Accueil / À propos de la ville / Planification et orientations / Matières résiduelles / Valorisation des matières organiques

Planification et orientations

Valorisation des matières organiques

Le centre de biométhanisation de l’agglomération de Québec (CBAQ) est présentement en construction. Il permettra de traiter les :

  • résidus alimentaires (86 600 tonnes/an)
  • biosolides (matières provenant de la station d’épuration des eaux usées) (96 000 tonnes/an)

La capacité totale de l’équipement sera de 182 600 tonnes/an.

Un centre de biométhanisation pour le traitement des matières organiques!

Un centre de biométhanisation pour traiter les matières organiques

Avec la biométhanisation, la Ville choisit de traiter ses résidus alimentaires sur son territoire plutôt que de les envoyer dans une autre municipalité.

Parmi les options étudiées, celle de construire le CBAQ à proximité de l’incinérateur et de la station d’épuration des eaux usées s’est imposée :

  • Les biosolides, produits à la station d’épuration, seront acheminées directement au CBAQ.
  • Les résidus alimentaires, collectés par sacs, pourront être triés dès leur arrivée à l’incinérateur. Leur contenu, transformé en pulpe, envoyé au CBAQ par une conduite souterraine déjà existante.

Une collecte par sacs : accessible et facile pour les citoyens

La Ville a choisi de collecter les résidus alimentaires par sacs, en même temps que les ordures. Les sacs seront déposés dans le bac d’ordures. Ce choix vise à rendre la collecte accessible à tous les citoyens, incluant les 40 % d’entre eux qui ne disposent pas d’espace pour un troisième bac. Ces sacs seront faits de matière recyclable.

La collecte par sac a fait ses preuves auprès de villes européennes qui utilisent la biométhanisation parce qu’elle facilite la participation des citoyens, Simple, elle permet de collecter le maximum de matières dans les meilleures conditions de salubrité possible.

De plus, ce choix permettra d’éviter de déployer une troisième collecte limitant ainsi le camionnage dans les quartiers et l’émission de gaz à effet de serre.

Qu’est-ce que la biométhanisation?

La biométhanisation, ou digestion anaérobie,est un processus de décomposition biologique contrôlé qui se déroule sans oxygène. Ce processus génère du biogaz ou gaz naturel renouvelable (GNR) convertible en énergie et un produit solide valorisable appelé digestat.

Pour en savoir plus, consultez la fiche technique sur la digestion anaérobie de Recyc-Québec.

Gaz naturel renouvelable et digestat

Après leur transformation par la biométhanisation, les biosolides et les résidus alimentaires deviennent des produits qui ont une importante valeur sur le marché.

Le biogaz ou gaz naturel renouvelable (GNR) produit sera vendu à Énergir qui a conclu une entente très avantageuse avec la Ville pour que le GNR soit injecté dans son réseau.

Cette production de GNR permettra d’éviter la consommation de carburant fossile équivalent à 4 000 voitures par année!

Le CBAQ produira aussi 73 000 tonnes d’amendement organique renouvelable, appelé digestat. Très liquide, le digestat sera déshydraté pour atteindre une consistance qui pourrait ressembler à une terre granuleuse humide (photo digestat). Le liquide extrait sera traité afin de produire du sulfate d’ammonium renouvelable, un engrais azoté très prisé dans le secteur agricole.

Le digestat est un amendement organique apprécié du secteur agricole puisque son utilisation permet d’améliorer le niveau de matière organique des sols et d’amener un apport en éléments fertilisants.

Galerie photos

Un grand coup de pouce gouvernemental

La Ville obtient d’importantes subventions des deux paliers de gouvernement pour mener à bien la construction du centre de biométhanisation et, par la suite, l’implantation de la collecte :

Subventions Montant
Total 190 M$
Subvention provinciale 43,6 M$
Subvention fédérale 16,6 M$
Part de la Ville de Québec 129,8 M$
Le montant de 190 M$ comprend : Montant
La construction du centre de biométhanisation 135 M$
Distribution de sacs pour la collecte 55 M$

Le montant des subventions obtenues s’élève à 60,2 M$.

Projet de recyclage des matières organiques de l'agglomération de Québec

Démarche consultative

Une séance d'information et de consultation concernant les modifications réglementaires afin de permettre la réalisation du futur Centre de biométhanisation de l'agglomération de Québec (CBAQ) s'est tenue le mercredi 6 février 2019 au centre Monseigneur-Marcoux.

Documents

Documentation

Les documents suivants vous permettront d’en connaître davantage sur la valorisation des matières organiques.