf

Lieu historique national des Fortifications-de-Québec

Le lieu historique national des Fortifications-de-Québec commémore le système défensif mis en place à Québec entre 1608 et 1871. À l’époque coloniale, il s’agissait de la principale place forte du Canada. Ce lieu invite à la découverte du riche passé militaire de Québec, seule ville au nord du Mexique à avoir conservé ses fortifications. Cette distinction lui a valu d’être inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Le lieu historique national des Fortifications-de-Québec offre une multitude d’activités ainsi que des visites guidées.

2, rue d’Auteuil

www.pc.gc.ca/fr/lhn-nhs/qc/fortifications

Lieu historique national des Forts-et-Châteaux-Saint-Louis

Sous la terrasse Dufferin se cache une crypte archéologique qui dévoile ce qui fut pendant plus de 200 ans, la résidence officielle et le siège de pouvoir des gouverneurs français et britanniques. Goûtez à la vie de château et laissez-vous raconter l’histoire d’un lieu où se sont prises des décisions qui ont marqué toute l’Amérique du Nord.

Terrasse Dufferin

www.pc.gc.ca/fr/lhn-nhs/qc/saintlouisforts

Maison des Jésuites de Sillery

Construite au premier tiers du 18e siècle, la maison des Jésuites de Sillery est louée à des marchands anglais à l'issue de la guerre de Sept Ans (1756-1763). en 1929, la maison est classée monument historique. Gérée et mise en valeur par l'Arrondissement de Sainte-Foy–Sillery–Cap-Rouge, la Maison possède une collection de quelques centaines d'objets archéologiques et ethnologiques de factures amérindienne, française et anglaise. Elle offre à ses visiteurs l'exposition permanente Mission en Nouvelle-France, qui relate l'histoire de l'arrivée des missionnaires jésuites, les modes de vie des autochtones et les bouleversements que provoque leur rencontre avec les Européens.

2320, chemin du Foulon

www.maisonsdupatrimoine.com

Maison Éphraïm-Bédard

Située au sud-est du Trait-Carré, la maison Éphraïm-Bédard a été construite vers 1828 selon la méthode pièce sur pièce. Elle constitue l'exemple type de l'habitation du fermier moyen de l'époque. Aujourd'hui, on y retrouve des expositions et la salle de consultation de la Société d'histoire de Charlesbourg.

7655, chemin Samuel

www.societe-histoire-charlesbourg.org

Maison généralice des Sœurs du Bon-Pasteur de Québec – Musée habité

Le Bon-Pasteur, des histoires à parcourir se positionne comme un véritable « musée habité ». À travers quinze zones d’exposition aménagées au cœur même des espaces de vie des Sœurs du Bon-Pasteur de Québec, on raconte l’histoire de cette grande congrégation fondée à Québec en 1850. Plus de 1 200 artefacts de la Collection Bon-Pasteur y sont exposés. Les thématiques traitées sont variées. On peut y admirer des objets liés à la fondation, aux œuvres de la Congrégation et au quotidien des religieuses. On y retrouve également des objets sacrés, du mobilier ancien, des objets de dévotion, des œuvres d’art, des instruments de musique, des souvenirs de mission, etc.

Sur rendez-vous seulement.

2550, rue Marie-Fitzbach

www.soeursdubonpasteur.ca/info/Expositions_permanentes

Maison Girardin

La Maison Girardin, centre d'interprétation de l'histoire de Beauport, conserve encore plusieurs de ses éléments d'origine. Ses murs pignons renferment deux âtres en pierre de taille. À l'intérieur, des murs épais et blanchis sous la charpente patinée par le temps respirent toujours la vie qui l'animait autrefois. Sur place, découvrez l’exposition permanente Beauport en un tour de main.

600, avenue Royale

www.maisonsdupatrimoine.com
www.sahb.ca

Maison Hamel-Bruneau

Accéder à ce site charmant, hérité de l'esprit romantique qui a marqué le 19e siècle, permet d'admirer une maison historique construite vers 1857 et de découvrir un centre d'exposition tout à fait unique à Québec. Reconnue pour ses expositions de grande qualité et ses activités culturelles, la Maison propose aussi à l'occasion un volet scientifique.

