Accueil / Citoyens / Art et culture / Art public / Répertoire des œuvres d’art public / Petit-Champlain – Dalhousie

Art et culture

Petit-Champlain – Dalhousie

  • Carte
  • Liste
Do Ré Mi Fa Sol La Si Do

Do Ré Mi Fa Sol La Si Do

Joe Fafard

2010

Parc Notre-Dame-de-la-Garde

Huit chevaux en acier semblent galoper le long du fleuve et du boulevard Champlain. Leur silhouette est dynamisée par des motifs ajourés reproduisant des scènes et des personnages de l’histoire du pays. Une plaque commémorative souligne l’importance qu’a eue le cheval dans le développement de la Nouvelle-France et de l’Ouest canadien. L’œuvre est un don de la Ville de Calgary et du Calgary Stampede.

Carte interactive


Le souffle de l’île

Le souffle de l’île

Hélène Rochette

1997

Parc Félix-Leclerc, rue du Petit-Champlain

Conçu en hommage au poète et chansonnier Félix Leclerc, cet ensemble sculptural est un poème visuel qui traduit les réflexions de l’homme sur lui-même et sur sa réalité. L’œuvre, inspirée par les écrits de Leclerc, associe des thèmes qui lui sont chers : l’île, le bateau, l’eau et l’outarde.

Carte interactive


Coulent les jours, glissent les saisons, le regard plane sur le temps

Coulent les jours, glissent les saisons, le regard plane sur le temps

Lucienne Cornet

2004

16, rue du Petit-Champlain

Cette sculpture a été créée à l’occasion des 125 ans de la mise en service du premier funiculaire, en 1879. La composition est rythmée par des triangles qui semblent glisser les uns sur les autres selon un angle figurant la pente abrupte du cap. Des roues dentées évoquent aussi bien le mécanisme de traction que les rouages d’une horloge, métaphore du temps.

Photo : © Lucienne Cornet / SODRAC (2014)

Carte interactive


Monument Clarence-Gagnon

Monument Clarence-Gagnon

Chanh Trung Truong

2002

Angle des rues du Marché-Champlain et Dalhousie

Le peintre et graveur québécois Clarence Gagnon doit sa notoriété à ses scènes d’hiver et ses paysages lumineux, en particulier ceux qu’il a peints dans la région de Charlevoix et de Québec. Une reproduction de son tableau Le pont de glace à Québec (1919 ou 1920) est intégrée au piédestal.

Carte interactive


Monument Jean-Paul-Lemieux

Monument Jean-Paul-Lemieux

Paul Lancz

1999

Côte de la Montagne

Artiste au rayonnement international, Jean Paul-Lemieux est renommé pour ses paysages dépouillés et ses portraits empreints de mélancolie. Une reproduction du tableau La Fête-Dieu à Québec (1944), caractéristique de sa première manière, orne le piédestal. Le peintre s’est représenté lui-même dans cette scène, sous les traits d’un propriétaire de taverne.

Carte interactive


Monument de Louis-XIV

Monument Louis-XIV

Gian Lorenzo Bernini

1948

Place Royale

Le buste de Louis XIV, roi de France de 1643 à 1715, est une réplique d’une sculpture de Gian Lorenzo Bernini, dit le Bernin, conservée au château de Versailles. Ce buste a remplacé celui qui avait été installé sur la place Royale en 1686, puis retiré vers 1700 parce qu’il nuisait à la circulation. Il s’agissait de la première œuvre d’art public de la jeune colonie.

Carte interactive


Sans titre

Sans titre

Matti Terebesi

1992

67, rue Dalhousie et 68, rue Saint-Pierre

Cette sculpture-fontaine a été commandée par la famille Price, propriétaire de l’Auberge Saint-Antoine. Elle se présente en deux parties, une de part et d’autre du bâtiment.

