Berce du Caucase Passer au contenu principal

Accueil / Citoyens / Environnement / Arbres et plantes / Plantes nuisibles et dangereuses / Berce du Caucase

Environnement

Berce du Caucase

En raison de son originalité et de ses dimensions, la berce du Caucase a été plantée dans plusieurs jardins. Toutefois, il s’agit d’une plante exotique envahissante et nuisible pour l’environnement. En plus de perturber l’équilibre des écosystèmes qu’elle envahit, elle est dangereuse pour la santé humaine.

Sa sève contient des toxines dites « photosensibilisantes ». Lorsque celles-ci sont activées par la lumière, elles rendent la peau extrêmement sensible au soleil, causant des dommages s’apparentant à des brûlures. Après la guérison, des taches brunes et une sensibilité au soleil peuvent persister pendant plusieurs mois sur les régions atteintes.

La berce du Caucase.

Comment reconnaître la berce du Caucase?

  • Hauteur de 1,5 m à 4 m.
  • Feuilles profondément découpées, divisées en larges folioles irrégulières, pouvant mesurer de 50 à 150 cm de diamètre.
  • Petites fleurs blanches regroupées en ombelles constituées de 50 à 150 rayons, pouvant atteindre de 20 à 50 cm de diamètre.

Attention! Il est facile de confondre la berce du Caucase avec la berce laineuse, une plante indigène qui n’est pas nuisible. Pour différencier les deux espèces, consultez la fiche Identification de la berce du Caucase sur le site de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC).

Comment signaler sa présence?

La réglementation municipale exige de ne pas laisser la berce du Caucase subsister sur les terrains. Il est important de ne jamais la semer, la planter, la multiplier ou la transporter.

Si vous constatez la présence de berce du Caucase sur un terrain municipal ou sur votre propriété, signalez-la immédiatement au personnel du 311.

Prenez aussi les mesures nécessaires pour tenir vos proches et vos animaux à distance.

Quoi faire en cas d'exposition ou de contact direct avec cette plante ?

Le contact initial avec la plante est indolore et les symptômes n’apparaissent qu’après quelques heures ou jours.

En cas de contact avec la sève :

  • lavez l'endroit touché avec de l'eau et du savon;
  • rincez abondamment avec de l'eau claire;
  • gardez la partie touchée à l'abri du soleil et des rayons ultraviolets (présents même par temps nuageux);
  • si vous développez une photodermatite (inflammation de la peau causée par une exposition au soleil), communiquez avec le 811 ou consultez un médecin;
  • si de la sève touche à un oeil, rincez immédiatement avec de l'eau et consultez un médecin sans tarder.