Secteur Chaudière

Accueil / À propos de la ville / Planification et orientations / Aménagement urbain / Visions d’aménagement / Secteur Chaudière

Planification et orientations

Secteur Chaudière

Avec la mise en place du réseau structurant de transport en commun, la Ville souhaite doter le secteur Chaudière d’une vision d’aménagement afin de définir les grandes orientations de ce territoire qui est appelé à se développer rapidement.

La démarche consultative permet à la population de participer à la définition de l’avenir du secteur Chaudière.

Objectifs préliminaires

Les objectifs suivants guident l’élaboration d’une vision d’aménagement pour ce secteur :

  • valoriser et transformer ce secteur peu développé en un réel milieu de vie mixte et diversifié;
  • assurer une meilleure connexion de ce secteur aux quartiers adjacents, notamment vers le plateau centre de Sainte-Foy;
  • sécuriser et améliorer les déplacements des résidants des quartiers voisins vers le réseau structurant de transport en commun;
  • encadrer le développement immobilier, notamment en favorisant l’aménagement de certains grands terrains non occupés à leur plein potentiel;
  • soutenir l’implantation du nouveau réseau structurant de transport en commun;
  • mettre en valeur certains milieux naturels à des fins de parc et de conservation.

Secteur d’intervention

Carte présentant le territoire d’intervention.

Le secteur concerné est situé approximativement entre l’avenue Blaise-Pascal au nord et à l’est, le boulevard du Versant-Nord au sud ainsi que l’avenue Le Gendre et la rue Joseph-E.-Bédard à l’ouest. Il s'étend sur le boulevard de la Chaudière pour inclure le parc de la Chaudière, le parc des Écores et le secteur commercial près de la rue Provancher.

Situation actuelle

Localisé à la croisée d’importants axes autoroutiers et dans la continuité d’un quartier résidentiel en pleine croissance, le secteur Chaudière est toutefois peu invitant. Bien que certains projets commerciaux aient été réalisés récemment, les vocations restent à préciser pour de nombreux terrains toujours vacants. Dominé par les infrastructures dédiées à l’automobile (bretelles d’accès, stationnements de surface, absence de trottoirs, etc.), le territoire est caractérisé par des aménagements peu conviviaux pour les piétons et les cyclistes. En contrepartie, on dénote la présence d’espaces naturels fréquentés et appréciés des citoyens.

En tenant compte du tracé du futur tramway, la vision permettra d’encadrer le développement immobilier, de mettre en valeur certains milieux naturels et de prévoir des aménagements publics qui rendront ce secteur plus accessible et convivial. À terme, le secteur Chaudière pourrait être un milieu de vie, de travail et d’activités combinant commerces, habitations et espaces naturels.

Galerie photo