2608, chemin Saint-Louis

www.maisonsdupatrimoine.com

Maison Henry-Stuart

De style cottage anglais, la maison Henry-Stuart date de 1849. Conformément au savoir-faire de l'époque, l'aménagement paysager prend autant d'importance que la demeure elle-même. Il faut absolument voir sa roseraie. La maison vous plonge dans l’ambiance raffinée de la bourgeoisie du début du 20e siècle. Le décor intérieur authentique témoigne du mode de vie des sœurs Stuart, propriétaires de la maison de 1918 à 1987.

82, Grande Allée Ouest

www.maisonhenrystuart.qc.ca

Maison Léon-Provancher

La Maison Léon-Provancher est un lieu de découverte et de mise en valeur des sciences naturelles et de l’histoire situé au cœur du Vieux-Cap-Rouge. Elle poursuit l'oeuvre du grand naturaliste Léon Provancher. Elle rappelle la vie et l'œuvre de l'abbé Léon Provancher, naturaliste, qui y a vécu de 1870 jusqu'à sa mort, en 1892.

1435, rue Provancher

www.maisonleonprovancher.com

Galerie d'art Magella-Paradis

Située le Trait-Carré de Charlesboug, cette galerie est dédiée aux arts visuels. Elle offre des cours, formations, ateliers, activités et expositions. La Maison Magella-Paradis, érigée en 1833 illustre bien le style de la traditionnelle maison québécoise.

7970, Le Trait-Carré Est

www.societeartistiquedecharlesbourg.com

Maison O’Neill

D'architecture typiquement québécoise, la maison O'Neill est située à proximité des sentiers aménagés dans le parc des Saules. Ses visiteurs y découvrent une exposition permanente à caractère historique qui raconte l’arrivée au milieu du 19e siècle des O'Neill, une famille d’immigrants. Divers spectacles sont présentés à son kiosque extérieur pendant la période estivale.

3160, boulevard Wilfrid-Hamel

www.lamaisononeill.org

Maison Tessier-Dit-Laplante

La Maison Tessier-Dit-Laplante abrite un lieu d'exposition d'art contemporain et une école d'arts visuels gérés par la Société d'art et d'histoire de Beauport.

L'histoire de cette maison en pierre d'esprit néoclassique remonte à 1867. Propriété de la famille Hall-Patterson, la demeure est acquise en 1874 par François-Xavier Laplante, alias Isaï Tessier.

2328, avenue Royale

www.sahb.ca

Monastère des Augustines – Musée

Situé en plein cœur du Vieux-Québec, Le Monastère des Augustines occupe les ailes anciennes du monastère de l'Hôtel-Dieu de Québec (1639), qui est à l'origine du premier hôpital en Amérique, au nord du Mexique. Complètement restauré et réaménagé, Le Monastère propose aux visiteurs une expérience de ressourcement unique ainsi que plusieurs façons originales de prendre contact avec le patrimoine des Augustines – incluant un musée.

L'exposition permanente Augustines : soigner corps et âme, retrace l'évolution de l'engagement spirituel et social des Augustines du Québec à travers les époques. On y découvre leur œuvre sociale auprès des malades, leur mode de vie communautaire et leur idéal d'équilibre entre action et contemplation. Au fil des salles, les objets choisis parmi la collection de 40 000 artéfacts issus des 12 monastères-hôpitaux des Augustines illustrent avec cohérence les thématiques abordées.

77, rue des Remparts ou 32, rue Charlevoix

www.monastere.ca

Morrin Centre

Abritant aujourd'hui le centre culturel de la communauté anglophone de Québec, le site historique recèle de nombreux vestiges de son passé tout à fait particulier. Les visites guidées font découvrir les sombres cachots de la prison commune de Québec (1813-1868), le hall des promotions, la salle de cours et le laboratoire scientifique du Morrin College (1868-1900) ainsi que la bibliothèque de la Literary and Historical Society of Quebec (1824 à nos jours).

