Passer au contenu principal

Accueil / À propos de la ville / Planification et orientations / Environnement / Plan régional des milieux humides et hydriques

Planification et orientations

Plan régional des milieux humides et hydriques

Les milieux humides et hydriques remplissent de nombreuses fonctions écologiques. Par exemple, ils réduisent les risques d’inondations, aident à lutter contre les changements climatiques en séquestrant le carbone dans le sol et les plantes et servent de filtre contre la pollution de l’eau. Riches en biodiversité, ils sont également des lieux d'activités récréotouristiques. Or, de nombreux milieux humides ont disparu au cours des dernières décennies en raison de l’urbanisation, des activités agricoles et forestières.

C’est pourquoi la Loi concernant la conservation des milieux humides et hydriques prévoit plusieurs mesures afin de freiner cette perte graduelle. Ainsi, la Ville de Québec doit réaliser un plan régional des milieux humides et hydriques (PRMHH) d’ici juin 2022.

Le plan régional des milieux humides et hydriques, c’est quoi ?

Le PRMHH vise à favoriser un aménagement durable et structurant qui intègre la conservation des milieux hydriques et humides. Il doit respecter trois principes : aucune perte nette de milieux hydriques et humides, la gestion par bassin versant et la prise en compte des enjeux liés aux changements climatiques.
Dans cette perspective, le plan classera les milieux en fonction de leurs caractéristiques et  de leurs fonctions écologiques afin d’identifier ceux qui présentent le plus d’intérêt pour la conservation.