Québec, l'accent d'Amérique
Menu Profil Recherche

Accueil > Citoyens > Propriété > Arbres, plantes et pelouses > Racines d'arbres

Arbres, plantes et pelouses - Racines d'arbres

Mythes et réalités à propos des racines des arbres

Mythe Réalité

Les racines percent les tuyaux d’égout.

Les racines d’arbres sont incapables de fendre des tuyaux. Les racines présentes dans les drains sont petites et tendres, en plus d’être suspendues par le haut du tuyau.

Elles peuvent profiter de fuites existantes qui laissent échapper du liquide. Sans ces fuites, les drains recouverts de joints étanches de sable n’ont rien d’attirant pour les racines.

Les racines soulèvent les trottoirs et peuvent défoncer des solages ou des fondations.

Les racines sont incapables d’exercer une telle pression. La croissance en diamètre des tiges s’effectue en deux étapes : une première durant laquelle les tissus ressemblent à de la gelée, puis une seconde au cours de laquelle ces mêmes tissus durcissent et deviennent du bois.

La croissance plastique de la matière ligneuse permet aux tiges de contourner plutôt les obstacles en se moulant lentement à eux.

Les racines sont une menace pour la pelouse.

L’ombrage dense de certaines essences d’arbres, et non les racines, empêche souvent le gazon de croître sous leur ramure.

Partagez cette page :

© Ville de Québec, 2017. Tous droits réservés.