Usines de traitement de l'eau

Accueil / Citoyens / Environnement / Installations municipales / Usines de traitement de l'eau

Installations municipales

Usines de traitement de l'eau

Toute l’eau distribuée dans le réseau est préalablement traitée dans une usine de traitement. La Ville possède quatre usines de traitement d’eau potable (UTE) réparties sur le territoire. Ces usines sont approvisionnées depuis différentes sources parmi lesquelles, le Lac-des-Roches, la rivière Montmorency ou encore le fleuve Saint-Laurent.

Différentes étapes de traitement sont nécessaires avant de conduire l’eau potable jusqu’au robinet du consommateur. Toutes ces opérations ont pour but de produire une eau salubre, inodore, incolore et sans goût. Des tests sont effectués chaque jour pour s’assurer que l’eau distribuée est conforme aux normes établies.

Chaîne de traitement

Étape 1 : Prétraitement - Tamisage (Dégrillage)

Le tamisage a pour but de protéger les équipements : éviter que des feuilles, branches ou autres objets n’endommagent les pompes ou colmatent les conduits.

Étape 2 : Décantation

La boue et le sable sont séparés de l’eau. La boue est rejetée vers les égouts sanitaires tandis que le sable est recyclé vers le bassin d’injection. Pour sa part, la couche supérieure de l’eau est acheminée vers la prochaine étape.

Étape 3 : Interozonation

L’interozonation a pour objectif de :

  • Éliminer les goûts et odeurs éventuels en période estivale
  • Éliminer des pathogènes (bactéries et virus)
  • Oxyder la matière organique non décantée
  • Défragmenter des chainons de polymères
  • Oxyder certains micropolluants

Étape 4 : Filtration

L’eau, déjà beaucoup plus limpide qu’à son arrivée, est acheminée vers les bassins de filtration. L’eau, en les traversant, y laisse de minuscules particules. Cette filtration permet de retirer les impuretés et la turbidité résiduelles.

Étape 5 : Post-traitement

Les post-traitements visent à corriger le pH de l’eau par l’ajout de différents produits parmi lesquels : de la chaux, du chlore comme désinfectant ou encore du polyphosphate et de l’orthophosphate de zinc pour éviter la corrosion des réseaux d’aqueduc.

Réserve et distribution de l’eau potable

Produire de l’eau n’est qu’une étape, il faut également la conserver et la distribuer. Une fois les étapes franchies, l’eau traitée est emmagasinée dans des réservoirs avant d’être acheminée aux consommateurs.

Si l’usine est élevée par rapport au secteur de distribution, la distribution de l’eau s’y fait par gravité. Pour les quartiers plus élevés en altitude, des postes de pompage assurent une pression adéquate pour les citoyens ainsi que pour le Service des incendies. Des vannes régulatrices assurent également de fournir une pression convenable aux citoyens.