Passer au contenu principal

Accueil / À propos de la ville / Programmes et subventions / Art, culture et patrimoine / Artistes / Programme d'oeuvres murales et de vidéoprojections architecturales

Programmes et subventions

Programme d'oeuvres murales et de vidéoprojections architecturales

Œuvre murale de l’artiste Dan Brault dans le quartier Saint-Sauveur.

Ce programme de réalisation d’œuvres murales et de vidéoprojections architecturales s’adresse aux artistes et aux organismes culturels professionnels de Québec. Les initiatives proposées doivent correspondre aux objectifs de l’Entente de développement culturel intervenue entre la Ville de Québec et le gouvernement du Québec.

Le programme se décline en deux volets : les concours d’œuvres murales lancés par la Ville (volet 1) et dépôts de demandes pour des projets spécifiques (volet 2). Dans tous les cas, les artistes et organismes doivent satisfaire aux conditions d’admissibilité et de réalisation.

Vous souhaitez embellir votre propriété?

Si vous êtes propriétaire d’un bâtiment résidentiel ou commercial, vous pourriez y accueillir une murale conçue par un artiste professionnel. La Ville constitue actuellement une banque de murs potentiels. Consultez les critères et signifiez-nous votre intérêt!

Volet 1 - Concours

Les concours d’œuvres murales et de vidéoprojections architecturales se feront sur appel de dossiers ou sur invitation. Surveillez cette page pour tous les détails.

Volet 2 - Dépôt de demandes

Oeuvre de quartier

Réalisation d’une œuvre murale ou d’une œuvre de vidéoprojection architecturale dans un quartier spécifique. Le projet doit tenir compte des besoins et des objectifs des communautés locales.

  • Financement possible : jusqu’à 80 % du coût total du projet
  • Maximum : 40 000 $ par projet
  • Sont éligibles : les artistes professionnels en arts visuels et les organismes culturels professionnels de Québec en arts visuels ou en nouveaux médias (les organismes culturels professionnels d’autres disciplines devront être associés à un ou à des artistes professionnels en arts visuels ou en nouveaux médias)
  • Analyse des dossiers de candidature par le comité d’œuvres murales
  • Critères d’analyse : qualité artistique, intégration dans l’espace d’implantation, intérêt de l’organisme, mobilisation et acceptabilité citoyenne, aspects fonctionnels et techniques, adéquation avec l'enveloppe budgétaire
  • Deux dates limites de dépôt d’une candidature : avant le 15 avril ou avant le 15 octobre 2024
  • Financement conditionnel à l’acceptation du projet par les autorités municipales et à l’obtention d’un permis de construction par le requérant.

Oeuvre issue d'un projet de médiation culturelle et d'éducation des publics

Réalisation d’une œuvre murale ou d’une œuvre de vidéoprojection architecturale impliquant citoyens, entreprises, organismes ou institutions locales autour d’un projet culturel commun. Le projet doit réunir des professionnels en art à un public éloigné de la culture par des facteurs sociaux, économiques ou géographiques.

  • Financement à 80 % du coût total du projet
  • Maximum : 60 000 $ (incluant les frais liés à la médiation)
  • Sont éligibles : les artistes professionnels en arts visuels et les organismes culturels professionnels de Québec en arts visuels ou en nouveaux médias (les organismes culturels professionnels d’autres disciplines devront être associés à un ou des artistes professionnels en arts visuels ou en nouveaux médias)
  • Analyse des dossiers de candidature par le comité d’œuvres murales
  • Critères d’analyse : qualité artistique, intégration dans l’espace d’implantation, intérêt de l’organisme, mobilisation et acceptabilité citoyenne, public cible identifié répondant à la définition du programme, actions envisagées adaptées à la clientèle, médiateurs professionnels compétents et expérimentés, aspects fonctionnels et techniques, adéquation avec l'enveloppe budgétaire
  • Deux dates limites de dépôt d’une candidature : avant le 15 avril ou avant le 15 octobre 2024
  • Financement conditionnel à l’acceptation du projet par les autorités municipales et à l’obtention d’un permis de construction par le requérant.

Oeuvre éphémère

Réalisation d’œuvres murales ou d’œuvres de vidéoprojection architecturale s’inscrivant dans un cadre événementiel ou dans la programmation spécifique d’un diffuseur ou d’une place éphémère.

