Passer au contenu principal

Accueil / Citoyens / Propriété / Utilisation de l'eau / Arrosage des pelouses

Propriété

Arrosage des pelouses

Le nouveau Règlement d’agglomération sur l’utilisation de l’eau potable (R.A.V.Q. 1401) limite l’arrosage des pelouses à une journée par semaine, avec une tolérance pour une deuxième journée en 2022, selon un horaire précis.

Vous pouvez en prendre connaissance en utilisant Info-Eau ou en consultant le calendrier des périodes d'arrosage autorisées.

Systèmes d’arrosage

Arrosage manuel des pelouses

Arrosage manuel

Arrosage réalisé à l’aide d’un arrosoir à main ou d’un pistolet d’arrosage à contrôle manuel, c’est-à-dire un boyau d’arrosage dont le pistolet est équipé d’un mécanisme de fermeture à relâchement manuel qui doit être tenu à la main pendant la période d’utilisation.

Arrosage mécanique des pelouses

Arrosage mécanique

Système d'arrosage dont les conduites sont installées au sol sans être enfouies et qui ne requiert pas d’être tenu à la main pendant son utilisation, tel un oscillateur.

Un système d’arrosage mécanique doit être muni d’une minuterie maintenue en tout temps en bon état de fonctionnement.

Arrosage automatique des pelouses

Arrosage automatique

Système d’arrosage dont les conduites sont installées dans le sol

Nouvelle pelouse et traitement des parasites

Gazon ensemencé ou en plaque (tourbe)

L'arrosage du gazon nouvellement ensemencé ou posé est permis pendant 120 minutes par jour, consécutives ou non, et ce, pendant une période de 21 jours suivant l'ensemencement ou la pose.

Traitement contre les ravageurs

L’arrosage du gazon est permis pendant 120 minutes par jour, consécutives ou non, et ce, pendant une période de 10 jours suivant le traitement.

Dans tous les cas, le propriétaire ou l’occupant d’un immeuble sur lequel de tels travaux sont réalisés est tenu de conserver, pendant au moins 30 jours, les pièces justificatives établissant la date à laquelle ceux-ci ont débuté.

Réduire la consommation d’eau potable

L’arrosage de votre pelouse n’est pas essentiel. Si vous jugez nécessaire de le faire, suivez ces conseils pour réduire votre consommation d’eau potable lors de l’arrosage des pelouses :

  • Pratiquez l’herbicyclage en laissant le gazon sur le sol lors de la tonte. Cette pratique fournit l’équivalent de 30% des besoins en engrais du gazon et aide à garder l’humidité du sol.
  • Pour éviter l’évaporation, arrosez en fin de soirée dans le respect de la réglementation en vigueur.
  • Coupez la pelouse à une hauteur d’environ 8 cm.
  • Appliquez une mince couche de compost au printemps.
  • Évitez de tondre en période de canicule. Au mois de juillet, la pelouse est en dormance et requiert beaucoup moins d’eau.

L’éco-pelouse, vous connaissez ? Lisez notre article de blogue à ce sujet.