Passer au contenu principal

Accueil / À propos de la ville / Planification et orientations / Aménagement urbain / Programme particulier d'urbanisme / Pôle urbain Wilfrid-Hamel–Laurentienne

Programme particulier d'urbanisme

Pôle urbain Wilfrid-Hamel–Laurentienne

Contexte

La Ville a adopté un Programme particulier d’urbanisme (PPU) pour le pôle urbain Wilfrid-Hamel–Laurentienne afin de créer un milieu agréable, sécuritaire et où la qualité de vie prédomine. Ce PPU reprend l'essentiel de la Vision et s'accompagne d'un cadre réglementaire qui soutient ses intentions, en plus d'un plan d'action pour promouvoir la mise en valeur de ce territoire stratégiquement localisé près du centre-ville.

Un Programme particulier d’urbanisme pour le pôle urbain Wilfrid-Hamel–Laurentienne est donc proposé afin d’assurer un encadrement du développement à la fois suffisant pour l’orienter, tout en demeurant assez souple pour réaliser des ajustements dans le temps.

Activités de participation publique

Vous pouvez consulter la page des activités de participation publique pour en apprendre davantage sur la démarche consultative.

Énoncé de vision et grandes orientations

Le PPU propose l’énoncé de vision suivant pour le pôle urbain Wilfrid-Hamel Laurentienne :

« Faire du pôle urbain Wilfrid-Hamel–Laurentienne un lieu dynamique, habité
et complémentaire au centre-ville, accessible et interconnecté avec les quartiers voisins, attrayant et doté d’espaces publics conviviaux. »

Les six grandes orientations de développement du secteur qui soutiennent cette vision se résument ainsi :

  • Soutenir la croissance et la diversification des activités économiques, par l’ajout de services administratifs et l’augmentation des emplois, tout en misant sur la proximité d’ExpoCité;
  • Diversifier les fonctions et accroître la présence résidentielle dans le pôle urbain par l’augmentation et la variété de l’offre de logements;
  • Optimiser l’occupation au sol et densifier à même les terrains vacants ou sous-développés, en plus de mettre en valeur le cadre bâti et favoriser une architecture de qualité;
  • Encourager les déplacements actifs et le déploiement du transport en commun par différents moyens;
  • Créer un environnement urbain agréable, sécuritaire et où la qualité de vie prédomine : aménagement des espaces publics, verdissement et réduction des îlots de chaleur;
  • Valoriser le paysage d’entrée de ville et doter le cœur du pôle urbain d’une image de qualité.

Territoire

Carte présentant le territoire de la planification détaillée.

Le territoire du PPU chevauche les limites de quatre quartiers, soit ceux de Vanier, du Vieux-Limoilou, de Lairet et de Saint-Roch. Il est approximativement délimité au nord par la voie ferrée du Canadien National et les propriétés au nord du boulevard des Cèdres, à l’est par l’axe de l’avenue du Colisée et la rivière Saint-Charles ainsi qu’au sud et à l’ouest par la rivière Saint-Charles et la limite sud du parc Victoria.

Afin d’aborder la transformation de l’autoroute Laurentienne dans son ensemble, le PPU considère la portion du territoire déjà visée par le PPU de l’entrée de ville du quartier Saint-Roch, mais il ne revient pas sur le cadre normatif déjà établi pour ce secteur.

Le Vieux-Vanier fait partie du territoire parce qu’il se trouve dans l’influence directe des activités régionales du pôle urbain. Le site événementiel ExpoCité est aussi considéré pour son rôle clé dans le pôle urbain et pour son interrelation avec les secteurs voisins.

Normes du PPU

Les normes incluses dans le PPU sont celles qui auront le plus d’incidence sur la nature du développement. La Ville s’assure ainsi du respect des stratégies d’aménagement présentées à la population, tout en offrant plus de souplesse à l’encadrement des projets immobiliers qui pourraient nécessiter des ajustements réglementaires dans le futur. Les usages et les hauteurs autorisés sont adaptés en fonction des secteurs.

Globalement, le PPU propose un redécoupage du territoire en aires d’affectation détaillée de façon à soutenir la Vision d’aménagement mise de l’avant. Des densités résidentielles, commerciales et administratives associées à chacune des aires d’affectation remplacent celles du Plan directeur d’aménagement et de développement (PDAD). Ainsi, si des usages doivent être ajoutés dans une zone, ils pourront l’être sans devoir modifier le PPU s’ils font partie de la grande famille d’usages associée à l’aire visée.

Enfin, le PPU inclut des cibles normatives pour les aspects autres que les hauteurs et les usages afin d’encadrer le contenu des règlements sur l’urbanisme et d’assurer leur conformité aux orientations et objectifs du PPU.

Documentation

PPU en vigueur

Version préliminaire

Réglementation

Galerie photo