Accueil / Citoyens / Propriété / Eau / Utilisation résidentielle / Eau pluviale

Propriété

Eau pluviale

Les bâtiments, les allées asphaltées ou pavées, le patio sont des exemples de surfaces où l’eau de pluie ruisselle. Bénéfique pour ses vertus d’arrosage, la pluie est aussi malheureusement source potentielle de pollution.

Ne pouvant pénétrer dans le sol, les eaux de pluie rejoignent les égouts ou les cours d’eau, emportant alors avec elles un lot de contaminants qui ne sont pas toujours traités. Pour savoir comment prévenir efficacement le ruissellement, consultez la page Gouttières.

L’eau de pluie est une ressource qui peut être utilisée autour de la maison. On peut tirer profit de l’eau récupérée dans un baril de pluie, ou une citerne d’eau, pour arroser les plantes, faire l’entretien extérieur, nettoyer la voiture, laver les fenêtres extérieures, etc. Consultez la page Récupération d’eau de pluie pour apprendre à récupérer et gérer l’eau pluviale.

Impacts des rejets d’eau pluviale

Menaces à votre propriété

  • Risques de refoulement d’égout dans le sous-sol.
  • Risques de surcharges du drain de fondation provoquant l’inondation, l’infiltration d’eau et l’apparition de moisissures dans le sous-sol.

Impacts environnementaux

  • Pollution des cours d’eau par le transport de sable, pesticides, produits du pétrole, déjections animales, etc. dans les cours d’eau.
  • Érosion des berges provoquée par le transport des sédiments, le courant et le niveau des eaux lors de fortes pluies.
  • Recharge réduite de l’eau souterraine.