Carte interactive


Elle est retrouvée. Quoi ? – L’Éternité. C’est la mer allée. Avec le Soleil

Elle est retrouvée. Quoi ? – L’Éternité. C’est la mer allée. Avec le Soleil

Marc-Antoine Côté

2017

Place des Canotiers

Ces 10 sculptures de bronze et d’acier inoxydable présentent à la main du passant une surface sensuelle qui rappelle l’écorce de bouleau. Ces « objets sans temps, sans sens », selon l’artiste, invitent à la contemplation en attirant le regard vers le fleuve. Le titre, tiré d’un poème de Rimbaud, évoque le sentiment d’éternité que la beauté arrive parfois à susciter en nous.

Carte interactive


La Vivrière

La Vivrière

Artistes : Richard Purdy, Carmelo Arnoldin et François Hébert

1995

Place de la FAO

Évoquant une figure de proue, le personnage de cette sculpture-fontaine tient dans ses bras des aliments issus des quatre coins du monde. À ses pieds, des jets d’eau et des pavés dessinant des ondulations simulent les vagues du fleuve, par où transitent les navires chargés de produits de toutes sortes.

Carte interactive


Cadran solaire équatorial

Cadran solaire équatorial

Jean-Serge Dion

2008

Pointe-à-Carcy, près de l’Agora

Inspirée d’un voilier de Samuel de Champlain, le Don de Dieu, parti de France en 1608, cette sculpture monumentale est un instrument de mesure du temps d’une grande sophistication. Chacun des mâts projette une ombre sur la voilure, indiquant tour à tour l’heure normale, l’heure avancée et les dates du calendrier solaire.

Carte interactive


Buste d’Arturo-Prat-Chacón

Buste d’Arturo-Prat-Chacón

Germán Miño

2005

Pointe-à-Carcy devant le bâtiment de la Réserve navale (Édifice Louis-Audette), 144, rue Dalhousie

Le capitaine de frégate Arturo Prat Chacón (1848-1879), officier de la marine chilienne, meurt en héros dans un affrontement naval au début de la guerre du Pacifique, qui oppose le Chili et le Pérou de 1879 à 1884. Le monument lui rend hommage tout en rappelant la collaboration des marines canadienne et chilienne dans plusieurs opérations navales.

Carte interactive


Canot à glace

Canot à glace

Jacek Jarnuszkiewicz

2015

Pointe-à-Carcy

La traversée du fleuve en canot l’hiver fait partie du patrimoine immatériel québécois. L’artiste interprète cette périlleuse équipée en privilégiant une composition verticale où dominent les formes acérées. Aujourd’hui, d’intrépides sportifs et sportives perpétuent la tradition en participant à des courses sur le fleuve hérissé de glaces.

Carte interactive


À la mémoire des marins

À la mémoire des marins de la marine marchande canadienne de la province de Québec perdus en mer durant la Seconde Guerre mondiale

Raoul Hunter

2002

Pointe-à-Carcy, près du Musée naval

Ce monument perpétue le souvenir des nombreux marins de la marine marchande canadienne qui ont perdu la vie durant la Seconde Guerre mondiale, pour la plupart lors de la bataille de l’Atlantique. Le premier navire chargé de matériel destiné aux Alliés a été coulé dès le début du conflit, en 1939. Plus de 1 600 marins canadiens ont péri en mer, dont 267 Québécois.

Carte interactive


Abraham-Martin

Abraham-Martin

Henri Hébert

1922

à l’angle des rues Abraham-Martin et Dalhousie

Ce piédestal en granit surmonté d’un globe terrestre rend hommage à Abraham Martin, dit l’Écossais. Débarqué à Québec vers 1620, l’homme fera sa marque comme pêcheur et agriculteur. Le monument comporte quatre chardons, emblèmes écossais, et des fleurs de lys jaillies des flots, qui symbolisent les exploits de ce pilote du Saint-Laurent. En ce lieu précis, des milliers d’immigrants sont arrivés par bateau au 19e siècle.

Carte interactive