COVID-19 - Suivez l'état de situation concernant les services municipaux et les consignes aux citoyens. Plus d'informations

Fermer

Accueil / Citoyens / Environnement / Arbres et plantes / Entretien et protection des végétaux

Environnement

Entretien et protection des végétaux

L’augmentation de l’indice de canopée à Québec, c’est-à-dire de la forêt urbaine, passe entre autres par la protection des arbres et des autres végétaux existants.

En posant des gestes simples et concrets, les citoyens assurent la croissance et la survie de notre forêt urbaine.

Signaler la présence d’insectes ou de maladies

La détection précoce de ravageurs ou de maladies d’arbres augmente les chances de survie des arbres et des plantes. À Québec, les végétaux sont exposés à plusieurs menaces, dont l’agrile du frêne et la maladie hollandaise de l’orme.

Réduire l’utilisation de pesticides

L’utilisation abusive ou répétée de pesticides entraîne des effets néfastes sur la diversité végétale et faunique ainsi que sur la santé humaine. C’est pourquoi la Ville de Québec préconise une gestion écologique qui vise à utiliser moins de pesticides, mais aussi à entretenir les végétaux de façon à limiter les effets négatifs sur l’environnement. Consultez la section Pesticides pour en savoir davantage.

Protéger les végétaux durant l'hiver

Schéma de protection des arbresIllustration de protection des arbustes.

Les arbres et arbustes

Selon leur localisation et leur âge, vous aurez à juger de la pertinence de protéger vos arbres et arbustes d’une couverture hivernale. Dans ce cas, il est recommandé de fixer un madrier de bois (2’’ x 4’’) face au jet de la souffleuse, en prenant soin de protéger le tronc pour ne pas endommager l’écorce. Au préalable, ficelez les branches pour éviter que celles-ci ne cassent lors du dégel. Enlevez délicatement la corde au printemps pour permettre le débourrement des feuilles.

Les conifères

Une protection est recommandée lorsqu’un conifère est fortement exposé aux vents et aux projections de la souffleuse. Dans de tels cas, une clôture à neige recouverte d’une toile synthétique ou de jute constitue un excellent choix. Vous pouvez aussi recouvrir le conifère d’un filet de plastique transparent qui prévient l’ouverture de la cime et le déchirement engendré par la souffleuse ou par les chutes de neige abondantes.

Illustration de protection des conifères

Les haies auraient tout intérêt à être protégées d’une clôture à neige disposée en forme de tipi, avec une couverture hivernale plastifiée contre les sels de déglaçage.

Les vivaces

Illustration de protection des vivaces.

Si vous avez des vivaces exposées aux sels de déglaçage, un moyen simple et efficace de les protéger est de les recouvrir d’une toile synthétique ou encore de feuilles mortes recouvertes d’une clôture à neige pour éviter qu’elles ne s’envolent au vent

Le gazon

Il existe des couvertures imperméables spécialement conçues pour être étendues sur le gazon en bordure de la rue. Cette toile protège contre les agressions du sel et facilite le nettoyage au printemps.

Signaler la présence d'arbres, de bordures ou de murets

Pour éviter que vos végétaux ne soient abimés durant le déneigement des voies publiques, indiquez leur emplacement à l'aide de tuteurs.

Utilisez aussi des tuteurs pour signaler la présence de bordures décoratives et de murets qui sont plus hauts que les bordures de rue.

Arroser les arbres

Remplissez la cuvette de rétention d’eau à la base de votre arbre avec un jet d’eau similaire à celui d’une douche. Cela évitera ainsi le ruissellement et permettra à l’eau de bien pénétrer le sol. Lorsque vous arrosez, le sol devrait être mouillé sur une profondeur d’environ 15 cm (6 po). C’est pourquoi il faut privilégier un arrosage moins fréquent, mais plus long.

Pendant l’été, arrosez fréquemment les arbres plantés depuis moins de trois ans pour maintenir leur sol humide en tout temps. Les arbres plus vieux, soit de trois ans et plus, peuvent être arrosés seulement lors de sécheresses.

Conseil

L’utilisation d’un sac d’arrosage goutte à goutte permet d’arroser un arbre en profondeur et sans ruissellement. La Ville en utilise depuis peu sur son territoire. D’une capacité de 60 litres, ces sacs favorisent un arrosage continu pendant deux à trois heures. Vous pourrez vous en procurer auprès de votre centre de jardinage!

Consultez notre section Arrosage des jardins, potagers, fleurs, arbres et arbustes pour connaître la réglementation en vigueur.