44, chaussée des Écossais

www.morrin.org

Moulin des Jésuites de Charlesbourg

Érigé vers 1740, le moulin à eau des Jésuites est situé à l'est de l'arrondissement de Charlesbourg. D'aspect traditionnel, il mesure 10 mètres sur 18 et comporte deux niveaux avec combles ainsi que deux cheminées. Restauré et ouvert au public depuis 1991, il présente des expositions et une diversité d'activités culturelles et artistiques.

7960, boulevard Henri-Bourassa

www.moulindesjesuites.org

Musée de géologie René-Bureau de l'Université Laval

Considéré comme le seul musée géologique de la province, le Musée de géologie René-Bureau présente près de 40 000 spécimens de roches, minéraux et fossiles regroupés dans 35 vitrines murales accessibles en tout temps. En une visite, on y découvre le patrimoine géologique mondial tout entier. Destiné en priorité à l'enseignement universitaire, le musée est également accessible au grand public et aux groupes scolaires qui peuvent y effectuer des visites guidées sur demande.

Université Laval, Pavillon Adrien-Pouliot, 4e étage

www.musee-geologie.ulaval.ca

Musée de la civilisation

Inauguré en 1988, le Musée de la civilisation est un musée moderne d'État situé à Québec, près du site historique de Place-Royale. Reconnu comme l'un des musées les plus fréquentés au Canada, il se distingue par sa muséologie innovatrice et audacieuse qui traite de sujets actuels, historiques, insolites, voire controversés. Sa programmation thématique mettant largement à profit les nouvelles technologies interactives et les projections multimédias convie le visiteur à la découverte et à l'exploration à travers des ateliers interactifs et une dizaine d’expositions, dont trois permanentes. Tous les sens sont ainsi mis à contribution, ce musée faisant appel à la fois au cœur et à l'intelligence des gens, grands et petits.

85, rue Dalhousie

www.mcq.org/fr/informations/mcq

Musée des plaines d’Abraham

Porte d'entrée du Parc des Champs-de-Bataille, le Musée des plaines d’Abraham propose des activités et des expositions sur le premier parc historique national au Canada.

Exposition Batailles : À travers les témoignages originaux, parfois poignants, des protagonistes français, britanniques, canadiens et amérindiens de l’époque et par une projection immersive renversante, revivez avec authenticité le siège de Québec et les batailles des plaines d’Abraham de 1759 et 1760, comme si vous y étiez.

835, avenue Wilfrid-Laurier

www.lesplainesdabraham.ca

Application Mes Plaines mobiles

Musée du Fort

Unique en son genre, le Musée du Fort constitue un bon point de départ pour toute visite guidée de la ville. Sa reconstitution son et lumière des plus originales, qui relate la riche histoire civile et militaire de Québec depuis sa fondation, se déroule sur une immense maquette de 36 m2 de Québec telle qu’elle était vers 1750. Les visiteurs comprendront mieux pourquoi Québec était réputée imprenable…

10, rue Sainte-Anne

www.museedufort.com

Pôle culturel du Monastère des Ursulines

Ce splendide musée du Vieux-Québec illustre la vie et la mission pédagogique des Ursulines depuis leur arrivée à Québec en 1639 et, à travers elles, les pages de l'histoire religieuse et sociale du Québec. Le Musée présente des expositions permanentes et temporaires mettant en valeur le legs culturel des Ursulines.

12, rue Donnacona

Téléphone : 418 694-0694

www.polecultureldesursulines.ca

Musée du Royal 22e Régiment (Citadelle de Québec)

Érigée au sommet du cap Diamant, la Citadelle est la plus importante fortification construite au Canada sous le Régime anglais. Amorcée en 1820, la construction de l'enceinte extérieure s'est effectuée selon un plan polygonal à quatre angles, caractéristique de la façon de faire de l'ingénieur français Vauban. Le musée du Royal 22e Régiment, met en valeur les artefacts et les documents historiques relatant l’histoire et les valeurs du Royal 22e Régiment ainsi que l’histoire de la Citadelle de Québec depuis le Régime français.