  • Financement possible : jusqu’à 80 % du coût total du projet
  • Maximum : 40 000 $
  • Sont éligibles : les artistes professionnels en arts visuels et les organismes culturels professionnels de Québec en arts visuels ou en nouveaux médias (les organismes culturels professionnels d’autres disciplines devront être associés à un ou des artistes professionnels en arts visuels ou en nouveaux médias)
  • Analyse des dossiers de candidature par le comité d’œuvres murales.
  • Critères d’analyse : qualité artistique, intégration dans l’espace d’implantation, intérêt de l’organisme, mobilisation et acceptabilité citoyenne, aspects fonctionnels et techniques, adéquation avec l'enveloppe budgétaire
  • Deux dates limites de dépôt d’une candidature : avant le 15 avril ou avant le 15 octobre 2024
  • Financement conditionnel à l’acceptation du projet par les autorités municipales et à l’obtention d’un permis de construction par le requérant.

Modalités et formulaires

S'il s'agit d'une œuvre vidéo, le contenu doit être adapté à la surface de projection afin d'en épouser parfaitement ses formes, ses angles et ses différents volumes (mappage vidéo).

Si l’œuvre est située sur une propriété privée, les demandeurs doivent obtenir l’autorisation écrite du propriétaire (réalisation, accès pour entretien et durée de vie prévue) avant de déposer leur demande. Le propriétaire peut déléguer à un tiers la responsabilité d’obtenir les autorisations municipales en son nom.

Afin de permettre le cheminement de la demande, le projet doit être réalisé au moins trois mois après la date de dépôt.

La demande doit comprendre les documents suivants :

  • Formulaire de demande – organisme ou formulaire de demande – artiste
  • Pour les organismes : brève présentation de l’organisme, états financiers, lettres patentes (s’il s’agit d’une première demande d’aide ou dans le cas d’un changement de statut juridique), liste des membres du conseil d’administration, présentation du ou des artistes (curriculum vitæ, démarche artistique, porte-folio de 5 projets pertinents par rapport à la demande)
  • Pour l’artiste : présentation de la démarche artistique, biographie, curriculum vitae, porte-folio (5 projets pertinents par rapport à la demande) ainsi que la même documentation pour l’équipe de collaborateurs qui contribuera au projet, le cas échéant
  • Description du projet (maximum 5 pages)
  • Pour les murales peintes ou apposées sur un bâtiment : esquisse de l’œuvre à réaliser
  • Pour les projets de médiation culturelle : description détaillée des ateliers offerts et identification du groupe de personnes ciblé
  • Pour les vidéoprojections architecturales : planche d’intention (moodboard) et exemples de projets similaires réalisés
  • Formulaire de budget (revenus et dépenses liés au projet déposé)
  • Tout autre document pertinent (soumissions, lettres d’appui ou d’engagement du propriétaire, échéancier, plan de travail, fiche technique, etc.)
  • Formulaire de demande de permis de construction
    • Pour tous les projets de murales peintes : la demande de permis doit cheminer en parallèle de cette demande de subvention
    • Les demandes de permis sont analysées dans un délai d’environ 8 semaines
    • Pour les projets de vidéoprojection architecturale : la demande de permis n’est pas requise
    • Pour les projets de médiation culturelle : si le soutien financier est accordé, la demande de permis devra être faite une fois la médiation réalisée et l’esquisse conçue (une esquisse est nécessaire pour faire une demande de permis)
  • Illustration de l’intégration de l’œuvre dans l’espace d’implantation (sous forme de dessin ou de montage photographique présentant l’œuvre dans son contexte) à une échelle appropriée à la compréhension
  • Formulaire de parrainage pour les organismes de moins de trois ans d’existence légale (l’aide financière sera versée à l’organisme parrain)

Attribution du projet

L’organisme professionnel ou l’artiste qui reçoit un soutien financier est tenu de :

  • réaliser le projet tel que déposé pour lequel il obtient la subvention. S’il ne peut remplir son engagement ou doit changer sa nature, ses objectifs, son échéancier ou son budget, il doit en aviser le Service de la culture dans les plus brefs délais;
  • au plus tard deux mois après la fin du projet, produire un rapport d’activité présentant les actions entreprises, les retombées pour l’organisme, un bilan de fréquentation s’il y a lieu, la visibilité accordée à l’Entente ainsi que le bilan financier du projet (Aide-mémoire pour le rapport final

Un versement de 90 % est versé à la suite de l’approbation du projet par les autorités municipales et l’autre 10 % est versé sur réception du rapport d’activité et du bilan financier. Si le rapport de projet n’est pas déposé dans les délais requis, la dernière tranche de 10 % ne sera pas versée. Aucune nouvelle demande de subvention ne sera acceptée tant que l’organisme n’aura pas remis son rapport final.

Communications

Les organismes et les artistes subventionnés doivent respecter les clauses de visibilité de l’Entente de développement culturel.

Voyez les œuvres réalisées jusqu’à maintenant dans le cadre de ce programme!

Renseignements supplémentaires

Service de la culture et du patrimoine
418 641-6181
entente.mcc@ville.quebec.qc.ca