Côte de la Citadelle

www.lacitadelle.qc.ca

Musée national des beaux-arts du Québec

Inauguré en 1933, le Musée national des beaux-arts du Québec est devenu la mémoire vivante de l’art et des artistes du Québec. On y trouve plus de 30 000 œuvres et objets d’art datant du 17e siècle à nos jours. Au total, la collection de ce musée national recèle les traces de l’activité de près de 3 000 artistes et artisans. Cet ensemble constitue la plus importante et la plus complète collection d’art du Québec, de ses origines jusqu’à nos jours.

Entrée principale :
179 Grande Allée Ouest

www.mnbaq.org

Musée naval de Québec

Le Musée naval de Québec raconte l’histoire militaire du fleuve Saint-Laurent et de la Réserve navale du Canada d'une manière inusitée, par le biais de récits historiques et d’histoires méconnues. Une panoplie d’objets insolites et de photographies émerveillent les visiteurs et leur permettent de se familiariser avec les traditions de la Marine canadienne et l'histoire navale du fleuve ainsi que de mieux comprendre la vie des marins d’hier et d’aujourd’hui.

170, rue Dalhousie

www.canada.ca/fr/services/defense/fac/histoiremilitaire/museesmilitaires/musees/repertoire-musees-militaires/musee-naval-quebec/

Observatoire de la Capitale

Situé à 221 mètres d'altitude, ce qui en fait le plus haut sommet de la ville, l'Observatoire de la Capitale donne à voir, par ses immenses baies vitrées, Québec et sa région. Ainsi se révèlent quatre siècles d'histoire à travers la géographie, la nature et l'architecture.

L’Observatoire de la Capitale est temporairement fermé pour une période indéterminée.

1037, rue De La Chevrotière, 31e étage

observatoire-capitale.com

Résidence du gouverneur général à la Citadelle

Situé à l’intérieur de la Citadelle de Québec, ce bâtiment patrimonial sert de seconde résidence officielle aux gouverneurs généraux du Canada depuis 1872. Que vous veniez individuellement, en famille, entre amis ou en groupe, nos guides seront heureux de vous faire découvrir cette magnifique résidence, là où sont accueillis les dignitaires d’ici et d’ailleurs et où sont honorés les citoyens. Les visites guidées et les programmes éducatifs sont offerts gratuitement.

Entrée :

1, côte de la Citadelle

www.gg.ca

Site patrimonial du Parc-de-l’Artillerie

Situé près de la porte Saint-Jean, au cœur même du Vieux-Québec, le parc de l'Artillerie témoigne de l'importance de la présence militaire dans la formation du caractère de la ville. Il s'agit d'un site important dans l'histoire de Québec : les Français y ont érigé, au 17e et au 18e siècle, divers ouvrages de défense. Vers 1750, l'endroit devient un lieu de casernement. Au 19e siècle, la redoute Dauphine sert principalement de logis et de mess aux officiers du régiment de l'Artillerie royale britannique, qui établit ses quartiers dans ce secteur. Une cartoucherie est implantée en 1879 et fournit l'armée canadienne en munitions, et ce, jusqu'à sa fermeture, en 1964.

2, rue d'Auteuil

www.pc.gc.ca/fr/lhn-nhs/qc/fortifications

Villa Bagatelle

En passant la porte de la villa Bagatelle, on est transporté au 19e siècle, à l'époque où les riches notables de Québec s'établissent sur la falaise de Sillery et y aménagent de magnifiques jardins à l'anglaise. Les plantes rares et le choix de végétaux de sous-bois mettent en valeur le potentiel horticole des plantes indigènes. Les expositions temporaires en arts et en histoire savent captiver les visiteurs.

1360, avenue James-LeMoine

www.maisonsdupatrimoine.com

Renseignements supplémentaires

Pour plus de renseignements sur les musées et lieux d'exposition de Québec et sa région, veuillez consulter le site Internet de Destination Québec cité.